A l’occasion de la FEF Champions League 2023 organisée à Novara, en banlieue de Milan (Italie), les titres masculins et féminins ont été remportés par les clubs français ! USR Futsal garde son bien et enchaîne un second titre consécutif, pour le Futsal Marguerittois, c’est une première !

Veni, vidi, vici !

Attendue après leur sacre nantais il y a un peu plus d’un an et leur élimination dans la course aux playoffs nationaux, USR Futsal a démontré qu’elle était bien une équipe de coupe, avec un parcours quasi parfait et une victoire méritée. A l’issue d’une finale maîtrisée (5-2) justement face aux tchèques de Bombardaci, Château-Renault fait le doublé avec un nouveau sacre européen. Placés dans une poule relevée puisque les deux finalistes sont issus de cette poule, les nouveaux champions d’Europe ont d’avantage soufferts face à leurs meilleurs ennemis  du FC Picasso, qui a difficilement rendu les armes en demi-finale (4-3). Quelque peu démobilisé par cette courte défaite un diminués par des blessures, le club d’Echirolles n’a pu aller chercher le podium et achève ce troisième rendez-vous européen à la 4ème place, plus qu’honorable.


Première plus difficile au niveau international pour l’AS Parmain. Le vice-champion de France n’a pas été gâté par le tirage, habituel lorsque l’on débute sur la scène européenne. De plus, la réussite n’a pas été au rendez-vous pour les franciliens, qui n’ont jamais démérité et beaucoup appris en 4 jours. De bonne augure à quinze jours des finales nationales à Salbris !

Podium Masculin 2023

1 – USR Futsal (FRA)

2 – Bombardaci Vetrni (TCH)

3- FK Slovan (TCH)

La 4ème est la bonne !

Enfin, après trois échecs en finale face à Toulouse (à domicile), Antalya Sport (en Turquie) et Nantes (à Nantes), le Futsal Marguerittois monte sur la première marche du podium. Les gardoises soulèvent enfin ce trophée tant convoité, qui leur a si souvent échappé. Les gardoises, comme leurs homologues d’USR Futsal, on maîtrisé leur finales face aux espagnoles de Teia Futsal 5 (3-0). Jamais vraiment inquiétées pour cet ultime match de la compétition, les partenaires de l’internationale Marine Roussel méritent leur sacre. Derrière, le Futsal Olympique Rivois monte également sur le podium, en dominant les italiennes pour la petite finale. Eliminées de peu en demie dans un énième derby très serrée avec Marguerittes,  les iséroises savent que l’écart est faible avec les deux premières places. Il ne s’est fallu d’un rien pour que les filles du coach Teixeira créent l’exploit. La jeunesse pousse à la porte et pourrait bien surprendre son monde dans quelques jours aux finales nationales.

Podium Féminin 2023

1 – Futsal Marguerittois (FRA)

2-  Teia futsal 5 (ESP)

3 – Futsal olympique Rivois (FRA)

 

Bravo et merci à nos trois arbitres tricolores présents, Grégory, Lloyd et Pascal pour leur prestation.