Étiquette : selection

La Biélorussie prépare le mondial AMF 2015 !

A quelques mois des prochains Championnats du Monde 2015 (17-25 avril), la Biélorussie, hôte de la compétition, a lancé les préparatifs avec la publication du site internet officiel et de la mascotte ! Réputée pour la qualité de ses organisations, la Biélorussie prépare une compétition qui s’annonce historique.

2015_01_13_logo_mondiaux_amOuvert il y a quelques jours, le site officiel de la compétition, http://belarus2015.by, est accessible à tous les passionnés avec déjà quelques informations importantes (billetterie, tirage au sort, mascotte…) et un design épuré. Pour la première fois depuis 1991, et la 3ème fois en 11 éditions, les Mondiaux AMF vont se disputer en Europe, une décision logique, répondant à une longue attente.

Très attendu par toutes les 16 sélections nationales qui prendront part à la compétition, le tirage au sort officiel aura lieu le 27 janvier 2015 en présence des principaux dirigeants de l’Association Mondiale de Futsal ainsi que les élus biélorusses. L’évènement devrait être diffusé en direct sur une TV locale ou sur le net.

Les têtes de séries ont déjà été réparties au sein des 4 poules : la Biélorussie (Groupe A), Colombie ( Groupe B), Paraguay (Groupe C) et Argentine (Groupe D).
Les trois autres chapeaux ont également été définis en fonction des derniers résultats obtenus lors des compétitions internationales (Mondiaux et Championnats Continentaux) :

Chapeau 2 : Uruguay, République Tchèque, Russie, Belgique
Chapeau 3 : Norvège, Slovaquie, Brésil, Venezuela
Chapeau 4 : Australie, Maroc, Curaçao, Khyrgizstan

A noter qu’en cas de qualification, la France aurait été placée dans le Chapeau 3 à l’instar de la Norvège qui a gagné son billet lors des barrages.

Pour fêter l’ouverture du site internet, l’organisation biélorusse propose un rabais de 15% sur toute la billetterie d’ici au 30 janvier, avec différents packs aux prix attractifs, pouvant permettre d’assister à plusieurs rencontres. Les tarifs débutent aux alentours de 13€ et ne dépassent pas les 50€ pour un supporter qui voudrait suivre l’intégralité des rencontres, de quoi remplir les très belles salles des villes hôtes (Minsk, Brest, Pinsk…) et offrir des ambiances de qualité aux joueurs présents. Rendez-vous sur le site tycketpro.by pour l’achat des billets.

2015_01_13_mascotte_mondiauLa Biélorussie n’oublie pas ses fans également, avec la possibilité de choisir le nom de la Mascotte (petit hérisson très sympathique) d’ici à la fin du mois de janvier avec un vote organisé sur la page facebook du Championnat du Monde 2015.

Tous les fans et supporters peuvent restés connectés à l’actualité de la compétition dès à présent en s’inscrivant sur les réseaux sociaux dédiés aux XI Championnats du Monde de Futsal AMF 2015 !

Facebook : https://www.facebook.com/belarus2015.by

Twitter : https://twitter.com/Belarus2015_BY

France – Italie : une victoire insuffisante !

Malgré sa victoire (3-2) face à l’Italie, la France échoue à la troisième place du tournoi, après le carton attendu de la Norvège face au Kirghizistan (13-3). La République Tchèque et la Norvège compostent leur billet pour les Championnats du Monde 2015, rageant.

20141002_france_norwayItalie – France : 2-3 (0-0)
Italie : Lisini, Usai
France : El Majdoub, Affitou, Malyh

Si la motivation était intacte à l’heure d’aborder cette dernière rencontre face à l’Italie, la délégation tricolore n’avait que peu d’espoir de qualification lors du décompte final. Toutefois, les jeunes bleus profitent de chaque minutes de joutes internationales pour parfaire leur jeu et améliorer le collectif.

Ayant pu s’observer à distance depuis de début du tournoi, les deux équipes se craignent un peu et le rythme du début de match s’en ressent. Peu d’occasions, avec des formations qui ne se livrent pas et prennent aucun risque offensif, privilégiant le repli défensif. Les frappes sont lointaines ou hors cadre, même si les Français dominent avec une possession du ballon nettement supérieure. Malheureusement, l’efficacité et le réalisme ne sont pas au rendez-vous au cours d’une première période où l’Italie ne tente pas grand chose, alors qu’elle se doit de gagner pour prendre la 3ème place à son adversaire du jour.
Le jeu va s’ouvrir au retour des vestiaires, avec des tricolores plus entreprenants qui ont décidé d’accélérer. Les transalpins sont très vite dépassés par les mouvements offensifs français et concèdent rapidement un penalty. El Majdoub, monsieur 100%, transforme et permet à la France de mener logiquement (0-1). Les Bleus continuent d’imposer un gros rythme et enchaînent les tentatives cadrées, mais le portier italien est à la parade. Alors qu’ils sont en plein moment fort, les coéquipiers de Vachaud voient l’Italie égaliser sur une frappe pourtant anodine, mal captée par le gardien tricolore (1-1). Pas de quoi changer les plans tactiques français qui usent les italiens, obligés de courir après la balle. En retard sur les duels, les défenseurs transalpins sont pris de vitesse, et Affitou conclu d’un ballon piqué au second poteau une belle action collective (1-2). L’Italie prend un coup au moral, surtout que très vite, Malyh, d’une frappe pure aux six mètres, transperce le dernier rempart adverse (1-3). Le sort du match semble plié, mais les partenaires de Granjon vont se faire une petite frayeur encaissant un nouveau but évitable, permettant à l’Italie d’encore croire à ses chances à trois minutes du coup de sifflet final (2-3). Mais nos jeunes bleus ont retenu la leçon et vont parfaitement gérer la fin de match, malgré un pressing intense de l’Italie qui s’avèrera inefficace.

La France termine troisième de son groupe avec 2 victoires, 1 nul et une défaite, derrière la République Tchèque et la Norvège, qui n’a fait qu’une bouchée du Kirghizistan dans l’ultime rencontre du groupe. Il ne reste plus qu’à espérer un éventuel repêchage en tant que meilleur troisième de barrage…

20140930_youssef_elmajdoubYoussef El Majdoub. Une victoire plus difficile que prévue face à une bonne formation italienne ?
Les match de niveau internationales n’ont jamais été facile.  Les deux équipes ont eu le temps de s’observer durant la compétition et forcément il y a eu un long round d’observation. Lors de cette rencontre il y avait cette troisième place à assurer pour les deux nations, synonyme de barragiste ou de repêché (meilleur troisième des groupes qualificatif). Maintenant le travail a été fait c’est le principal.
Quels bilans personnel et collectif dresses-tu après une semaine de compétition ?
Sur le plan personnel, une grande satisfaction de porter le maillot tricolore, c’était une aventure humaine et sportive extraordinaire des personnes avec qui je prends du plaisir à retrouver en sélection et d’autres à découvrir comme les mini-pouces (rires). Collectivement, nous avons vraiment un grand regret sur la deuxième mi-temps norvégienne qui nous coûte la qualification automatique pour le mondial.
Que retiens-tu de ce tournoi ?
Je suis quelqu’un qui ne retient que les bonnes choses et avec chacun des membres de l’équipe. Mais je vais surtout retenir la solidarité de notre groupe en dehors et sur le terrain.
As-tu réussir à convertir certains jours à tes séances d’abdominaux quotidiennes ?
Aucun des joueurs ne souhaite prêcher pour cette paroisse… (rires)

La Sélection Nationale AFF enchaîne !

Confirmant sa performance de la veille, la France a nettement dominé le Kirghizistan 7-2, qui a craqué en seconde période. Malheureusement, la lourde défaite de la Norvège face à la République Tchèque (7-0) ne laisse que peu d’espoir et beaucoup de regrets…
20141002_france_kir
France – Kirghizistan : 7-2 (3-2)
France : Ben Haddou (3), El Majdoud (2), Mellot, Raby
Kirghizistan : Doubrasky, Asayev
Match piège par excellence pour les français face à l’adversaire le plus faible du groupe sur le papier, voilà e qui attendait nos tricolores aujourd’hui. Les bleus avaient pour consignes de presser haut pour éviter de se laisser endormir par le rythme qu’impose cette équipe a leurs adversaires depuis le début de la compétition. C‘est donc par un pressing tout terrain que les français débutent la rencontre, sans vraiment réussir a se procurer d’occasions. Pire le Kirghizistan se montre dangereux en contre et ce qui devait arriver arriva. A la 6éme minute, une nouvelle fois pris en contre, les français encaissent un but sur une frappe repoussée par Alcaraz qui se fait ajuster d’une balle piquée au second poteau (0-1). Trois minutes plus tard mauvais repli défensif et sanction immédiate, les blancs doublent la mise sur une accélération suivit et d’une finition au deuxième poteau. Les protégés de Julien Nepoty sont surpris, mais ne se décourage pas devant le bloc adverse qui demeure infranchissable et change de tactique avec une défense plus basse. Choix payant quand le capitaine tricolore Nicolas Vachaud servi par Raby se glisse dans la surface et se fait fauché. Penalty logique que Youssef El Madjoub transforme en prenant le portier a contre pied (1-2). Relancés par cette réduction du score les Français,  emmenés par un Ben Haddou toujours aussi intenable reviennent à égalité après un magnifique une-deux entre avec El Madjoub qui conclu d’un plat du pied (2-2). Sur un exploit personnel de Ben Haddou (photo) qui se joue de son défenseur d’une feinte et décoche un missile en angle fermé pleine lucarne la France rejoint les vestiaires sur le score de 3-2.
20141002_benhaddouEn début de seconde période, les bleus reprennent leur pressing tout terrain mais cette fois-ci en étant plus rigoureux et appliqués défensivement. Le travail de sape prote ses fruits dès la 23ème. En contre Ben Haddou délivre une offrande au second poteau à Mellot qui n’a plus qu’a pousser le ballon hors de portée du gardien et ouvrir son compteur personnel sous le maillot national (4-2). La confiance gagne le camp français et dans la minute qui suit c’est Maxime Raby, le compère de Mellot à l’USR Futsal, qui dévie parfaitement un coup-franc de Malyh dans le but du Kirghizistan (5-2). Les français se mettent à gérer le score. A moins de dix minutes du terme, sur un ballon anodin au point de corner Yamani récupère un ballon et sert Ben Haddou qui ne se fait pas prier pour s’offrir un doublé en crucifiant le portier blanc 6-2. Pris par l’euphorie, les tricolores commettent des fautes et le Kirghizistan obtient un jet a 9m. Alcaraz, jusque la impeccable, sort encore le grand jeu et arrête la tentative du pied. Le rythme du match retombe un peu jusqu’a 45 secondes du buzzer. Plus grand danger offensif, Ben Haddou intercepte un ballon et part en contre pour s’offrir un triplé, d’une frappe enveloppée dans le petit filet (7-2), score final.
Une nouvelle belle prestation de la sélection nationale AFF, qui doit continuer sa montée en puissance demain face à l’Italie (cup d’envoi 11h30), en espérant que son adversaire du jour domine la Norvège…
20141001_benhaddouAmine Ben Haddou, auteur d’un triplé.
Tu es le buteur désigné de l’équipe, pas trop de pression ?
Pression ? (rire) Tous les ingrédients sont réunis pour ne pas en avoir. Le groupe vit très bien ensemble et l’encadrement sportif fait tout pour.
En tant que pilier technique du groupe, qu’as-tu pensé des trois premiers adversaires de la France ?
Le plateau est plutôt homogène avec notamment 3equipes (France,  Norvège). La Tchéquie domine complètement le tournoi tactiquement et propose un jeu intéressant et efficace au-dessus de la moyenne.
Un mot sur le match du jour, avec des Kirghiz qui vous ont posé des problèmes une mi-temps ?
J’ai l’impression qu’on réagit lorsque nous sommes au pied du mur. Mais bon pour le santé cardiaque du staff on va essayer de faire le jeu lors du dernier match et ne pas réagir après une catastrophe.
Ton secret pour trouver la lucarne sur tes frappes, tu peux nous le donner ?
Un secret ? (rires) Mes coéquipiers me mettent dans les meilleures conditions sur le terrain, puis je réussi mes dribbles avec une frappe en sortie. Le reste je ne maîtrise pas (lol)!
20141001_vachaud-julienJulien Vachaud. Deux victoires en trois matches, fierté ou regrets qui dominent pour l’instant ?
Regrets lors du premier match contre la Norvège. Nous avons accroché la meilleur équipe et résultat des courses on finira 3eme ou 4eme du groupe (à  moins que les Norvégiens perdent contre le Kirghizistan).
Prends-tu du plaisir à jouer dans cette équipe et penses-tu qu’elle puisse mieux jouer encore que face aux tchèque ?
Oui c’est toujours une satisfaction d’être appelé en sélection. Nous éprouvons des difficultés à faire le jeu, même si notre qualité première est de mettre beaucoup d’envie en jouant les coups à fond.  Nous souhaitons que lors de la dernière journée le seul regret soit notre 2ème mi-temps face à la Norvège.
Comment expliques-tu ce mauvais départ comme contre la république tchèque ?
Surpris par l’intensité de jeux développé par les Tchèques néanmoins nous avons réussi à ne pas  nous écrouler et réussi à renverser la situation.
Ca fait quoi de jouer avec son frère en sélection ?
Grande fierté pour tous les deux de porter le maillot tricolore. Nous profitons de chaque instant passé ensemble mais surtout avec le groupe.

France – République Tchèque : victoire obligatoire !

Après les résultats du jour et la victoire notamment de la Norvège face à l’Italie (12-9) et de la République Tchèque contre le Kirghiszistan (5-0), l’Equipe de France de Futsal AFF est condamnée à l’exploit pour continuer de croire en ses chances de qualification. Réponse ce mercredi à partir de 12h00.

20140930_norway_italy

Beaucoup plus perméable que la veille face à notre sélection française, la Norvège s’est donné quelques frayeurs pour dominer l’Italie 12 à 9. Avec 21 buts au total offerts au public, la rencontre était très tournée vers l’offensive au grand désarroi des deux sélectionneurs. Très vite le ton est donné avec un but sur chaque occasion et il en sera de même jusqu’au coup de sifflet final. Les Scandinaves ont toujours réussi à garder un petit break d’avance, leur permettant de ne pas trop s’affoler. Bien partie pour obtenir l’un des deux billets, la Norvège profitera d’un jour de repos pour observer ses futurs adversaires.

De son côté, la République Tchèque réalise un parcours sans faute, avec une facile victoire 5-0 sans forcer. Privé de ballon la majeure partie du temps et obligé de défendre, le Kirghizistan n’a jamais été en mesure d’inquiéter son adversaire du jour. Le coach Ales Storc a largement ouvert  son banc, préparant déjà sa future opposition face à la France où une victoire qualifierai d’office la République Tchèque pour les prochains mondiaux 2015.

Prochains adversaires de notre sélection nationale, les tchèques semblent évoluer un ton au-dessus en gérant leur rencontre. Avec une cage toujours inviolée en deux matches de compétitions, le défi à relever pour nos tricolores est proche de l’exploit. Car si une victoire qualifie la République Tchèque, une défaite élimine la France de la course à la qualification.

20140930_youssef_elmajdoubYoussef El Majdoub revient pour nous sur ces premiers jours de compétition et la lourde tâche qui attend notre sélection nationale.

Ton sentiment après cette défaite face à la Norvège ?
Un grand regret puisque nous menions à la mi-temps 3-0 avec une domination quasi totale où l’on rate la balle du 4-0. La deuxième mi-temps nous échappe sur un simple pressing haut de la part de la Norvège. Et puis nous leur donnons trois buts sans un mettre un, c’est dur…

Qu’a-t-il manqué à la France pour gagner ?
Une variante pour continuer à garder le ballon sans subir le pressing adverse. Et surtout concrétiser les occasions que l’on a !

Que penses-tu du prochain adversaire, la République Tchèque ?
Une bonne équipe de futsal qui n’a pas encore montré tout son talent. A nous de les obliger à jouer sérieusement et par conséquent de leur poser des problèmes.

Que faut-il faire pour battre cette équipe ?
Ne pas se prendre la tête. Nous savons que l’équipe tchèques est favorite mais que pour finir premier il faudra nous battre aussi. Nous allons jouer avec nos qualités et tenter de mettre en place ce qui a été vu lors de nos entrainements.

La Sélection Nationale AFF présente pour le tournoi de qualification aux Championnats du Monde AMF 2015 !

L’Union Européenne de Futsal (UEFS) par la voix de son président, M. Valery Akhumyan, a officiellement confirmé cette semaine que la Sélection Nationale AFF représentera la France, 29 septembre au 3 octobre à Lloret del Mar, lors du Tournoi Qualificatif pour les prochains Championnats du Monde 2015 !

tournoi qualificatif amf 2015 association française de futsal affs.fr

Malgré sa jeune histoire, l’Association Française de Futsal se voit proposer un premier grand rendez-vous international, qui vient récompenser plusieurs mois de travail et surtout le sérieux et l’investissement de ses membres. Le début d’une belle aventure !

Sportivement parlant, la tâche s’annonce difficile avec quatre rencontres internationales à disputer en cinq jours avec des joueurs qui ont à peine repris en championnat et face à des adversaires de grande qualité.

Le tournoi regroupe cinq sélections nationales : République Tchèque, Italie, Norvège, Kirghizistan et France. Deux billets pour les Mondiaux 2015 sont offerts aux deux premiers de ce mini-championnat à cinq où tout faux pas est interdit.