Étiquette : Coupe d’Europe

beuvrages-fef-cup-2018

LA FEF CUP 2018 EN FRANCE

Très bonne nouvelle pour le Futsal français AMF, avec l’accueil de la FEF Cup 2018 en mai prochain. C’est la Ligue Hauts de France de Futsal AMF qui a été choisie pour organisée la compétition qui se tiendra du 1er au 5 mai à Beuvrages. A vos agendas. Lire la suite « LA FEF CUP 2018 EN FRANCE »

vauvert-futsal-champion-de-france-AMF

KLF : Vauvert Futsal réalise un doublé historique !

KLF : Vauvert Futsal réalise un doublé historique !

En remportant les finales de la Kappa Ligue Futsal et la Coupe de France de Futsal AMF, Vauvert Futsal réalise un doublé historique. Double champion en titre, USR Futsal termine vice-champion, Le Mans Sarthe Futsal complète le podium.

Lire la suite « KLF : Vauvert Futsal réalise un doublé historique ! »

affiches-champions-Cup-2016

UEFS Cup : un tirage ouvert pour les clubs français

UEFS Cup : un tirage ouvert pour les clubs français

Suite au tirage au sort des Coupes d’Europe, les clubs français peuvent s’estimer heureux avec la possibilité, sur le papier, d’accéder aux phases finales. A confirmer sur le parquet de Lloret del Mar au mois de mai prochain.

Lire la suite « UEFS Cup : un tirage ouvert pour les clubs français »

UEFS Futsal Champions Cup : Marcouville et USR Futsal dans le dur !

UEFS Futsal Champions Cup : Marcouville et USR Futsal dans le dur !

 

USR Futsal a fini par craquer - UEFs Futsal Champions Cup 2015
USR Futsal a fini par craquer – UEFs Futsal Champions Cup 2015

En toute logique, le Volga Saratov a mis fin au parcours de Marcouville City au stade des quarts de finale (6-1) qui a espérer pendant dix huit minutes. Avec seulement quelques heures de récupération après leur gros combat de la veille, USR Futsal a fini par craquer pour son match de classement perdu face aux catalans d’Allela FS.

Alella FS – USR Chateau-Renault 4:1 (1:1)
Buts : Poch (2), Garcia, Bertanga – Martin

Alella FS (CAT) - USR Futsal (FRA)
Alella FS (CAT) – USR Futsal (FRA)

48h de récupération pour les catalans contre à peine 12h pour les français, cela se paye. Pourtant USR Futsal va ouvrir le score sur une interception de Fournier qui donne le ballon à Martin, semelle et pointe au premier poteau (0-1). C’est bien parti. Mais Alella va très vite réagir/ Sur un duel perdu, les catalans joue parfaitement une supériorité numérique terminée au second poteau (1-1). Les deux équipes sont très proches et ont tour à tour l’opportunité de reprendre l’avantage, sans succès. La pause intervient sur ce score nul.

La seconde période est plus rythmée avec un jeu catalan fluide. Drouault, qui réalise un gros tournoi, est impeccable sur les quelques frappes espagnoles. Château-Renault  tente de garder le ballon et de poser des possessions de balle plus longues. La rencontre va basculer sur une erreur individuelle (une de plus) à 4 min de la fin (2-1). La chance semble avoir choisi son camp. Coup-franc de Martin sur la barre puis faute dans la surface pour un ceinturage sur Martin   (carton jaune pour le défenseur mais pas de penalty car le ballon n’étais pas remis en jeu). Il reste 1 minute à jouer. USR Futsal, après un temps-mort judicieux, part à l’abordage pour essayer d’égaliser. ça sent le KO. Malheureusement, les tricolores se font punir en contre en trente secondes le score enfle 3-1 puis 4-1. Châtô a fini par craquer physiquement.   » C’est très dur à avaler car c’était un match a notre portée. Mais je suis fier de mes garçons car proposer un tel match seulement 12h après avoir produit ce que nous avons produit contre Moscou c’est déjà énorme.. Les têtes et les jambes étaient encore au match de la veille car le quart de final était si proche. Maintenant il faut vite se remettre dans le bain nous affrontons le champion de catalogne et leader actuel du championnat catalan Esplais, club contenant de nombreux internationaux,  et nous devons conclure la tête haute » nous confie Mickael Martin.

Gioia B2Balance Brno – CF Esplais 4:1 (1:1)
Buts : Ovčačík (2), Prokeš, Doubravský – Puertas, Clemente

Après deux nuls finalement terminés par deux séances de tirs au but perdues, le Champion de Catalogne a cette fois rendu les armes face au club local de Brno. Longtemps dans la partie, les catalans ont du mal a finir leurs rencontres et s’inclinent dans les derniers instants à l’instar de leur prochain adversaire, USR Futsal. La première période est très dynamique, et les portiers mis à rude épreuve. Le score n’est pourtant que de 1-1 à la mi-temps.
Plus techniques, les tchèques vont faire la différence avec un jeu plus rapide qui déstabilise la défense un peu lourde des espagnols. Victoire logique de Brno qui jouera pour le gain de la 9ème place face à un autre club catalan, Alella FS.

FK Volga Saratov – Marcouville City 6:1 (3:0)
Buts : Rachmanov (2), Sokolov (2), Senatorov, Markov – Ourimi

FK Volga Saratov trop fort pour Marcouville City
FK Volga Saratov trop fort pour Marcouville City

Si l’issue était attendue tant le palmarès européen parle en faveur des Champions d’Europe 2013, on peut regretter la dernière minute de la première période qui a coupé tout espoir de qualification. Agressé par un gros pressing d’entrée, Marcouville subit et n’a toujours pas passé la ligne médiane avec le ballon après deux minutes de jeu. Les franciliens perdent leur gardien titulaire sur blessure après un choc, et sur l’action suivante encaisse un but (1-0). Dur. Mais les parisiens réagissent enfin et le portier russe démontre tout son talent. En trente secondes les deux gardiens remportent leur face à face et laisse le tableau d’affichage figé à 1-0 jusqu’à la 19ème minute. En trente secondes, Marcouville City va craquer de façon incompréhensible et encaissé deux buts l’un à 25 secondes de la mi-temps, l’autre à 5 secondes. Le rêve vient de passer.
Toujours aussi costauds défensivement, les russes vont gérer la deuxième période ne laissant que des miettes aux français qui vont réussir à sauver l’honneur tout de même par Ourimi. Les franciliens s’inclinent lourdement au final (6-1) et peuvent nourrir des regrets. Non pas aujourd’hui, mais hier où une première place de poule leur aurait offert un adversaire moins redoutable en 1/4. Il faudra aller chercher maintenant la 5ème place, rien n’est fait.

Lipino Žilina – AIST Pinsk 3:3 (0:2) 6:4 prol.
Buts : Driss (2), Pastrňák, Súkeník, Hudek, Pastrňák – Miškevič (2), Laryšuk, Semko

Rencontre spectaculaire entre deux outsiders de l’UEFS Futsal Champions Cup 2015, qui auraient mérité toutes les deux d’accéder au dernier carré. Mais il fallait un vainqueur et le Lipino Zilina trace sa route. Pourtant le champion bélarus et son portier international avaient toutes les cartes en main à la pause. Pinsk disposait d’un matelas confortable avec deux buts d’avance avec notamment un beau jeu du pivot qui a fait mal aux défenseurs slovaques. S’appuyant sur la technique de leur flèche internationale marocaine, Zilina va refaire son retard et revenir dans la partie.

C2 VPS Novabrik Polička – SMR futsal Zlín 0:0 penalty 2:3

Le derby tchèque de ces 1/4 de final a accouché d’une rencontre très fermée et peu spectaculaire. Se connaissant par cœur, les deux clubs n’ont jamais pris de risques, se contentant de jouer les contres sur les rares opportunités offertes par l’adversaire. A force de craindre de perdre on finit par ne pas gagner. A ce petit jeu, Zlin accède au demi-finale à l’issue d’une séance de tirs au but tendue. Marcouville peut vraiment nourrir des regrets à la vue de l’élimination de Policka à ce stade de la compétition.

Chemcomex Praha – Torpedo MAMI Moskva 1:0 (1:0)
But : Rott

Gros choc entre habitués des joutes européennes. Très tactique, la rencontre fut plutôt fermée, avec les russes du Torpedo Moscou qui avaient choisi de défendre bas, laissant le jeu aux tchèques. Supérieur, le Chemcomex Praha se montre dangereux très rapidement mais il faut attendre la 12ème minute pour voir Rott reprendre plein axe un centre venu de la droite sur un mouvement collectif d’école (1-0). On pense le match lance, mais il n’en ai rien. Moscou fait passer un frisson en toute fin de période sur deux contres mais le portier local est à la parade.
Toujours aussi attentistes, les moscovites laissent son adversaire poser son jeu et concède plusieurs occasions où les tchèques touchent les montants. La stratégie reste payante, avec un petit but d’écart. Les russes vont accélérer dans la dernière partie de la rencontre, immisçant le doute chez le tenant du titre. Mais la machine bleue résiste parfaitement et reste en course pour un nouveau sacre (1-0). Petite victoire du Chemcomex, qui s’attend à une nouvelle âpre bataille en demi face à Saratov.

Programme 5ème journée UEFS Futsal Champions cup

5ème-8ème
b1 MAMI Torpedo Moscou – Marcouville Ville 13:30
b2 AIST Pinsk – VPS Novabrik Policka 15h00

Demi-finales :
SF2 Lipin Žilina – SMR futsal Zlín 17:00 Livestream.cz
SF1 Chemcomex Prague – FK Volga Saratov 19h00 Livestream.cz

 

Toutes les 1/2 de finale sont en live !

Pour voir ou revoir les live : livestream.cz

Droits photos CB Photography

UEFS Futsal Champions Cup : une victoire et une défaite pour les formations tricolores

UEFS Futsal Champions Cup : une victoire et une défaite

Si Marcouville s’est qualifié pour les quarts de finale de l’UEFS Futsal Champions Cup après sa victoires aux penalties face à CF Esplais, USR Futsal jouera le tout pour le tout contre le Torpedo Moscou suite à son revers contre Lupino Zilina. A suivre en live sur livestream.cz.

USR Futsal - Lupino Zilina
L’international et capitaine d’USR Futsal Christopher Mellot montre l’exemple


CF Esplais (CAT) – Marcouville City (FRA) 4:4 (2:0) pen. 7:8

Buts : Moreno (2), Raiss, Bonillo – Benkherouf (2), Andrade, Hallak

CF Esplais (CAT) - Marcouville City (FRA)
CF Esplais (CAT) – Marcouville City (FRA)

Enfin. Après deux campagnes européennes frustrantes avec une élimination en phase de poule, Marcouville accède enfin au tour suivant. Mais que cela fut dur face au CF Esplais, champion de Catalogne. Les français ont du attendre la série de penalties pour se qualifier. A l’instar de toute la rencontre, le début de partie est très équilibré entre deux formations attentistes qui font tourner le ballon mais qui laissent quelques espaces tout de même. Maladroits dans le dernier geste, les attaquants butent sur les derniers remparts respectifs. C’est à trois minutes de la pause que Esplais va trouver la faille (1-0). Pire, dans la minute suivante, les catalans font le break et rejoignent les vestiaires avec deux buts d’avance (2-0).
Les franciliens se doivent de réagir pour ne pas connaître une nouvelle désillusion. En deux minutes, Marcouville City va totalement renverser la vapeur avec trois buts coup sur coup. De Andrade, sur un beau numéro de soliste, puis Benkherouf avec un beau doublé donne l’avantage aux siens à moins de dix minutes du terme (2-3). Le match devient complètement fou. Les ibères ne lâchent rient et reviennent à égalité dans la foulée (3-3). Moreno copie d’ailleurs son homologue français en inscrivant un doublé en une minute, cette fois c’est Esplais qui fait la course en tête (4-3) ! Il reste une minute à jouer et les parisiens sont toujours menés. Hallak, surgi de nulle part, est à la conclusion d’un gros moment de pression offensive et emmène les deux équipes vers la séance de penalties (4-4). Ne souhaitant toujours pas se départager, les deux formations font durer le suspense. Marcouville manque son premier essai, mais Esplais son second. Ensuite un sans faute jusqu’à la huitième tentative stoppée par le portier francilien. Ouf. La victoire et la qualification sont en poche. Reste à confirmer dès aujourd’hui face au VPS Policka pour la première place de poule et surtout éviter l’ogre Saratov en 1/4 de cette UEFs Futsal Champions Cup, un mauvais souvenir européen pour Marcouville City…

Lipino Žilina (SVK) – USR Futsal (FRA) 4:2 (2:0)
Buts: Papajčík (3), Holák – Mellot, Chartier

USR Futsal - Lupino Zilina
USR Futsal (FRA) – Lupino Zilina (SLO)
1er match européen de l’histoire de l’USR Futsal plutôt réussi, face à l’une des formations qui terminera sans doute parmi les toutes meilleures. Le Lipino Zilina, et ses internationaux slovaques et marocains, impose d’entrée une grosse cadence et sur leur première frappe, déviée, le malheureux Drouault est prit a contre pied (0-1). Château-Renault tente de réagir aussitôt et se procure trois occasions très nettes, Fournier puis Bouceta vont butter sur l’excellent gardien slovaque, puis Mellot à la suite d’un une-deux avec Martin en pivot tente une belle pointe qui termine sur le poteau. L’orage passé sans dégâts, Zilina reprend la possession du ballon mais Chereau et ses coéquipiers tiennent bon défensivement.  A 5 min de la mi-temps alors que les renaudins ne semblaient pas inquiétés, Papajcik va inscrire un doublé, sur une feinte de frappe, où il élimine son adversaire direct et enchaîne par un tir en pleine lucarne (0-2). Mi-temps, l’USR est menée de 2 buts mais avec plus de réalisme l’écart aurait du être plus serré.
En seconde période les hommes de Mickael Martin reviennent plein de bonnes intentions, en essayant de garder le ballon et imposer du mouvement par El Karmy. Mais les Slovaques, biens en place, privent USR Futsal d’ occasions, et l’épée de Damoclès va tomber sur la tête des champions de France sur des erreurs défensives (combinaison sur coup-franc puis pressing mal ressorti, l’addition se corse (0-4). Château-Renault n’ayant rien a perdre pour ses premiers pas européens, décide de pousser en imposant un pressing très haut durant les 10 dernières minutes afin d’ empêcher les slovaques de ressortir le ballon.  Tactique payante puisque dans la foulée Mellot réduit l’écart sur une jolie frappe croisée (1-4). Le pressing renaudin les amènent rapidement vers la 6eme faute mais le portier Drouault sort une double parade et envoi même les siens en contre, point fort de l’USR. Mouvement à trois entre Chereau, Leblanc et Chartier qui permet a ce dernier de réduire l’écart (2-4). Dernière occasion pour les rouges, avec un centre tir du capitaine Mellot qui va trouver la barre transversale. Frustrant. L’USR Futsal a fini fort et a prouvé sur la deuxième période qu’ils ont les armes pour espérer une qualification en quart de finale. Rendez vous a 20h face au Torpedo Moscou en live pour le choc du jour.

 

SMR Zlín (CZE) – Gioia B2Balance Brno (CZE) 3:2 (2:0)
Buts : Haloda (3) – Cieslar, Ovčačík

Derby tchèque très accroché entre deux formations tchèques qui jouaient leur survie dans une poule dominée par le Volga Saratov. Battus la veille par les russes, Zlin n’avait pas d’autre choix que de s’imposer pour continuer à espérer une qualification au tour suivant. La première période le confirme avec un début de match tonitruant pour Haloda inscrit deux buts en quelques minutes. Pourtant favori sur le papier avec sa place de vice-champion de Tchéquie, Brno n’arrive pas à prendre à défaut la défense hermétique sur SMZ Zlin qui conserve cet écart de deux buts jusqu’à la pause (2-0).
Cieslar va très vite remettre de la vie dans le coeur de ses partenaires en réduisant l’écart sur l’engagement de la seconde période. La donne n’est plus la même. Si Zlin s’offre à plusieurs reprises l’opportunité de creuser l’écart, c’est bien GIOIA qui va égaliser par Ovacik a dix minutes du coup de sifflet final (2-2). Mais Zlin ne peut se permettre une défaite et se rue à l’abordage pour forcer son destin. Haloda, qui s’offre un triplé, va inscrire le but de l’espoir pour le SMR (3-2), qui devra attendre l’issue de la rencontre Saratov-Brno pour savoir si elle passe au tour suivant.

Vidéo du match : http://www.livemems.cz/video.php?videoid=1594&usrid=139


Alella FS (CAT) – AIST Pinsk (BELARUS) 1:5 (0:2)

Buts : Garcia – Semko (3), Borisjuk, Miskovich

Il n’y aura donc pas de club catalan en 1/4 de finale puisqu’après le CF Esplais, éliminé quelques heures plus tôt, c’est Allela FS qui se fait sortir par le AIST Pinsk. Après la leçon reçue par le Chemcomex Praha, Alella a subi un second lourd revers face à l’un des outsiders de la compétition, Pinsk. Les Biélorusses ont parfaitement gérer leur match, ne laissant aucun espoir à leur adversaire du jour qui a toujours couru après le score… et le ballon. Pinsk va logiquement ouvrir le score suite à cinq premières minutes d’observations (0-1) puis donner un second coup d’accélérateur juste avant la mi-temps, histoire de briser le moral des troupes catalanes (0-2).
Le coup de grâce survient dès la reprise avec Siamko dans le rôle de finisseur (0-3). Si Alella va bien réagir par Garcia sur une mésentente (1-3), les biélorusses ne paniquent pas et continuent leur gestion de la partie. Décidés à couper toute velléité de retour les joueurs de Pinsk vont offrir deux-trois mouvements d’école qui donneront un peut plus d’ampleur au score final (1-5). Qualifié, le AISt Pinsk jouera la première place de la poule face au Chemcomex Praha dans un choc qui promet beaucoup.


Programme 3ème journée UEFS Futsal Champions cup

A2 A1 Group A 14:00 AIST Pinsk (BEL) – Chemcomex Praha (CZE)
D2 D1 Group D 16:00 Marcouville City (FRA) – VPS Novabrik Polička (CZE)
C2 C1 Group C 18:00 Gioia B2Balance Brno (CZE) – FK Volga Saratov (RUS)
B2 B1 Group B 20:00 USR Futsal (FRA) – Torpedo MAMI Moskva (RUS)

Tous les matches sont en live !

Pour voir ou revoir les live : livestream.cz

Droits photos CB Photography

UEFS Futsal Champions Cup : déjà des surprises !

UEFS Futsal Champions Cup : déjà des surprises !

Dès la première journée de l’UEFS Futsal Champions Cup 2015, les spectateurs ont pu assister à deux surprises sur les quatre rencontres programmées. Finaliste la saison passée, le Torpédo de Moscou s’est incliné face à Zilina (1-2), tout comme le Champion Catalan Esplais face au VPS Novabrik à l’issue des tirs au but. Saratov et Chemcomex ont de leur côté assumé leur statut de favori.

chemcomec-contre-allela-uefs-champions-cup-2015

Torpedo Moscou (RUS) – Lipino Zilina (SVQ) : 1-2 (0-1)

Buteurs : Kharin – Laaraj, Driss

moscou-contre-zilina-uefs-champions-cup-2015
Torpedo Moscou – Lupino Zilina

Début de match très rythmé, avec beaucoup de mouvements de part et d’autre. il n’y a pas eu de réel temps d’observation et les deux équipes offrent une opposition spectaculaire et intense. Alors que la possession de balle est prise à leur compte par les joueurs de Moscou, c’est les slovaques procédant en contres qui ouvrent le score sur un exploit individuel de leur international marocain Driss (0-1). Ils auraient même pu aggraver le score juste avant la mi-temps mais le réalisme n’était pas au rendez-vous.

La seconde mi-temps part sur des bases encore plus impressionnantes, chaque équipes explosant d’un but à l’autre sur une cadence folle ! Et à ce petit jeu c’est le Torpedo qui va revenir dans la rencontre en égalisant à la 30ème par Kharin (1-1). Mais Zilina n’a pas dit son dernier mot et tente maintenant d’isoler leurs dribbleurs marocains en 1 contre 1 pour créer du danger… Tactique payante car sur un nouveaux duel, c’est Lardal qui efface d’un petit râteau long de ligne de touche son adversaire direct avant d’aller tromper le gardien russe. Les 5 dernières minutes seront a l’avantage très nette de Moscou mais la défense slovaque bien en place ne laisse que très peu d’espace, et lorsque décalage il y a… parade il y a… grâce à l’excellent portier du Lipino Zilina qui sortira tout jusqu’au bout, même l’ultime face a face à 5 secondes de la fin.Très beau match et un joli spectacle offert par les 2 équipes. L’USR Futsal aura fort à faire pour se sortir de cette poule très relevée et doit s’imposer face à Zilina ce mardi pour espérer se qualifier. Belle Victoire de Zilina qui prend une sérieuse option sur la qualification en 1/4 de finale de l’UEFS Futsal Champions Cup.

VPS Novabrik Polička (CZE) – CF Esplais (CAT): 1-1 (0-1) 3-1 tab

Buteurs : Navrátil – Moreno

VPS Novabrik Policka - CF Elplais
VPS Novabrik Policka – CF Elplais
Maîtrise du ballon des catalans qui possèdent un jeu de possession de meilleure qualité mais les tchèques restent compacts et solides défensivement. Ils procèdent par contres en jouant assez haut. Novabrik va d’ailleurs ouvrir le score comme ça par Navratil qui est à la conclusion d’une interception plein axe qui fait mouche (0-1). La rencontre est très tactique avec peu d’occasion. A force de faire tourner le ballon les catalans fatiguent leurs opposant et parviennent à trouver quelques décalages intéressants. A 5 min du terme de la rencontre Moreno égalise logiquement pour Esplais. La fin de match est à l’image du reste de la rencontre, les deux formations ne prennent que peu de risques offensifs. Match nul 1 / 1. Victoire de Policka aux tirs aux buts puisqu’il faut un vainqueur en Coupe d’Europe pour éviter les égalités au classement. Preuve est faite que tout est possible lorsque que l’on defend de façon sérieuse, un résultat est possible face à un adversaire annoncé plus fort.

FK Volga Saratov (RUS) – SMR futsal Zlín (CZE) : 4-0 (1-0)

Buteurs : Rachmanov 2, Senatorov a Markov

saratov-contre-zlin-uefs-champions-cup-2015Aucun suspense ou presque dans ce match où le Volga Saratov a totalement maîtrisé la possession de balle. Basée sur leur pivot international, les attaques russes font très mal à l’arrière-garde tchèque qui subissent les assauts répétés des visiteurs.

Gérant parfaitement leur avantage, les russes vont donner un coup d’accélérateur dans les cinq dernières minutes notamment sur un geste technique magnifique de son international Rachmanov, une louche du milieu de terrain sur le gardien avancé. Victoire nette et sans bavures de Saratov qui annonce la couleur et se positionne comme prétendant affiché au sacre européen.

Chemcomex Praha (CZE) – Allela FS (CAT) : 6-1 (3-0)

Buteurs : Šafránek 2x, Šnídl 2x, Havrda, Fichtner – Redondo

chemcomech-contre-allela-uefs-champions-cup-2015
Chemcomex Praha – Allela FS

Pas beaucoup de choses à dire sur cette rencontre beaucoup trop engagée où le défi physique permanent a nuit à la qualité du match. Très (trop ?) agressifs, les catalans avaient sans aucun doute choisi cette stratégie pour tenter de faire tomber le champion d’Europe en titre, mais les tchèques, plus techniques et surtout plus expérimentés ont facilement pris la mesure de leur adversaire. Prague fait la différence en première période sur coup-franc et 9 mètres pour mener 3-0 à la pause. En seconde période, Allela va continuer son pressing haut et finir par craquer en contre non sans avoir sauver l’honneur. Le comportement général n’a pas été à la hauteur de l’évènement. Chemcomex Praha peut déjà entrevoir les 1/4 de finale.

http://www.livemems.cz/linie.php?usrid=139

Programme du jour :

14:00 CF Esplais (CAT) – Marcouville City futsal (FRA)
16:00 Lipino Žilina (SVK) – USR Futsal (FRA)
18:00 SMR Plus Zlín (CZE) – Gioia B2Balance Brno (CZE)
20:00 Allela FS (CAT) – AIST Pinsk (BEL)

Pour voir ou revoir les live : livestream.cz

Droits photos CB Photography

UEFS Futsal Cup : Jaroslav Podvodnik vainqueur 2015 !

UEFS Futsal Cup : Jaroslav Podvodnik vainqueur 2015 !

Sans surprise, la formation russe du Jaroslav Podvodnik a remporté la XIXème édition de l’UEFS Futsal Cup 2015 ce samedi à Lloret de Mar. Favoris de la compétition, les russes s’imposent 6-3 en finale face aux espagnols du Koxka Taberna. Romorantin et Vauvert terminent 6ème et 7ème.

Maxim Bykov (4) - Best Player UEFS Futsal Cup 2015
Maxim Bykov (4) – Best Player UEFS Futsal Cup 2015

Avec une ossature d’internationaux ayant participé aux derniers Champions du Monde de Futsal AMF en Biélorussie, Podvodnik partait avec le statut de favori dès le début de l’épreuve. Pourtant, tout n’a pas toujours été simple pour Jaroslav, qui a longtemps buté sur la défense de l’EFS Ripoll en demie, notamment. Limités à une attaque-défense, les russes ont du patienter jusqu’à trois minutes de la fin pour prendre l’avantage après avoir dû concéder deux contres assassins, grande spécialité des catalans (3-2). S’attendant à une nouvelle finale 100% russe, Podvodnik a vu surgir un adversaire inattendu, Taberna Koxka, qui a parfaitement su répondre au défi physique proposé par Russland en demi-finale. Les espagnols accèdent pour la première fois en finale après une victoire logique 4-2 face à des moscovites sur courant alternatif.

La finale de cette XIXème édition va être très ouverte avec deux équipes tournées vers l’offensive. Si Jaroslav mène 4-2 à la pause, elle le doit également à son portier international qui réalise plusieurs parades décisives et maintient l’écart avec les espagnols. Plus tranchants, les russes vont plier l’affaire en seconde période avec des beaux mouvements collectifs qui offrent des décalages aux frappeurs. Si Taberna recolle au score, il est trop tard pour empêcher un nouveau sacre russe dans cette épreuve (6-3).

C2C Vauvert Futsal - Romorantin Futsal Club
C2C Vauvert Futsal – Romorantin Futsal Club

Pour les formations françaises, elles terminent leur campagne par une victoire respective lors d’une triangulaire de classement. Défaits par Volna (3-0), les vauverdois se reprennent et s’imposent de justesse face à Romorantin (1-0). Mais le RFC ne lâche pas l’affaire et domine à son tour les russes de St-Petersbourg (1-0) pour une égalité parfaite en terme de point, le classement final devant se faire à la différence générale.

Romorantin Futsal Club - St-Petersbourg Volna
Romorantin Futsal Club – St-Petersbourg Volna

Regrets français

Petits regrets pour les deux équipes, avec la possibilité d’aller un peu plus loin, surtout pour Vauvert Futsal qui disposait des arguments nécessaires pour atteindre au moins le dernier carré. A USR Futsal et Marcouville City de faire mieux dans une semaine lors de l’UEFS Champions League à Valtice !

Résultats et classements

Palmarès individuel

Top Scorer Player : Maxim Bykov (Podvodnik)
Best Goalkeeper :  Maxim Annys (Los Calimeros)
Best Defender : Kiriil Suiridod (Russland)
Best Attacker : Jorge Mayordomo (Koska Taberna)
Best Player Tournament : Maxim Bykov (Podvodnik)

UEFS Futsal Cup : pas de club français dans le dernier carré !

UEFS Futsal Cup : Pas de club français dans le dernier carré !

Vauvert et Romorantin ont échoué dans leur quête d’une demi-finale avec de cours revers face à Ripoll (2-1) et Taberna (7-5). La frustration est de mise pour les deux formations qui avaient l’opportunité d’aller plus loin dans la compétition.

Ripoll – Vauvert Futsal : 2-1 (1-1)

But C2C : Malyh

Grosse déception aujourd’hui pour le C2C Vauvert futsal. Les regrets sont là, l’occasion était belle et le coup passa si près ! Mais les vauverdois ne joueront pas les 1/2 finale de cette Coupe d’Europe. Battus 2-1 contre les catalans de Ripoll. Les consignes étaient simples : pressing tout terrain d’entrée de match. Osé mais efficace. Incapables de sortir le moindre ballon, les catalans n’arrivent pas à se défaire de la toile tissée par leurs adversaires. Les vauverdois ont la possession, inquiètent l’impeccable gardien adverse puis trouve la faille par Malyh a la 6eme minute. Les hommes de Nepoty continuent cependant à étouffer les joueurs de Ripoll et se créent quelques occasions supplémentaires. Malheureusement trop de stérilité offensive et sur une des rares incursions catalanes les vauverdois encaissent un but malheureux sur un tir contré qui trompe Gharafi à 2mn de la fin de la première periode. Les coéquipiers de Vachaud repartent avec les mêmes intentions en deuxième mi temps , pressing et récupération de la balle le plus tôt possible. Cependant, trop de déchets techniques plombent la circulation de balle et limitent les occasions. Les deux equipes se craignent mais les vauverdois plus entreprenants continuent à presser pour forcer le destin. La tactique va malheureusement leur être fatale. Un petit retard dàns le pressing donne l’opportunité au goal adverse de jouer en profondeur pour son meneur qui s’en va battre Alcaraz à 7mn de la fin. Punition sévère, le haut niveau ne pardonne rien. Les dernières minutes sont stressantes, les camarguais jouent leur va tout. Les fautes s’accumulent. 4 fautes partout à 3 mn de la fin. La 5ème faute catalane est sifflée à 27s de la fin. Dernier coup franc, dernière chance pour les vauverdois : grosse frappe de Julien Vachaud, cadrée mais….détournée par le gardien international de Ripoll. Fin du match, défaite 2/1. Frustrant !

romorantin-taberna-futsal-uTaberna Koxka – Romorantin Futsal Club : 7-5 (6-3)

Buts RFC : Amzil (2), El Majdoub, Bouradaraud Y., Diguer

Battu 7-5 en 1/4 de finale de l’UEFS Futsal Cup 2015, le Romorantin Futsal Club n’accèdera pas au dernier carré de la compétition. Face à des espagnols expérimentés, les solognots n’ont jamais démérité et peuvent même regretté un début de partie raté.

Comme il y a deux ans, l’aventure europénne s’arrête au niveau des 1/4 de finale pour Romorantin. La frustration est tout de même de mise. L’ouverture du score très rapide sur coup-franc semblait lancer de façon idéale les partenaires de Meunier (1-0). Mais les français vont traverser un trou noir défensif qui va leur couter cher. Deux actions identiques et deux buts pour les espagnols qui prennent le contrôle du match. Sur un contre, les ibères creusent l’écart L’écart est déjà important à la pause (6-3). Malgré tout, Romorantin y croit et revient dans la partie, recollant à deux buts avant de voir les ibères reprendre leurs distances. Les dernières minutes de la partie sont totalement romorantinaises. Diguer redonne un cours espoir aux siens d’une belle frappe croisée, mais insuffisant pour réaliser l’exploit. Dommage.

UEFS Futsal Cup : deux clubs français en 1/4 de finale !

UEFS Futsal Cup : deux clubs français en 1/4 de finale !

Grâce à leur victoire respective face au FS Vilafant et FICS Bergmao, Romorantin et Vauvert rejoignent le plateau des 1/4 de finale de la XIXème UEFS Futsal Cup qui se déroule actuellement à Lloret de Mar.

Romorantin Futsal Club face au FS Vilafant
Romorantin Futsal Club face au FS Vilafant

FS Vilafant – Romorantin Futsal Club : 2-2 (1-1) 2-3 TAB

Après Vauvert hier, c’était au tour du Romorantin Futsal Club de faire ses premiers pas sur le parquet catalan aujourd’hui à 10H30. Impatient d’en découdre après une journée à observer ses adversaires les solognots n’ont pas manqué leurs retrouvailles avec la Coupe d’Europe. Dans un match très fermé, c’est Romorantin qui va prendre l’avantage par Amzil qui fait la différence côté gauche et frappe croisée alors que Diguer se jetait pour poussé le ballon au fond, au cas où (1-0). A peine le temps de fêter cette ouverture avec leurs bruyants supporters, que les partenaires du capitaine Grivotte encaisse l’égalisation sur corner, en deux temps (1-1). Plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause.

La seconde période recommence comme la première. Romo, bien en place défensivement attend dans son camp et ferme les espaces. Les français sont plus dangereux que les catalans du FS Vilafant, mais pêchent dans la finition et ne marquent pas. Il faut attendre un coup-franc désaxé pour voir les Catalans inscrire un second but sur un ballon repoussé par le gardien dans les pieds de El Hamri (2-1). Les solognots ne lâchent rien et vont répondre dans la minute suivante sur un scénario identique. El Majdoub étant cette fois à la finition (2-2). Les derniers instants sont tendus, Romorantin a déjà accumulé cinq fautes. Incapables de se départager, les deux équipes prennent la direction de la loterie des tirs au but. Impériaux au moment du geste crucial, les romorantinais mettent la pression sur leurs adversaires, Granjon réalise l’arrêt décisif. Victoire 3-2 au TAB. Demain, le Romorantin Futsal Club affronte la favori de l’épreuve, Jaroslav Podvonik pour le compte de la première place.

Vauvert Futsal - FICS Bergamo
Vauvert Futsal – FICS Bergamo

C2C Vauvert Futsal – FICS Bergamo : 13-0 (10-0)

Aucun suspense dans cette rencontre où les vice-champions de France ont vite pris la mesure d’un adversaire très (trop ?) faible. Dépassés par la fougue et la technique des tricolores, les italiens ont connu les pires difficultés pour contenir une des meilleures formations hexagonales. Pouvant mettre en place leur jeu collectif face à des joueurs placés dans leurs dix mètres, les coéquipiers de Vachaud ont pu réciter leur gamme. Concentrés, les jeunes internationaux vauverdois multiplient les belles actions et permettent au score de prendre de l’ampleur. 5-0 déjà alors qu’à peine dix minutes de jeu ont été jouées.
Soucieux de gérer son effectif et d’éviter les blessures éventuelles, coach Népoty demande à ses protégés de tourner davantage et de ne pas prendre trop de risque dans les contacts. Alcaraz sur le banc, le second portier sudiste n’a que peu d’opportunités de prouver son talent et doit rester concentré lorsqu’il faut sortir la parade.
Victoire (13-0) sans forcer du Vauvert Futsal qui dispose d’un jour de repos avant d’affronter sans doute les catalans de Ripoll en 1/4 de finale pour une affiche qui promet beaucoup !

Résultats et classements.

UEFS Futsal Cup : Vauvert proche de l’exploit !

UEFS Futsal Cup : Vauvert proche de l’exploit !

Défait 5-4 par une formation russe très physique, Vauvert Futsal peut nourrir quelques regrets pour son entrée en lice dans la compétition. Victoire impérative face aux italiens de FICS pour poursuivre l’aventure.

joueur-vauvert-futsal

C2C Vauvert Futsal – Russland : 4-5 (3-4)

A 3 cm près !!! Dernière minute du match, Affitou s’élance pour tirer un jet-franc qui peut donner l’égalisation aux vauverdois face aux redoutables russes de Moscou. Le ballon frappe l’intérieur de l’équerre et…..sort !! La chance est passée, les russes s’imposent 5 à 4. Mais que le combat fut rude. Le C2C Vauvert futsal démarre en effet cette première rencontre de Coupe d’Europe  sur les chapeaux de roue. Khaldi sur un beau mouvement collectif puis deux minutes plus tard sur une combinaison sur coup-franc s’offre un doublé et sème le doute dans les têtes adverses. Et que dire quand Yamani Chakib donne 3 buts d’écart aux vauverdois sur une contre attaque rondement menée . 3-0 a la 7eme minute, qui l’eut crû !!
Mais c’était sans compter sur l’orgueil des joueurs russes. En 3 minutes leur canonnier transperce par deux fois la défense française. Pire, sur une possibilité de contre attaque, les vauverdois se font contrer eux même, pour l’égalisation russe. Le spectacle est bel et bien au rendez vous mais les gardois ont du mal à tenir le rythme en cette fin de première période, et c’est sur une 6eme faute évitable qu’ils retournent aux vestiaires avec un score défavorable de 4-3. Très frustrant quand on a mené 3 à 0 !!!

La deuxième période  démarre malheureusement de la pire des manières avec un 5ème but russe dès  l’entame sur une grosse erreur de marquage. Les sudistes vont alors se remettre progressivement sur les bon rails. Ils maîtrisent à nouveau le ballon comme ils ont su le faire en début de match, ils pressent haut et ont deux énormes occasions de revenir à un but. Les moscovites ne sortent plus la balle et Yamani Chakib encore lui remet Vauvert à une longueur. Il reste 5 mn. Pressing tout terrain, recherche de la 6ème faute adverse, les vauverdois font ce qu’il faut pour égaliser. A 1mn de la fin, l’arbitre siffle cette faute synonyme de jet franc. Et puis… à 3cm près ! Rageant, mais quel beau match de futsal. Demain match décisif pour nos jeunes du C2C Vauvert face à Bergame. Une victoire pour la qualification en 1/4 de finale ??

UEFS Champions Cup : le tirage au sort officialisé !

USR Futsal et Marcouville City sont fixés sur le programme qui les attend à Valtice (République Tchèque) du 18 au 23 mai lors de l’UEFS Champions Cup 2015. Le tirage au sort effectué par le secrétaire national de l’AMF à Brest, lors des Mondiaux Biélorusses, a offert du lourd pour le Champion de France et une poule plus ouverte pour les franciliens.

2015_03_12_bandeau_champions_uefsDans le même format que l’UEFS Cup 2015 à Lloret de Mar (4-9 mai), l’UEFS Champions Cup réunira un plateau de 12 équipes réparties en quatre poules de trois.

Placé dans la poule B avec le Torpedo Moscou (Russie) et le Lipina Zilina (Slovaquie), USR Futsal va connaître une première sortie européenne difficile. Finaliste de l’UEFS Cup la saison dernière en Espagne, le Torpedo Moscou est une formation russe en plein développement où l’effectif est souvent très jeune avec de jeunes universitaires et internationaux. De son côté, Zilina est le principal pourvoyeur de joueurs pour la sélection nationale slovaque, qualifiée pour les Championnats du Monde 2015 en Biélorussie. Le niveau sera donc très relevé pour Château-Renault qui étrennera de la meilleure des manières son titre de Champion de France. Une place en quart de finale serait un exploit, mais les protégés de Mickael Martin sont prêts pour relever le défi proposé.

Pour Marcouville City, le tirage au sort a été un peu plus clément sur le papier, avec deux adversaires plus abordables. Les Tchèques de Novabrik Policka devraient être les plus dangereux, de part leur passé en Coupe d’Europe et leur 3ème place finale dans le Championnat National Tchèque. Attention tout de même aux catalans du C.F. Esplais, leader du championnat catalan. Avec seulement deux défaites au compteur cette saison, la formation espagnole survole la compétition avec dans ses rangs l’excellent capitaine de la sélection catalane. Plus homogène que la poule d’USR Futsal, le groupe D offre une possibilité aux parisiens d’enfin démontrer tout le potentiel entrevu. Les déceptions des deux dernières participations européennes sont encore dans toutes les têtes et les franciliens devront apprendre de leurs erreurs passées.

Les deux favoris de la compétition seront le Chemcomex Prague et Volga Saratov, qui ont déjà tous les deux remporté une Coupe d’Europe ces dernières années. Le club biélorusse de Pinsk est également un prétendant au dernier carré, voire plus.