Étiquette : A2F

tirage-huitieme-de-finale-coupe-de-france-de-futsal-amf-2018

CDF : LE TIRAGE DES 1/8 CONNU

Le tirage au sort des 1/8 de Finale de la Coupe de France de Futsal AMF vient d’être publié. Effectué en marge du stage U20 par le Pôle Sportif, il propose de belles affiches qui toutes se dérouleront le 20 janvier 2018. Lire la suite « CDF : LE TIRAGE DES 1/8 CONNU »

stage-c20-futsal-aff-amf

STAGE C20 EN PREPARATION DE L’EUROFUTSAL 2018

Dans le cadre de la préparation du Championnat d’Europe FEF C20 (16-18 février 2018), la DTN organisait ce dimanche 7 janvier un stage de présélection. Une petite vingtaine de joueurs étaient présents à Château-Renault pour ce rendez-vous important, sous la houlette du staff tricolore. Lire la suite « STAGE C20 EN PREPARATION DE L’EUROFUTSAL 2018 »

affiche-european-futsal-tour

European Futsal : un club argentin en France

European Futsal : un club argentin en France

Dans le cadre de l’European Futsal Tour, le club argentin du Rosario Resistancia Velocidad est en visite en France. Après la Catalogne et le Pays-Basque, la formation argentine affronte cette semaine deux clubs tricolores. Le Romorantin FC, mercredi, et USR Futsal, jeudi, auront l’honneur d’accueillir et de défier l’hôte sudaméricain.

affiche-european-futsal-tour

Après son périple en Australie il y a deux ans, le Rayo Rosario avait choisi l’Europe pour sa nouvelle tournée. Nommée European Futsal Tour, ce roadtrip doit permettre aux jeunes joueurs argentins d’acquérir de l’expérience. Coachée par le sélectionneur national albiceleste, Luciano D’Elia, l’équipe enchaîne les rencontres amicales. Déjà une demi-douzaine de rencontres depuis leur arrivée sur le vieux continent, la plupart face à des clubs espagnols. Avec comme objectif les Championnats du Monde 2019 en Argentine, le coach teste déjà le potentiel de sa jeune génération.

Représenter au mieux le futsal AFF

Habituée des rencontres de haut niveau, la formation argentine dispose d’une belle réputation outre atlantique. Vainqueur à deux reprises de la Coupe AROFUSA (2013 et 2015), elle participe au championnat de première division. C’est donc un adversaire de haut niveau que vont affronter coup sur coup nos deux représentants français. Romorantin aura l’honneur d’ouvrir le bal ce mercredi 19 octobre, espérant rivaliser devant ses supporters. Avec un début de saison plus que correct, la formation solognote s’invite à la table des grands le temps d’une soirée, aux souvenirs de ses deux campagnes européennes.
Le lendemain, le Rayo Rosario vient défier dans son fief, USR Futsal. Le double champion de France, qui a parfaitement lancé sa saison, espère rester invaincu face à l’armada sudaméricaine. Avec en point de mur la reconquête de leur titre et l’UEFS Champions Cup, Château-Renault se doit de prouver que le futsal AMF est bien implanter en France. C’est avec tout leur cœur et leur envie que les deux formations de Kappa Ligue Futsal vont tenter de représenter au mieux les clubs AFF. Histoire de leur donner envie de revenir très bientôt !

Candidats à la réception de cette tournée, Romorantin et Château-Renault ont mis en place un tournoi tripartite, avec trois matches en trois jours. Chaque équipe défiant ses deux adversaires, afin de décerner un titre honorifique de champion de l’European Futsal Tour. La première manche opposera d’ailleurs les deux équipes tricolores dans un chaud derby mardi soir à Romorantin.

Programme :

Mardi 18 octobre : Romorantin FC – USR Futsal (20h45)

Mercredi 19 octobre : Romorantin FC – Rosario Resistancia Velocidad (20h45)

Jeudi 20 octobre : USR Futsal – Rosario Resistancia Velocidad (20h45)

logo-academy-futsal-france

L’Académy Futsal France prend de l’ampleur

L’Académy Futsal France prend de l’ampleur

Après deux années de mise en place au niveau régional, l’Académy Futsal France prend de l’ampleur. Suite à l’attrait de la compétition, le championnat va presque doubler en terme d’effectif et s’étendre sur 2 régions supplémentaires. Un sacré développement !

Lire la suite « L’Académy Futsal France prend de l’ampleur »

dossier-affiliation-futsal-france-2016-2017

Dossier d’Affiliation 2016-2017 en ligne !

Dossier  d’Affiliation 2016-2017 en ligne !

Le dossier d’affiliation 2016/2017 permet aux clubs de futsal de s’affilier à l‘Association Française de Futsal pour la saison sportive 2016/2017.

Lire la suite « Dossier d’Affiliation 2016-2017 en ligne ! »

UEFS Champions Cup : le tirage au sort officialisé !

USR Futsal et Marcouville City sont fixés sur le programme qui les attend à Valtice (République Tchèque) du 18 au 23 mai lors de l’UEFS Champions Cup 2015. Le tirage au sort effectué par le secrétaire national de l’AMF à Brest, lors des Mondiaux Biélorusses, a offert du lourd pour le Champion de France et une poule plus ouverte pour les franciliens.

2015_03_12_bandeau_champions_uefsDans le même format que l’UEFS Cup 2015 à Lloret de Mar (4-9 mai), l’UEFS Champions Cup réunira un plateau de 12 équipes réparties en quatre poules de trois.

Placé dans la poule B avec le Torpedo Moscou (Russie) et le Lipina Zilina (Slovaquie), USR Futsal va connaître une première sortie européenne difficile. Finaliste de l’UEFS Cup la saison dernière en Espagne, le Torpedo Moscou est une formation russe en plein développement où l’effectif est souvent très jeune avec de jeunes universitaires et internationaux. De son côté, Zilina est le principal pourvoyeur de joueurs pour la sélection nationale slovaque, qualifiée pour les Championnats du Monde 2015 en Biélorussie. Le niveau sera donc très relevé pour Château-Renault qui étrennera de la meilleure des manières son titre de Champion de France. Une place en quart de finale serait un exploit, mais les protégés de Mickael Martin sont prêts pour relever le défi proposé.

Pour Marcouville City, le tirage au sort a été un peu plus clément sur le papier, avec deux adversaires plus abordables. Les Tchèques de Novabrik Policka devraient être les plus dangereux, de part leur passé en Coupe d’Europe et leur 3ème place finale dans le Championnat National Tchèque. Attention tout de même aux catalans du C.F. Esplais, leader du championnat catalan. Avec seulement deux défaites au compteur cette saison, la formation espagnole survole la compétition avec dans ses rangs l’excellent capitaine de la sélection catalane. Plus homogène que la poule d’USR Futsal, le groupe D offre une possibilité aux parisiens d’enfin démontrer tout le potentiel entrevu. Les déceptions des deux dernières participations européennes sont encore dans toutes les têtes et les franciliens devront apprendre de leurs erreurs passées.

Les deux favoris de la compétition seront le Chemcomex Prague et Volga Saratov, qui ont déjà tous les deux remporté une Coupe d’Europe ces dernières années. Le club biélorusse de Pinsk est également un prétendant au dernier carré, voire plus.

Interview avec Rachid Oudgou en direct des Mondiaux 2015 !

Arbitre international français depuis plusieurs années, Rachid Oudgou a connu plusieurs aventures européennes où il a pu officier avec talent. Actuellement en Biélorussie, accompagnant la sélection marocaine, son pays d’origine, il nous fait vivre ses  impressions pour son premier Championnat du Monde de Futsal AMF.

2015_04_22_rachid_oudgouM. Oudgou, au second, plan lors du match Belgique-Paraguay

Comment vis-tu cette première expérience dans un championnat du monde ?
C’est une expérience très enrichissante tant sur le plan sportif et sur la culture arbitrale qu’au niveau personnel et des échanges avec les personnes que je rencontre.

L’AMF t’as fait confiance pour siffler lors du match d’ouverture devant plusieurs milliers de spectateur. Une surprise ? Quel souvenir ?
Mon plus beau souvenir est sans conteste le match d’ouverture entre le pays hôte et le Brésil, devant plus de 7000 personnes, et dans un magnifique complexe à l’ambiance de folie. L’AMF m’a effectivement fait confiance et c’était une surprise. Je ne m’y attendais pas très sincèrement n’ayant jamais officié à ce niveau.

Quel est le niveau des arbitres présents, beaucoup de nouveaux comme toi ?
Le niveau des arbitres est à mon sens pas très homogène et des disparités subsistent notamment entre la façon d’arbitrer en Amérique latine et en Europe. Il y a à mon sens nécessité d’homogénéiser un peu tout ça notamment sur l’interprétation des règles ou de certaines lois du jeu. Mais ça sera un travail de rapprochement entre l’UEFS et l’AMF.

Un mot sur l’organisation ?
L’organisation reste pour moi à parfaire car à mon arrivée à l’hôtel il n’y avait pas de comité d’accueil pouvant m’expliquer comment cela allait se passer. Le collègue arbitre belge Marc Nihoul s’est retrouvé à attendre plus de deux heures le bus qui devait le ramener à Brest (Biélorussie) ce qui l’a excédé et il était prêt à répartir en Belgique. Par ailleurs nous n’avons pas eu de réunion approfondie au préalable de debriefing avec rappel général des règles des lois du jeu, conseil sur les interprétations, etc… Et cela nous a énormément manqué lors de nos prestations.

Que penses-tu du niveau des équipes et de l’intensité des rencontres ? Est-ce dur d’officier dans ces conditions ?
Sur le niveau des équipes je rappelle que le tournoi se dispute sur 3 sites : Minsk Pinsk et Brest. J’étais sur le site de Minsk sur lequel se sont disputés les matchs du groupe A et B. Il y a une suprématie des pays d’Amérique latine. J’étais surpris du niveau technique tactique et de la condition physique de l’Uruguay et du Paraguay. Et je m’attendais à mieux du Brésil qui m’a un peu déçu. Les matchs ont été d’une haute intensité avec beaucoup d’impacts physiques qu’il a fallu maîtriser surtout quand ils sont totalement proscrits dans notre championnat français.

La France aurait-elle eu sa place sans la compétition ?
Je pense que la France aurait pu jouer les trouble-fêtes comme l’a fait la Norvège au dépend du Maroc, qui avait le potentiel pour aller en quart. Connaissant les joueurs nous n’aurions pas été ridicules, loin de là, et nous aurions surtout beaucoup appris tant sur le terrain qu’en regardant la prestation des autres formations aguerries aux joutes internationales.

Ton programme à venir ? Penses-tu pouvoir rêver d’officier lors d’une demi ou mieux de la finale ?
Pour moi l’aventure s’arrête aux portes des quarts car je suis venu avec la délégation marocaine et je dois repartir avec elle. Pour moi je retiens beaucoup de positif et j’espère revivre l’expérience en Argentine*, si mon physique me le permet, et si possible avec mes deux pays de cœur la France et le Maroc. Désolé on ne choisit pas entre sa mère et son père.

NB : M. Oudgou a arbitré les rencontres Biélorussie-Brésil, Biélorussie-Uruguay et Belgique-Paraguay.

* l’Argentine est candidate à l’organisation des Mondiaux 2019

Pré-Mundial : La Colombie domine la France !

Sans trop forcer, la Colombie a facilement pris la mesure d’une équipe de France courageuse. Victorieuse 4-0 la sélection Championne du Monde n’a pas eu besoin de puiser dans ses ressources pour vaincre une sélection tricolore qui n’ jamais participer à un championnat du monde… Sur le papier l’écart est considérable, sur le terrain les français n’ont pas à rougir de leur prestation.

2015_04_14_FRA_COL2France – Colombie : 0-4 (0-3)

Dès l’échauffement, la Colombie ne semblait pas très inquiète avec une rentrée aux vestiaires sans avoir effectué le moindre tir. Ce petit manque de considération motiva davantage les troupes tricolores qui affichent d’entrée l’état d’esprit attendu. Monopolisant le ballon, la Colombie démontre un jeu collectif hyper huilé autour de sa star, Pinnilla, l’un des meilleurs joueurs du monde. Afin de répondre à un système de jeu différent le staff français change ses rotations pour s’offrir de nouvelles possibilités. Malgré cela, la France bute sur la défense compacte sud-américaine où le portier colombien n’a que peu de travail. A l’inverse, Alcaraz, qui succède à Granjon, rentre très vite dans le vif du sujet. La France, qui touche du doigt ce qui se fait de mieux au monde, va payer ses petites erreurs. En contre Pinilla ajuste le portier français et double la mise en quelques minutes puisque sur une action quasi similaire la Colombie avait logiquement ouvert la marque (0-2). Si le gardien français enchaîne les sorties déterminantes, il ne peut rien sur un nouveau mouvement collectif de haut vol (0-3).

2015_04_14_FRA_COLAprès une pause bien méritée, les partenaires d’El Aimer tentent de mettre en place leur jeu offensif, mais la défense championne est toujours aussi imperméable. S’appuyant sur sept joueurs titrés en 2011, la formation colombienne joue à 60% et reste intouchable. Le coach national demande alors à ses joueurs de défendre plus haut et de mettre plus d’intensité dans les duels afin de bousculer la « machine amarilla ». La deuxième période est beaucoup plus ouverte avec un rythme élevé. Profitant des espaces enfin disponibles, les coéquipiers d’Affitou font preuve d’une belle aisance technique. Malheureusement cela s’avère trop insuffisant face au froid réalisme sud-américain. La Colombie s’adapte vite au changement de stratégie tricolore et creuse l’écart au tableau d’affichage sur un jeu autour du pivot (0-4). Sur une longue relance au pied, El Majdoub est trouvé en profondeur, mais le « portero » colombien tacle parfaitement le ballon, sans frayeur. Défaite à la fois frustrante et encourageante, face à un adversaire qui semblait réciter une leçon d’entraînement tant la qualité tactique et technique des joueurs champions du monde dégage une sérénité à toute épreuve.
Suite de la montée de l’Everest pour notre jeune sélection nationale face à l’Argentine qui s’est imposée 4-1 face à la Catalogne en soirée non sans avoir connu un début de partie accroché (0-1 MT).

Programme Pré-Mundial J3
17H00 : Argentine – France
19H00 : Catalogne – Colombie

Championnat National Futsal : Le Final 5 affiche complet !

Après leur victoire face à Rochefort pour Vauvert, et Puget pour Saint-Gilles, le plateau du Final Five 2015 est connu. Le C2C Vauvet Futsal et le Futsal St-Gilles rejoignent USR Futsal, AJA Futsal et Flash Futsal déjà qualifiés.

2015_04_12_romorantin_marcouvillePour cette ultime journée de National Sud réservée au play-offs tous les yeux étaient rivés vers Saint-Gilles où se distribuaient les deux derniers billets pour les finales nationales. La première affiche entre Vauvert, vice-champion de France et Rochefort Futsal promettait beaucoup, surtout à la vue du match aller. La rencontre fut l’une des plus indécises de la saison, le match basculant dans les toutes dernières minutes. Avant cela, les deux formations se sont répondu coup pour coup, n’arrivant pas à se départager. Si les verts menaient 5-4 à la mi-temps, très vite Rochefort égalise avant une période de dix minutes où plus rien ne sera marqué. Mais l’expérience Vauverdoise va finir par faire la différence. Rochefort se voit sanctionné d’une sixième faute et laisse son adversaire faire le break. Le dernier but inscrit en contre dans les dernières secondes vient alourdir le score final qui ne reflète pas le peu d’écart entre les deux équipes (9-6).
Indécise au coup de sifflet, la rencontre Saint-Gilles – Puget a très vite confirmé le niveau très proche des deux protagonistes. D’ailleurs c’est sur un score nul de 2-2 que les joueurs regagnent les vestiaires. Puget avait pourtant mené quelques minutes (2-1) après une ouverture du score très rapide tout de suite annihilé par une égalisation dans les secondes suivantes (1-1). A dix minutes de la fin, El Ghaddar et Malyh vont donner deux buts d’avance aux locaux. Malgré un judicieux temps mort, Puget n’arrive pas à recoller (4-2) et finit par craquer complètement dans le money time non sans avoir tout tenté, comme à son habitude (8-3)
Pas de surprises donc au final avec l’expérience qui a parlé dans les moments cruciaux. Puget et Rochefort ont toutefois réussi une très bonne première saison qu’il faudra confirmer.

Côté Nord, plus d’enjeu mais du spectacle. Meilleure attaque de la poule, l‘AJA Futsal a encore une fois fait preuve d’un froid réalisme. Vainqueur 20-2 d’une équipe de Bracieux Futsal trop joueuse, Aulnay a répété ses gammes offensives en prévision de ses premières finales nationales où l’opposition devrait être plus relevée. Pour le Futsal Piegosh, la dernière journée à domicile face à Marcouville permettra aux locaux d’oublier ce non match.
Dans l’autre match du jour, le Romorantin Futsal Club a renouer avec la victoire en dominant Marcouville City (10-3). Avec cette fois un effectif au complet, Romorantin a démontré qu’un banc fourni permet de faire un résultat. Au classement, les solognots dépassent les parisiens et montent sur le podium. A confirmer face au leader invaincu, USR Futsal, le 25 avril pour clore la saison.

National Futsal sud : les favoris en play-offs !

Comme attendu, la 8ème journée de National Sud a confirmé les forces en présence avec la qualification de Vauvert, Puget, Rochefort et St-Gilles en play-offs. Flash Futsal rejoint USR Futsal et l’AJA Futsal au Final 5.

Championnat national Futsal AFFDécousue faute aux élections qui ont causé quelques soucis de gymnases, la 8ème journée du National Futsal Sud s’est étalée sur une semaine. Samedi dernier, le FC Saint-Gilles avait validé sa place dans les cinq premiers après sa victoire 5-0 face à Tarascon, attendant son adversaire en play-off. Le même jour, Remoulins enchaînait un deuxième succès (4-1) en deux journées, remontant à la 7ème place, un peu plus en adéquation avec les ambitions de début de saison.
Le 1er avril, pas de mauvaise blague pour le leader invaincu du championnat, Flash Futsal, qui s’est offert une très belle victoire face à Rochefort Futsal (6-2), prétendant aux finales nationales. En effet, malgré cette défaite, Rochefort affrontera Vauvert pour une place au Final 5. Le C2C Vauvert Futsal justement, est venu logiquement à bout de la lanterne rouge (10-1), St-Chinian pour cette ultime journée. Attention tout de même à Rochefort qui avait battu les vice-champions de France cette saison.
Enfin, Puget Futsal la révélation de la saison, est venu arraché un précieux succès (10-5) face à Crau Futsal, synonyme de 3ème place au décompte final. Les Varois sont dans une forme ascendante, et le duel face au FC Saint-Gilles en play-off s’annonce très ouvert entre deux formations qui avaient eu du mal à se départager en phase régulière.

Programme des play-offs : (11/04/201 à St-Gilles)
C2C Vauvert Futsal – Rochefort Futsal
Futsal Club Saint-Gilles – Puget Futsal

Les deux vainqueurs rejoindront USR Futsal, AJA Futsal et Flash Futsal pour le Final 5 du 13 et 14 juin 2015

Nouveau succès pour l’Académy Futsal France !

La 3ème journée de l’Académie Futsal France a réuni une cinquantaine d’enfants ce dimanche à Romorantin. A domicile, les Juvenils du RFC ont remporté cette journée avec trois succès, alors qu’en Cadets, l’invincible armada d’USR Futsal a encore dominé les débats.

2015_03_10_romorantin_futsal_juvenilTroisième étape de la tournée de l’Académy Futsal France, Romorantin souhaitait maintenir le niveau d’accueil et d’organisation de la compétition depuis le début de saison. Petit-déjeuner, goûter, buvette, jeux vidéos et babyfoot étaient au programme pour le confort des petits et des plus grands tout au long de la journée. Mais l’essentiel se déroulait sur le parquet de Ladoumègue où les choses sérieuses débutaient dès 10h00 avec la catégorie Juvénils. En l’absence regrettée d’Aulnay, Romo avait constitué une deuxième équipe pour compléter le plateau. Avec trois succès, Romorantin  a fait valoir de solides arguments avec une défense hyper solide (un seul but encaissé). Pour la première fois au complet les locaux s’impose même sur le fil face à USR Futsal lors d’une rencontre digne d’une rencontre senior de haut niveau (2-1). Château-Renault justement, bien que deuxième du plateau, conserve sa première place au classement avec 6 longueurs d’avance. Emmené par son phénomène Gabin (29 buts) en tête du classement des buteurs devant Kylian de Piegosh (19 buts) et Kémal de Romorantin (18 buts) il sera difficile de déloger le leader. Sur courant alternatif, le Mini-Piegosh concèdent un bilan mitigé avec une victoire et deux défaites mais conserve sa place sur le podium. Trop perméable défensivement, Bracieux n’a pu rivaliser face à Romorantin et Château-Renault.

2015_03_10_romorantin_futsal_cadetCôté Cadets, pas de surprises. Encore une fois, personne n’était en mesure de contester la suprématie d’USR Futsal et son goléador Enzo (35 buts). Capable de composer deux équipes homogènes et mixtes pouvant rivaliser avec tous les adversaires, « Châto » évolue un ton au dessus de la concurrence. En avance tactiquement, les Rouges et Blancs ont maîtrisé Bracieux et Romorantin, sans forcer et creusent l’écart au classement avec 9 succès en 9 rencontres. Derrière, la lutte a été plus serrée. Romorantin et Bracieux ont offert une opposition à suspense où finalement les locaux se sont imposés à la dernière seconde en inscrivant 3 buts en trois minutes. Piegosh aurait tout autant mérité la victoire mais encore une fois l’efficacité offensive des jeunes braciliens n’a pas été suffisante pour empocher un premier succès. Niveau classement des buteurs, derrière Enzo, Killian d’USR (18 buts), devance Thibaut de Romorantin (11 buts) et un trio formé par Mathis (RFC), Cissé (USR) et Gabin (USR) avec dix réalisations.

Quatrième et dernière journée de l’Académy Futsal France le 31 mai 2015 à Château-Renault où la fête s’annonce très belle avec remise de récompenses et bilan de la saison.

2015_03_10_romorantin_futsal_filleA noter qu’en clôture de cette journée, une rencontre féminine a été organisée entre Romorantin et Bracieux pour le compte de la journée de la Femme. Engagés dans le développement du futsal féminin les deux club profité de cette opportunité pour mettre en place ce match. Devant une cinquantaine de spectateurs, les filles ont démontré leur progrès et offert un bon moment de futsal. Bracieux, plus expérimenté s’impose 4-1 face à la jeune section féminine de Romorantin, mai l’essentiel était le plaisir de jouer. Les deux équipes souhaitent organiser d’autres rencontres et continuent à recruter pour compléter leur effectif respectif.

National Futsal Nord : à USR la bonne affaire !

Grâce à sa victoire (6-3) acquise dans les dernières minutes face à Bracieux et surtout le nul entre Marcouville et Aulnay (4-4), USR Futsal est presque assuré de pouvoir défendre son titre national mi-juin lors du prochain Final Five dans le Gard.

2015_03_09_marcouille_aulnay

USR Futsal – Bracieux Futsal : 6-3 (1-1)
USR : Fournier (3), Bouceta, Rochereau
Piegosh : Simon (3)

Poussé dans ses retranchements par Bracieux, une formation qui n’en fini pas de progresser malgré sa dernière place au classement, USR Futsal s’est tout de même imposé dans ce derby accroché. C’est d’ailleurs Bracieux qui ouvre la marque par Simon après dix minutes équilibrées et un premier face-à-face manqué (0-1). Il faut attendre les cinq dernières minutes de la première période pour voir Château-Renault égaliser sur une remise plein axe ou Fournier fusille le portier, abandonné par sa défense (1-1). Les deux formations tentent de faire la décision, mais le tableau d’affichage ne bougera plus jusqu’à la pause. Après avoir eu l’opportunité de prendre l’avantage, le Futsal Piegosh va se faire surprendre une nouvelle fois par Fournier qui conclut au deuxième poteau (2-1). Les verts ne méritent pas de perdre et Simon, sur un exploit personnel permet aux siens de recoller logiquement (2-2). N’arrivant pas à sortir de son marasme alors qu’il reste moins de dis minutes à jouer, USR Futsal décide de presser haut son adversaire en se donnant un coup de fouet psychologique. La stratégie paye très rapidement. Incapables de ressortir proprement les ballons et fatigués parles efforts consentis, les partenaires de Renard craquent. Ils encaissent un sévère 4-0 en quatre minutes, ruinant tout espoir de résultat (6-2). Mais comme lors de chaque sortie, Bracieux Futsal joue jusqu’au bout et se voit récompensé par une réduction du score sur un triplé de Simon (6-3). Victoire sans la manière pour USR Futsal qui réalise tout de même la bonne affaire du jour et s’envole au classement. Pour Piegosh, la frustration est compréhensive mais la performance n’était pas loin.

Marcouville City – Aulnay Futsal : 4-4 (2-0)
City : Coulibaly (2), Kuya (2)
AJA : Connan G. (3), Connan V.

Dans le choc de la journée, il a fallu attendre la seconde période pour vraiment s’enflammer. Très fermée et pauvre en occasions nettes, la première période voit les deux équipes se neutraliser et s’observer, ne prenant que peu de risques pour bousculer son adversaire. Il faut dire que le match aller a laissé des traces dans les têtes deux deux côté avec un scénario a rebondissement, qui une fois encore va tenir en haleine les supporters présents. Marcouville regagne les vestiaires avec deux buts d’avance qui viennent illustrés la domination en terme de possession de balle, mais rien de définitif. De retour sur les parquets, changement de physionomie. L’AJA Futsal joue beaucoup plus haut, coupant le jeu de passe local. Très vite, la jeune formation francilienne perd pied et voit son adversaire inscrire deux buts en quelques minutes, tout est à refaire (2-2). Replacés par leur coach, les locaux trouvent enfin les espaces et reprennent l’avantage (3-2). Mais à peine le temps d’engager qu’Aulnay est de retour par Connan G. qui répond à Kuya (3-3). Reste trois minutes à jouer. Alors que la fin du match approche, l’excellent arbitre du match, M. Remy, siffle un pénalty en faveur de Marcouville. Coulibaly transforme (4-3), reste cinquante secondes. Suffisant pour l’AJA Futsal pour construire une dernière action. Décalé sur l’aile Connan G.  trouve les filets parisiens dans un angle très fermé, à huit secondes du buzzer, le match est fini (4-4). Adepte des nuls avec déjà 3 à son compteur, Aulnay Futsal reste dans la course aux deux premières places et confirme son statut d’équipe solide. Pour Marcouville City, avec un point de pris face à l’AJA, un parcours parfait lors des trois dernières journées est obligatoire pour espérer atteindre le Final 5. La fin de saison s’annonce passionnante.

7ème journée National Futsal Nord ce samedi !

Pontoise accueille la 7ème journée du Championnat National Futsal Nord ce samedi avec deux belles rencontres au programme. D’un côté USR Futsal tentera de consolider son leadership face à Bracieux Futsal, tandis que que le choc de la journée opposera les locaux de Marcouville City à l’AJA Futsal.

2015_03_03_puget_futsalLancés sur une série de deux victoires consécutives, les champions de France d’USR Futsal souhaitent profiter du duel Marcouville-Aulnay pour creuser l’écart en tête de classement. Dernière équipe invaincue de la poule, la formation castelrenaudine dispose d’une défense de fer qui lui permet de bien voyager. Mais attention, Bracieux Futsal continue sa montée en régime à l’instar du nul acquis à Romorantin. Toujours enclins à jouer, les hommes du président Edouard comptent bien causer quelques soucis à leurs adversaires dans ce derby centréens. Pour USR Futsal, un succès serait un grand pas vers le Final 5 avec une place quasi assurée dans les deux premiers de la poule. De bon augure avant les joutes européennes du moi de mai en République Tchèque.

Défait lors du match aller un peu à la surprise générale, Marcouville City n’a plus le choix dans la course aux finales nationales. Un nul ou une défaite et AJA Futsal aurait son destin en main. Très appliqués et réalistes lors de la première rencontre, les charentais auront à cœur de renouveler la performance et oublier le premier revers de la saison face à USR Futsal il y a quelques semaines. Ils tenteront de s’appuyer sur leur buteur maison, Giraud (9 buts) pour faire la différence. Marcouville est donc prévenu et la concentration devra être de mise pour la jeune équipe francilienne, qui avait peut-être pris un peu à la légère son adversaire. Cette fois, les choses sérieuses commencent et l’affiche s’annonce alléchante. Les cannoniers parisiens Coulibaly et Kuya sont attendus pour faire trembler les filets visiteurs.

7ème journée
Samedi 7 mars 2015 Hall Omnisport de Montoise
14h30 : Futsal Piegosh – USR Futsal
16h00 : Marcouville City – AJA futsal

 

Tirage au sort 1er Tour Coupe Nationale Futsal !

Très attendu, le tirage au sort de la première édition de la Coupe Nationale AFF a été effectué hier soir à Nîmes avec la présence de membres du Comité d’Administration et de représentants de clubs participants. Pas de choc au final pour les principaux favoris, si ce n’est un USR Futsal – Marcouville très prometteur.

2015_02_20_coupe_nationale_aff_2015Avec moins de clubs engagés, la zone Nord offrira deux plateaux de trois équipes pour sortir les qualifiés pour les 1/4 de finales. USR Futsal aura l’honneur d’accueillir le 14 mars prochain Marcouville City pour un duel qui s’annonce décisif, et MSL 45, leader du championnat Elite Centre. De son côté, Aulnay Futsal sera l’hôte du second plateau le 15 mars, où Romorantin et Bracieux tenteront de créer la surprise en Charentes-Maritimes. La lutte au ticket pour le prochain tour sera difficile !

Des chocs étaient possibles en zone sud, mais le tirage a été plutôt clément pour les têtes d’affiche, Vauvert, Flash, St-Gilles ou Rochefort s’évitant. Attention tout de même au tour de Coupe où les surprises sont légions ces dernières saisons. Les « petits » savent parfaitement que sur un match sec tout est possible, et l’attrait de prendre part aux finales nationales et même plus peut permettre aux différentes formations de se surpasser.

Programme du 1er Tour (14-15 mars 2015)

Zone Nord

Samedi 14 mars à château Renault : 

  • USR Chateau Renault
  • Marcouville City
  • MSL 45

Dimanche 15 mars à Aulnay :

  • AJA Aulnay
  • Romorantin futsal Club
  • Futsal Piegosh Bracieux

Zone Sud

Samedi 14 mars à Vauvert :
  • Vauvert / Crau
  • St chinian / flash
  • Marguerites / Rochefort
Dimanche 15 mars à Remoulins :
  • Remoulins / St Gilles
  • As Bombonera / Tarascon
  • Real Aguilas / Lambesc ou Montredon Bonneveine (13)
  • Pujet : exempt

 

Futsal National Nord : USR Futsal en champion !

Vainqueur (7-4) de l’AJA Futsal, pourtant invaincue jusque là, ce samedi après-midi, USR Futsal prend seul les commandes du Championnat National Nord. Dans le chaud derby solognot, Romorantin et Bracieux n’ont pas réussi à se départager à l’issue d’une rencontre spectaculaire (6-6).

2015_02_09_romorantin_bracieuxRomorantin Futsal – Bracieux Futsal : 6-6 (0-2)
Romorantin : Bourdaraud M. (4), Bouquet, Doh
Bracieux : Clement (2), Brelet, Auger, Edouard, Galwin

A l’instar du match aller, l’opposition entre Romorantin et Bracieux a offert rebondissements, spectacle et suspense aux spectateurs présents. La première-mi-temps est très fermée avec deux formations qui ne prennent pas trop de risques. Bracieux domine en terme d’action mais le retour du portier local, Bourdaraud Y., fait du bien au RFC. Pourtant, il ne peut rien sur les deux accélérations en fin de période qui offre un petit écart aux visiteurs à la pause (0-2).
En manque de rythme Romorantin Futsal enchaîne les mauvais choix et Les Piegosh augmentent leur avantage. Sur un bel exploit personnel Doh réduit la marque, mais le sursaut est de courte durée. Clément s’offre un doublé en trois minutes, bientôt suivi par Edouard. Romorantin est dos au mur. Mené 5-1 avec déjà 5 fautes au compteur, les partenaires de Meunier concèdent un jet-franc qui semble sceller l’issue de la rencontre (1-6). Mais sur le coup d’envoi, Romo marque et continue son pressing tout terrain. Bouquet, décalé sur la droite, trompe une nouvelle fois le gardien visiteur (6-3). Dominateur depuis le début de la partie, Bracieux se met à déjouer, mais il ne reste que 3 minutes. Suffisant pour un retour. Par deux fois sur corner Bourdaraud M. réduit l’écart. Mieux, réalisant un quadruplé il égalise à 1 seconde du buzzer sur un nouveau corner vite joué (6-6). Le scénario est cruel pour le Futsal Piegosh qui pensait tenir son premier succès dans la compétition. Romorantin « gagne » un point à la vue de la physionomie de la rencontre mais dit quasiment au revoir au deux premières places.

2015_02_09_romorantin_bracieux_2USR Futsal – AJA Futsal : 7-4 (2-2)
USR : Mellot (3), Chereau, Leconte, Martin, Bouceta
AJA : Connan G., Giraud, Bierry T.

Belle affiche ce samedi après-midi entre deux formations co-leader au coup d’envoi. La rencontre démarre à plein régime puisqu’au Aulnay concède l’ouverture du score après moins de deux minutes de jeu par Mellot (1-0). Les premières minutes du match sont rythmées, malgré deux défenses retranchées, en attente d’une erreur défensive. Château-Renault va doubler la marque au quart d’heure de jeu sur une frappe déviée qui prend à contre-pied le gardien (2-0). Après un temps mort, l’AJA Futsal va faire honneur à ses nouveaux maillots en haussant le rythme. USR Futsal subit et encaisse deux buts coup sur coup, laissant son adversaire du jour égaliser au moment de rejoindre les vestiaires (2-2).
La rencontre semble partie pour connaître un scénario identique au match aller (4-4).  C’est encore une fois son capitaine et international Mellot qui va relancer USR Futsal en début de seconde mi-temps (3-2). Leconte, sur un beau débordement plein de vitesse et Martin sur un enchainement dos au but, contrôle orienté et frappe lourde, permettent au champion de France de disposer d’une belle marge de manœuvre à dix minutes de la fin. Mais Aulnay ne lâche jamais rien et va le prouver. Connan G., en s’y reprenant à trois fois sur la première action, récidive une minute plus tard sur un nouveau cafouillage et voilà l’AJA Futsal revenu à un petit but. Temps mort pour Bloner et ses hommes. Décision bénéfique puisque sur une frappe repoussée après une belle parade du portier bleu, Mellot, l’homme du match côté rouge, reprend de volée et trouve le petit filet adverse (6-4). Le break est fait. Les partenaires de Large auront l’opportunité de rester au contact, mais Bloner s’interpose. Pire, en contre, Château-Renault fixe la marque finale à 7-4, avec Bouceta à la finition au second poteau.
Victoire logique d’USR Futsal qui fait un pas vers la qualification pour les finales nationales. L’AJA futsal grille un joker, mais reste dans la course. Le prochain rendez-vous face à Marcouville chez eux promet déjà beaucoup.