L’année 2019 qu’a connu l’Association Française de Futsal restera sans nul doute dans l’histoire de notre jeune fédération. Mondial en Argentine (Seniors) et en Catalogne (C13), double champion d’Europe des clubs masculins et féminins, accueil de la Coupe d’Europe Féminine… Un sacré cru. Petit retour en arrière…

Avant toute chose,revenons au contexte. L’Association Française de Futsal, petite fédération qui tente tant bien que mal de développer le futsal originel, dit AMF, sur notre territoire, est la seule structure officiellement reconnue par l’Association Mondiale de Futsal et la Fédération Européenne de Futsal. Dans ce cadre, l’AFF se doit de représenter la France à l’échelle internationale, même si son propre pays ne veut pas lui accorder la moindre reconnaissance à ce jour. Fort de ses quelques centaines d’adhérents, de sa poignée de bénévoles passionnés et de l’absence totale de subvention, l’Association Française de Futsal présente un bilan plus qu’honorable, au vu de ses moyens.

UNE PREMIÈRE EN AMÉRIQUE DU SUD

misiones argentine 2019

Presque trente ans après sa première participation en Italie (1991), la France a participé au Championnat du Monde de Futsal AMF 2019 en Argentine. Notre sélection Nationale (oui depuis les dernières menaces de la FFF, nous ne pouvons plus utiliser le terme Equipe de France de Futsal AMF), l’un des petits poucets de la compétition, s’est hissé jusqu’en 1/4 de finale, face au futur Champion du Monde et hôte, l’Argentine. Notre modeste délégation a représenté les couleurs de la France sûr et en dehors des terrains pendant dix jours.

La place de Top 8 du Championnat du Monde 2019 a confirmé sportivement les progrès de notre sélection et rendu légitime la présence de notre équipe. Une expérience mémorable pour chaque membre de la délégation, qu’un simple amateur ne peut imaginer vivre dans toute sa carrière sportive. Certains sportifs de haut niveau n’auront jamais la chance de défendre les couleurs de leur pays, nos amateurs, nos joueur si. Très attendue et très bien considérée, notre équipe venue de France a été très sollicitée. Invitée par un collège argentin pour échanger et partager autour des nos cultures respectives, notre délégation a essayé de véhiculer au mieux les valeurs de la république française, de fraternité, auprès de la jeunesse argentine.

A noter que bons nombres de médias et d’observateurs ne comprenaient pas notre manque de moyens, alors que la France est connue pour être l’un pays les plus riches du monde. Difficile d’expliquer aux joueurs du Paraguay par exemple que pendant que le président du Paraguay les accueille à l’aéroport et les invite dans son palais présidentiel, en France l’AFF et le futsal AMF n’existent pas aux yeux du gouvernement français…

UN PREMIER MONDIAL POUR NOS JEUNES

delegation france mondial c 13

Il n’y a pas que les seniors masculins et féminins qui ont droit à leur Championnat du Monde. En AMF, toutes les catégories jeunes ont également leurs mondiaux. Encore une fois, la France était présente. La marseillaise a pu retentir dans les salles catalanes grâce à l’AFF, ses bénévoles, ses licenciés. L’Association Française de Futsal a pu offrir une nouvelle aventure et une expérience inoubliable aux jeunes salonnistes tricolores, leurs parents et le staff bleu. Un souvenir irremplaçable, qui a demandé une nouvelle fois des sacrifices, de l’investissement et une lourde logistique. Chaque responsable d’association sait Ô combien il est difficile d’organiser ce genre de déplacement. Combien de temps, combien d’heures passées, combien d’argent engagé. Merci encore à tous ceux qui ont œuvré, souvent dans l’ombre à cette réussite.

Malgré tous ces obstacles, la sélection nationale, emmenée par Jorge Texeira, a parfaitement rempli sa mission. Si la dixième place n’a que peu d’importance au final, c’est surtout les prestations qui ont ravi le staff tricolore. Un brin de chance aurait pu offrir une belle fin de tournoi, mais l’essentiel est ailleurs. Notamment, dans l’opportunité donnée à de jeunes futsaleurs de pratiquer leur sport favori face aux meilleures sélections venues des 5 continents. Comment progresser plus en une semaine qu’en plusieurs années de pratique ?

UN DOUBLE EUROPÉEN

toulouse marguerittes (1)

Encore une première pour la France, pour nos clubs cette fois. Futsal Vauvert St-Gilles et le Toulouse Métropole FC ont décroché les titres européens à quelques semaines d’intervalle. Si les clubs tricolores avaient déjà brillé par le passé avec des places d’honneur et des finales, il n’y a jamais rien eu de comparable dans l’histoire du futsal AMF en Europe. Dans la continuité des performances réalisées sur le sol argentin, les internationaux tricolores évoluant à St-Gilles ont confirmé leur grande forme. C’est à Chypre que les couleurs du futsal AFF ont brillé lors de la ligue des Champions. Les gardois réalisent un bel exploit en dominant la formation locale, favorite de la compétition. Un titre majeur pour le futsal tricolore.

Quelques semaines plus tôt, c’est à l’issue d’une rude bataille franco-française que le Toulouse Métropole FC a également conquis l’Europe. Organisée parfaitement par le club champion de France 2018 sur le territoire français, à Marguerittes plus précieusement, la coupe d’Europe Féminine 2019 a offert du spectacle et un bon niveau de futsal. Les joueuses tricolores ont trusté les récompenses individuelles et collectives avec des titres de champion et vice-champion d’Europe. Encore une fois l’AFF met en avant le futsal français au niveau international.

DES FINALES NATIONALES

balaruc champion u15

Pour la deuxième année consécutive, l’Association Française de Futsal a organisé, avec l’aide des clubs hôtes, des finales nationales pour toutes les catégories. Des C9 jusqu’aux seniors, en passant par les féminines, les meilleurs équipes tricolores se sont retrouvées pour décider des titres nationaux. De belles fêtes du futsal, où joueurs, staff, parents, supporters, dirigeants et organisateurs se sont investis pour que le futsal soient à l’honneur. Chaque catégorie, au sein de l’AFF, dispose d’un champion national, récompensant de manière officielle le travail accompli, l’investissement et le niveau de jeu proposé. Félicitations une fois encore aux différents protagonistes.

ET MAINTENANT 2020

Alors oui, l’Association Française de Futsal est critiquable et critiquée, n’a pas (ou très peu) de moyens, ne représente rien ou presque sur son territoire, ne possède aucune reconnaissance et de maigres soutiens.

Mais l’AFF est fière du travail accompli, du bonheur partagé, des expériences vécues. Fière des valeurs de solidarité véhiculées, de l’opiniâtreté de ses dirigeants bénévoles et de l’Histoire qu’elle écrit, aussi mince soit elle. Malgré les menaces, des financements limités, il est toujours possible de réaliser de grandes choses, de belles choses. Imaginons dans un monde libertaire et juste si notre association disposait d’une reconnaissance légitime et d’un peu plus de moyens…

Un vœux pour 2020 ? Toujours le même, réaliser nos projets et nos rêves, croire en nos valeurs, en notre histoire, en nos origines.

  •   
  •   
  •