ligue nationale futsal sud 2

LIGUE NATIONALE : ECHIROLLES VIRE EN TÊTE

Après huit journées de disputée en Ligue Nationale, le FC Picassso Echirolles vire en tête avant la trêve de noël. Toujours invaincus, les isérois devant un trio de gardois : Remoulins, Zephyrs et le tenant du titre, St-Gilles. La deuxième partie de saison s’annonce passionnante.

Picasso EchiRolles a fait le break

Promu en Ligue Nationale cette saison, Picasso Echirolles prouve sur le terrain qu’il mérite sa place au plus haut niveau. S’appuyant sur la meilleure attaque de la poule, le club isérois enchaîne les victoires et demeure invaincu à ce jour. Avec 8 victoires en 8 rencontres disputées, Echirolles semble assuré d’une place aux finales nationales. Surtout que la formation des Rhône-Alpes a déjà dominé ses trois poursuivants lors du match aller.

Le groupe de poursuivant justement, est composé de trois équipes à égalité. En premier lieu, le demi-finaliste des finales 2019, le Remoulins SF, qui confirme son statut de place forte du futsal gardois depuis deux saisons. Si les hommes du Pont du Gard sont réputés pour leur défense hermétique, ils démontrent qu’ils savent jouer au ballon avec une moyenne de plus de 6 buts par match. Les joueurs du RSF seront difficile à déloger de l’une des quatre premières places.

Le Champion de France revient dans la course

En pleine remontada après un départ manqué, le champion de France et d’Europe en titre, le FC St-Gilles confirme qu’il faudra compter sur lui cette année encore. Bien décidés à conserver leurs titres, les protégés du Coach Oudgou montent en régime et sont sur une belle série. Avec son ossature d’internationaux, le FCSG reste favori à sa propre succession, mais devra se méfier de la phase retour tout de même.

Autre prétendant aux finales nationales, le club de Zéphyrs Futsal. Très portée vers l’avant Zéphyrs possède la deuxième attaque du championnat avec des joueurs jeunes et rapides. L’expérience de la saison passée semble porter ses fruits. Attention toutefois à l’aspect défensif avec une défense bien trop perméable pour s’assurer une place en play-offs.

ligue nationale futsal sud

La lutte s’annonce serrée pour les play-offs

Derrière, avec un bilan à l’équilibre, le Futsal Marguerittois n’a pas dit son dernier mot. Présent aux finales 2019, les hommes du président Dubon comptent bien y retourner. Pour cela il ne faudra plus griller de joker tant la concurrence s’annonce féroce. Avec déjà 4 points de retard sur le 4ème, il n’y a plus de temps à perdre pour les gardois.

Surtout que Lambesc entame une belle remontée et pourrait espérer recoller à hauteur en cas de victoire lors de son match en retard. C’est dire l’intensité du championnat. Amy Futsal, Vauvert Futsal et Milhaud FC semblent décrochés. Mais ces clubs comptent bien jouer les arbitres dans la course au titre et faire valoir qu’ils méritent leur place en Ligue Nationale.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *