journee mondiale benevolat

L’AFF FÊTE LA JOURNEE MONDIALE DU BENEVOLAT

A l’instar de nombreuses associations en France ou à travers le monde, l’AFF est composée uniquement de bénévoles. L’Association Française de Futsal profite de la journée mondiale du bénévolat pour remercier ses bénévoles et souligner le travail qu’ils accomplissent.

journee-mondial-benevole-futsal-aff

« Bénévoler »  c’est quoi ? C’est consacrer son temps libre en mettant au service des autres son énergie et ses compétences.

En effet, c’est le 17 décembre 1985 à New York que l’ONU a décidé de créer la journée mondiale du bénévolat afin de promouvoir le travail des bénévoles pour le développement économique et social aussi bien au niveau local, national et international. Mais c’est aussi pour mettre en avant le rôle joué par les structures associatives qui s’efforcent de répondre aux divers besoins de la vie sociale, principalement au près des jeunes. L’ONU souhaiterait voir les sociétés et les gouvernements reconnaître et promouvoir le volontariat comme activité indispensable.

Bénévolat ou volontariat ?

Pour être tout à fait précis, nous nous devons de dire que la résolution des Nations Unies dont il est fait mention (la 40/212) est plus exactement consacrée au volontariat. Et dans ce cas, on parle volontiers de la Journée Internationale du Volontariat. Mais ne nous leurrons pas, il s’agit bien d’une seule et même journée. La nuance n’existe d’ailleurs qu’en France et son origine est plutôt à rechercher dans les méandres du dictionnaire. Ne traduit-on pas « bénévolat » par « Voluntary work » ?

La France peut se vanter d’être championne d’Europe du bénévolat et du volontariat (ça fait toujours plaisir). Effectivement 4 associations sur 5 sont exclusivement gérées par des bénévoles.

Soit 190 associations créées par jour (70 000 par an, 1 million d’associations en activité), ainsi que 12 millions de bénévoles (dont 3,5 millions de bénévoles réguliers qui accordent au moins deux heures par semaine à une association) qui sont reconnus au niveau du gouvernement par le ministère chargé de la vie associative. Mais hélas, le nombre de bénévoles ne semble pas augmenter. Chez certain de nos voisins, le bénévolat est considéré comme une matière éducative, c’est à dire qu’il fait partie dans de nombreux pays du cursus universitaire, mais la France devrait d’ici quelques temps se mettre au niveau de ses voisins.

100% bénévole

L’AFF ne déroge pas à la règle avec une composition 100 % bénévole, du président au simple joueur, de l’arbitre au coach, de l’accompagnateur au trésorier. Tout un monde de bénévoles, de volontaires, qui partage une même passion et se met, jour après jours, au service d’une cause, le développement du futsal authentique. Une cause, malheureusement, encore non reconnue sur le territoire français. L’AFF remercie sincèrement toutes ces personnes qui ont œuvré ou œuvrent encore et qui font ce qu’est l’Association Française de Futsal aujourd’hui, une fédération sportive reconnue et respectée au niveau international. Comme la plupart des associations, sans bénévoles, l’AFF n’existerait pas. Alors merci à eux, merci pour eux et que l’aventure continue !

Dernier exemple en date qui démontre à quel point nos bénévoles sont si précieux et font partie intégrante du tissu social français, le Téléthon 2018. En plus de leur investissement au sein de l’AFF, certains membres élus ont apporté leur concours via leur club en faveur du Téléthon. Le Milhaud FC et le Romorantin FC ont récolté quelques dons en proposant animations et activités sportives liées au futsal. Bravo à eux également.

 

Sources : www.journee-mondiale.com - Unicef

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *