porteno champion

ESTUDIANTIL PORTENO – CHAMPION D’AMERIQUE DU SUD !

La formation argentine du Club Atletico Estudiantil Porteño a remporté la 40ème édition du Championnat d’Amérique du Sud AMF, la Ligue des Champions du continent Sud-américain à domicile. Vainqueur en finale de Cementista Futsal (3-0), Porteno a survolé la compétition.

porteno champion 2

le rouleau compresseur Porteno

A l’instar des la Copa Libertadores en Football, la finale d’Amerique du Sud a vu deux clubs argentins s’affronter. Le tout à domicile devant des milliers de fans en furie. Auteurs d’un parcours sans faute, Estudiantil Porteño a logiquement remporté le titre, son deuxième consécutif. Guidée par le meilleur joueur du tournoi, Marco Politi, Estudiantil a confirmé son statut de meilleur club au monde.

porteno champion

Le futur vainqueur a marque les esprits dès le début de compétition en dominant nettement un autre favori au sacre, les Brésiliens de Colorado Jundiai (5-1). Placés dans une poule relevée (B), les argentins ont enchaîné par deux victoires (7-1) et 2-0), se qualifiant sans souffrir pour le dernier carré. Après sa déconvenue initiale, Jundiai se reprend et termine second du groupe, suffisant pour accéder aussi au tour suivant.

Dans l’autre poule, Cementista a du s’employer davantage pour se hisser en demi-finale. Le second club argentin s’impose par deux fois avec le plus petits des écarts dans une groupe homogène. Seul le club Uruguayen de Jave, décevant pour un ancien tenant du titre, n’a jamais été en mesure de jouer un rôle majeur. Finalement c’est le club du Paraguay, Jose Meza, qui prend le dernier ticket pour la phase finale.

finale porteno champion

 

Une finale 100% argentine

La première demi-finale entre Estudiantil Porteño et Jose Meza va offrir du spectacle et du suspense, plus que la finale. En effet, ce sera la rencontre la plus accrochée pour le club argentin. Il faut toute la maestria de son capitaine pour que Porteño s’impose d’une courte tête 3-2. Dans l’autre affiche du dernier carré, Cementista va prendre le meilleur sur Colorado. Bien que plus expérimentés à ce niveau ce compétition, les brésiliens ne vont jamais trouvé la faille. Le club de Mendoza s’impose 2-0 après avoir été pourtant dominé une bonne partie du match.

Avertie en demi-finale, la formation de Buenos Aires ne rate pas son entame de match lors de cette finale. Dans ce derby argentin, Cementista ne va jamais avoir l’opportunité d’y croire. Pris à la gorge d’entrée de jeu, les partenaires de Gonzalo Pires vont subir et être rapidement mené 1-0 puis 2-0. A sens unique, la finale va logiquement sacré le club argentin Estudiantil Porteño au coup de sifflet final.

meilleur joueur porteno

Tableau d’honneur de la compétition

Champion: étudiant Porteño (Buenos Aires, Argentine)
Sous-papier: Cementista (Mendoza, Argentine)
Troisième place: Colorado Jundiaí (São Paulo, Brésil)
Quatrième place: Sportivo José Meza (Paraguay)
Meilleur gardien : Javier Verdú-Santiago Bermejo (Étudiant Porteño)
Meilleur buteur: Claudio Leone (Jamaïque – Uruguay)
Meilleur joueur: Marco Politi (étudiant Porteño)

Top 5 ideal

Mauro Albertini – Cementista
Marco Politi – Est Porteño
Gonzalo Pires – Cementista
Héctor Cabrera – Sp. J. Meza
Walace Da Silva – Colorado J.

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *