KLF : USR FUTSAL DANS LE DERNIER CARRE

Vainqueur d’OMA Futsal dans un match pour le gain du dernier ticket pour les Finales Nationales, USR Futsal complète le plateau du Final 4. A domicile, Château-Renault sera accompagné de Valenciennes, Vauvert et Aulnay. Champion de France en titre, Taymate ne défendra pas son titre.

USR Futsal – OMA Futsal : 7-3 (4-0)

Match avec l’enjeu le plus important, le duel USR Futsal – OMA Futsal a offert du spectacle et du suspense. La donne était simple, le vainqueur accède aux finales nationales, le perdant finit sa saison. Rien de mieux pour débuter cette dernière journée de Kappa Ligue Futsal. Château-Renault n’a pas le temps de douter en ouvrant la marque de façon très précoce, quelques secondes après l’engagement (1-0). Orléans est sonné par ce but et n’arrive pas à vraiment réagir. A l’inverse, USR Futsal, qui a retrouvé son fond de jeu depuis quelques semaines, va creuser l’écart à la dixième minute par Martin. La mi-temps est à sens unique au niveau du tableau d’affichage puisque juste avant la pause, les anciens Champions de France inscrivent deux nouvelles réalisations (4-0).

Avec une telle avance, le match semble plié. Sauf que les partenaires de Badaoui se savent dos au mur et sont dans l’obligation de recoller au score. Corera relance les siens dès le retour sur le parquet (4-1). Si Demeulemester redonne trois buts d’avance à châto, c’est bien OMA Futsal qui a le vent en poupe. Profitant d’un temps fort, les hommes du Loiret retrouvent l’espoir. A deux minutes de la fin, il n’y a plus que deux buts d’écart (5-3). Oui mais Orléans va laisser passer sa chance en pêchant dans le dernier geste et va finir par se faire punir en contre. Decouard par deux fois est à la finition, et assure à USR Futsal sa place au Final 4.

Valenciennes Futsal – AJA Futsal : 6-6 (2-4)

A un mois de se retrouver en demi-finale du Final 4, AJA Futsal et Valenciennes Futsal se sont affrontés dans une ultime répétition. Sans certains de leurs meilleurs éléments respectifs, les deux formations n’ont toutefois pas gâché leur plaisir à tenter de s’imposer, pour marquer l’adversaire. Si bien que la rencontre fut haletante jusqu’au bout. Si les nordistes ouvrent en premier les hostilités (1-0), c’est bien Aulnay qui va rapidement prendre l’avantage dans ce premier acte. Bierry, Herault et Collardeau répondent au doublé de Iazzaoumouss (2-4). Bien en place, et s’appuyant sur l’international U20 Baussay, l’AJA Futsal atteint les vestiaires avec un score logique en sa faveur.

Les protégés du coach Connan enfoncent le clou dès l’entame de deuxième période (2-5). Mais Valenciennes va réagir de suite, et Zérifi commence à combler le retard (3-5). Les nordistes ont beau pousser, la défense charentaise tient le coup. Il ne reste que trois minutes à jouer et le score n’a plus bouger depuis plus d’un quart d’heure. Lorsque Herault D. inscrit le sixième but, il est facile de croire que le match a choisi son vainqueur. Sauf qu’un sursaut d’orgueil des coéquipiers de Melki va permettre à Valenciennes d’arracher le match nul dans les tous derniers instants (6-6). Prometteur pour les finales nationales.

Taymate Futsal – Fc BlOis 41 : 16-0 (10-0)

Le derby entre les deux formations blésoises fut loin de correspondre à l’affiche attendue en début de saison. Sans enjeux et avec une formation du FC Blois 41 complètement démobilisée, la rencontre fut sans intérêt. Le score est anecdotique et a juste permis à Taymate Futsal de répéter ses gammes offensives avant d’aller défendre les couleurs de la France lors de la FEF Champions Cup 2018. Taymate ne défendra pas son titre conquis de haute lutte l’année dernière.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *