aso-taymate-futsal-aff centre futsal elite aff

CENTRE : UN DUEL POUR LE TITRE

Le Championnat Régional de la Ligue du Centre de Futsal risque de se résumé à un simple duel. A mi-parcours, l’AF Castelrenaudais et Taymate Futsal se livrent un beau mano à mano. Derrière, USR Futsal et le FC Blois 41 n’ont pas encore dit le dernier mot.

TITRE en vue POUR AFC OU TAYMATE

A l’entame de la phase retour, deux équipes semblent bien parties pour jouer le titre régional. Avec un parcours quasi identique, l’AF Castelrenaudais et Taymate Futsal se rendent coup pour coup. Le titre pourrait d’ailleurs se jouer lors du match retour (à l’aller Taymate s’était imposé sur le fil 7-6). En attendant, les deux formations ne lâchent rien ou presque. A l’issue d’un nouveau derby très serré, l’AFC a empoché une précieuse victoire sur le terrain d’USR Futsal (6-5). Les partenaires de l’international C20 Bouceta S., imposent un rythme d’enfer avec une attaque très prolifique. Taillée pour évoluer en Kappa Ligue Futsal, la formation dirigée par Karim Bouchekioua a pour objectif de remporter le championnat. Pour l’instant elle est dans les clous.

Mais attention à Taymate Futsal, qui a l’avantage de la victoire à l’aller. Les protégés de Maxime Pichard comptent bien livrer bataille jusqu’au bout. Engagé sur tous les tableaux (Coupe de France, KLF et coupe d’Europe), Taymate sait qu’il sera difficile de tout remporter. Mais être présent partout à ce moment de la saison montre le potentiel du club. Vivement le choc de leaders dans quelques semaines.

klf-j1-usr-futsal-fc-blois-41

TROIS POUR UN PODIUM

Un peu plus loin, USR Futsal ne lâche pas le podium. Défaits par deux fois par l’AFC lors de duels intenses, les coéquipiers de Drouault restent une équipe solide. Ils pourraient jouer leur va-tout dans cette deuxième partie de saison, avec le retour de joueurs cadres. Côté FC Blois, c’est le mystère. Toujours invaincue, la formation blésoise a de nombreuses rencontres en retard. Tout est encore jouable pour le FCB. En fonction de l’effectif mis à disposition, une fin de saison en boulet de canon est envisageable. A suivre donc.

Enfin, dans le bas de tableau, Orléans, Romorantin et Bracieux semblent évoluer un ton en-dessous. Si les braciliens ferment la marche avec aucune victoire au compteur, rien n’est joué tant la marge de manoeuvre de ces formations est limitée. A commencer par Romorantin qui vit une saison difficile, avec un effectif très limité et inexpérimenté. Le RFC ne peut rivaliser avec le haut de tableau et peut déjà se réjouir d’avoir remporter un succès. Pour Orléans, le podium n’est pas utopique. Si l’idée des équipes réserves est de faire jouer des joueurs plus jeunes pour les aguerir, tout reste possible. Une bonne série et la fin de championnat pourrait être plus intéressante.

Classements et résultats

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *