catalagne championne d'europe

C20 : LA CATALOGNE CHAMPIONNE D’EUROPE

A l’issue d’une compétition plutôt serrée, la Catalogne est devenue championne d’Europe. Le Maroc et l’Italie complètent le podium devant la France, qui a longtemps cru à la qualification au Mondial C20.

catalagne championne d'europe

Habituée des podiums européens dans toutes les catégories, la Catalogne a encore une fois confirmé son statut de place forte du futsal continental. Invaincue avec 3 victoires et un 1 nul, la formation catalane mérite son titre. Proposant un futsal de qualité, collectif et complet, la Catalogne a usé ses différents adversaires. Derrière, le Maroc, qui a joué le titre jusqu’au bout, a offert des rencontres spectaculaires. S’appuyant sur des individualités très techniques, la formation du coach Fernandez y Vera monte logiquement sur le podium. Enfin, par un petit miracle, l’Italie arrache la 3ème place, lors d’une finale face à la France. Après un très mauvais début de championnat, l’équipe transalpine se qualifie finalement pour les mondiaux en Colombie. La France et la Suisse complètent le classement.

Retrouvez l’intégralité des rencontres sur le site de Mediasportchannel.tv

france maroc futsal aff

Débuts en fanfare pour la France

L’objectif initial de bien figurer et apprendre a été parfaitement rempli par la France. Seulement, la déception d’être passé si proche d’un excellent résultat et d’une qualification historique est encore bien présente dans les esprits tricolores. Le bilan sportif est plus que correct, avec quatre rencontres très accrochées (3-2, 1-2, 2-2, 1-2) où la décision s’est jouée sur des détails. Partie dans l’inconnu avec un groupe peu expérimenté, la France est revenue avec des certitudes. Le travail paie. En quelques jours, la formation tricolore est devenue une sélection solide (meilleure défense de la compétition), respectée et crainte par ses adversaires, surtout après la victoire inaugurale face au Maroc, qui venait pourtant d’étriller (7-2) l’Italie.

En pleine confiance, les protégés du coach Cariat ont réalisé une très belle prestation pour débuter leur tournoi. En effet, un peu à la surprise générale, la France s’impose 3-2, avec des réalisations de Ouardane, Herault et Benichou. Les tricolores ont mené la majeure partie du match, faisant preuve d’un froid réalisme, à l’inverse de leurs adversaires. Appliquant les consignes à la lettre, les partenaires de Medjahed sont restés quasi imperméables aux attaques marocaines. En tête à la pause, nos français n’ont rien lâché, réalisant même le break sur un superbe but (3-1). La réduction de l’écart n’intervient que dans les derniers instants, trop tard pour que le Maroc espère un retour.

Dans les autres rencontres du jour, la Catalogne a atomisé la Suisse (12-2), l’Italie s’est d’abord incliné lourdement face au Maroc (7-2), avant  d’arracher un nul face à la Suisse en toute fin de journée. Mené 1-5 à la mi-temps, les joueurs locaux peuvent dire merci aux cieux qui étaient avec eux sur ce coup là.

futsal aff amf c20

la catalogne impose son jeu

Parfaitement lancée par son large succès face à la Suisse, la Catalogne va engranger deux nouvelles victoires lors du deuxième jour de compétition. Le premier succès intervient face à nos bleus. Victoire étriquée des catalans (2-1) qui méritent cependant ce résultat positif. Avec un jeu collectif plus huilé et une intelligence de jeu indéniable, la Catalogne a construit sa victoire. Il faut dire aussi qu’elle a profité de conditions favorables avec deux penalties sifflés et un but refusé à la France. De quoi laissé des regrets sur la forme aux coéquipiers de Sailly, qui ont tout donné pour arracher le nul. Le but malicieux d’Hadak a longtemps laissé croire en un nouvel exploit. Mais la Catalogne était plus forte, et s’impose logiquement au final. Les futurs champions d’Europe vont d’ailleurs s’imposer sur le même score face aux italiens (2-1).

Pour la France, il faut enchaîner par la Suisse, qui n’a toujours pas engrangeé le moindre point en trois matches. Les helvètes, trop fragiles défensivement, ne tiennent pas la cadence face à leurs adversaires. Pourtant, pour leur ultime rencontre de ce championnat d’Europe, ils vont résister à nos français. Pas dans le rythme offensivement, nos bleuets vont souvent pêcher dans la finition, la dernière passe, le dernier geste. A préciser q’une vingtaine de supporters de l’Apéro FC ont fait le voyage pour soutenir nos bleus, offrant une belle ambiance au cours de la journée.

Face à une sélection qui attend et joue à son rythme, les hommes du coach Bourdaraud ne vont jamais réussir à emballer la rencontre. La France va d’ailleurs courir après le score, payant cher des fautes d’inattention. Il faut toute la fougue de Bouceta pour revenir à égalité à quelques minutes de la fin (2-2). Malgré toute leur bonne volonté, les français ne réussiront pas à forcer le verrou suisse. Pourtant un petit but et le podium était assuré. Mais c’est le sport, la Suisse glanant ainsi son seul et unique point du tournoi.

Dans le choc pour la première place, le Maroc et la Catalogne ont offert une rencontre à rebondissements. Chaque nation a connu son temps fort, prenant le large à plusieurs reprises. Les individualités marocaines répondant à l’altruisme catalan. A ce petit jeu, aucun des deux protagonistes va réussir à s’imposer. Maroc et Catalogne se séparent dos à dos (6-6), non sans avoir eu l’opportunité de part et d’autre de gagner. Un nul suffisant pour la Catalogne pour remporter le tournoi, un résultat frustrant pour le Maroc, qui pensait avoir fait le plus dur en première période.

italie france aff

la France si proche

Dans cette dernière journée de compétition, dos au mur, l’Italie n’a plus le choix. Seule une victoire permet aux transalpins d’accéder au podium. C’est donc dans un contexte difficile, digne d’une petite finale que s’affrontent la France et l’Italie pour clôturer le tournoi. Dès l’entame de match, il parait évident que les deux formations se craignent et ne prennent que peu de risques. Les tricolores savent qu’un nul suffit, alors que côté italiens, il faut marquer. Devant leur public, les italiens vont ouvrir le score et mettre la pression sur nos petits bleus. Ces derniers vont parfaitement réagir avant la pause et égaliser par Hadak (1-1). A noter que la première période a été marquée par l’évacuation sur civière du portier local.

La deuxième période est tout aussi serrée. Le k-o est proche. Sur une mésentente défensive, Guillga enroule sa frappe et trompe l’irréprochable portier français, Houairi, élu meilleur gardien de la compétition (2-1). Cette fois, ce sont nos tricolores qui n’ont plus le choix, il faut marquer. Pendant dix minutes, les partenaires de Baussay vont pousser, pousser. A moins de deux minutes du terme, Baillon s’offre la plus grosse occasion, mais sa frappe vient s’écraser sur la barre transversale. Dans l’euphorie de sa rentrée en cours de jeu, le portier transalpin enchaîne les parades. La France ne réussit pas à trouver la faille, et doit s’incliner encore une fois par la plus petite des marges.

La France termine donc 4ème du tournoi, à égalité de point avec l’Italie mais défaite à la différence de but particulière, premier élément de départage des équipes. Nos bleus n’iront donc pas en Colombie, à l’inverse de la Catalogne, du Maroc et de l’Italie. Mais l’expérience fut très enrichissante, tant pour les joueurs et le staff, qui ont beaucoup appris au cours de ces 3 jours de compétition.

Le potentiel est là, la voie est tracée pour le futur, reste à continuer le travail déjà accompli. Et pour ça on peut compter sur l’investissement quotidien de la DTN et de ses cadres pour partager les connaissances et l’expérience acquises.

Classement final :

 

1 CATALOGNE 7pts
2 MAROC 5pts
3 ITALIE 3pts
4 FRANCE 3pts
5 SUISSE 1pt

 

Résultats

Vendredi 16 février

Italie vs Maroc : 2-7
Suisse vs Catalogne : 2-12
France vs Maroc : 3-2
Italie vs Suisse : 5-5

Samedi 17 février

France vs Catalogne : 1-2
Maroc vs Suisse :  11-1
Suisse vs France : 2-2
Italie vs Catalogne : 1-2

Dimanche 18 Février

Catalogne vs Maroc : 6-6
Italie vs France : 2-1

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *