rencontre-avec-futsal-aff

RENCONTRE AVEC …

« Rencontre Avec » continue sa tournée dans les championnats du Gard et des Bouches du Rhônes. En ce mois de février, trois nouvelles personnes qui rythment nos championnats ont été interrogées et ont joué le jeu.

Kévin Boulet, buteur du Zéphyrs Futsal

Kévin-Boulet-ZéphyrsRencontre Avec (RA) : Zéphyrs a obtenu sa qualification en poule élite après un beau parcours. Es-tu satisfait ?
Kévin Boulet (KB) : Je suis honoré de voir que mon équipe est soudée et véritablement motivée. Être satisfait je pourrais presque l’être (car nous avons eu une défaite et que notre objectif était zéro défaite) mais dans l’ensemble pour une deuxième année de Futsal, je dois dire que ça démarre plutôt bien. À présent nous devrons confirmer en poule élite et à ce moment-là je serai totalement satisfait si nous finissions premier de cette phase 2 avec une belle revanche à prendre contre IGP Vauvert (ndlr : qui les a éliminés en CDF)

RA : Vous avez été éliminés des 2 coupes. Quel est ton sentiment après les défaites contre Remoulins et Vauvert ?
KB : Mon sentiment premier est que pour l’élimination face à Remoulins, je n’ai pas trop été atteint ou déçu. Ni le groupe d’ailleurs car nous avons pris ce match comme un simple entraînement puisque nous ne jouons pas cette coupe. Toujours dans le respect de la compétition en cours bien sûr.
Concernant le match contre Vauvert de la coupe de France, je suis vraiment déçu de ce résultat. Mais je dois dire que cette équipe s’entraîne bien plus que nous, donc forcément ils sont bien plus en place techniquement que notre équipe. L’équipe doit se rendre à chaque match presque à l’aveugle, sans entraînement. C’est difficile donc d’arriver à être au même niveau que cette équipe qui persiste au sommet. L’année prochaine je suis convaincu que notre équipe peut aller très loin.

RA : La phase élite commence la semaine prochaine. La poule est relevée, qu’attends-tu d’elle ?
KB : Il me tarde de commencer cette poule élite et enfin voir ce que valent les équipes habituées au haut niveau de Futsal AFF. Et surtout je souhaite savoir ce que vaut mon équipe face à eux.
J’attends principalement de cette poule élite qu’elle me fasse progresser personnellement ainsi que l’équipe au niveau tactique.

« L’équipe doit se rendre à chaque match presque à l’aveugle »

RA : A titre personnel, tu es classé dans les meilleurs buteurs des championnats de la phase 1. Quel est ton objectif sur la phase 2 ?
KB : Pour la phase 1, je suis un peu déçu du nombre de buts que j’ai marqué. Car j’ai perdu une relation que j’avais sur le terrain l’année dernière avec un des joueurs Jany Parisot qui n’est plus présent cette année. Même si 15 buts pour une première phase c’est plutôt bien (rire).
Pour la phase 2, mon objectif est de finir meilleur buteur et de dépasser les 35 buts que j’ai mis l’année dernière.
Je me dois quand même de remercier tous mes coéquipiers qui, sans eux, je ne marquerai pas autant de buts.

Camille Chauvet, le pilier Blues

Camille-Chauvet-BluesRencontre Avec (RA) : Les 2 équipes du Blues ont échoué pour la qualification en élite et ont terminé 3e. Quels sont tes sentiments après cette phase 1 ?
Camille Chauvet (CC) : Mes sentiments après ces deux troisièmes places sont mitigés. Mitigés parce qu’on peut être content de notre parcours, on a joué tous les matchs à fond avec un super état d’esprit. Et c’est le plus important pour moi !
On peut être un peu déçu de ne pas avoir accroché un ticket pour la poule élite car c’est prestigieux. Mais je pense que c’est un mal pour un bien. Nous manquons d’expérience et nous sommes un club en construction. Il est nécessaire donc de ne pas brûler les étapes et de continuer à nous améliorer et prendre du plaisir à jouer tous ensemble.
Auparavant, j’ai dit un mal pour bien, car je pense que le niveau en poule élite va être très très élevé et je ne suis pas sûr que notre groupe soit à ce niveau là. Cette non-accession en poule élite nous évitera certainement des désillusions.

RA : Vous débutez la poule honneur 2e ex æquo avec 4 équipes. Qu’attends-tu de ce championnat ?
CC : On débute la poule honneur avec le même nombre de point que 4 autres clubs. Je pense que cela va amener du piquant et un championnat équilibré. On va essayer de finir dans les premiers et pourquoi pas accrocher le titre en honneur !

« On a joué tous les matchs à fond avec un super état d’esprit »

L’équipe réserve débutera seule première la poule district. penses-tu être le favori pour le titre ?
CC : Il est vrai que l’on commencera ce championnat district seul en tête, et nous allons tout faire pour nous régaler et, aller là aussi chercher la première place !
Nous sommes un club ambitieux et cela serait vous mentir de vous dire que je ne vise pas la première place dans chaque championnat. Mais nos adversaires ne nous rendront pas la tâche facile et, ça, j’en suis sûr ! Je vous donne rendez-vous à la fin de la saison pour faire un bilan de cette saison.

A titre personnel, après avoir effectué un stage équipe de France, et des sélections en équipe du Gard, qu’attends-tu de cette 2e phase ?
CC : Sur un plan plus personnel, j’espère sortir de cette spirale de blessures qui m’ont écarté des parquets pendant 8 semaines. Et retrouver mes coéquipiers très rapidement ! Je ne joue pas pour les sélections. Je joue pour prendre du plaisir à faire le sport que j’aime ! Après bien sûr si le sélectionneur de l’équipe du Gard m’appelle je répondrai présent, mais cela passera par de bonne prestation de ma part.

Christophe Werra, président et gardien de Crau Futsal

Christophe-Werra-CrauRencontre Avec (RA): La phase 1 est terminée et vous avez fini 4e. Quels étaient les objectifs en début d’année ? Et quels sont tes sentiments à l’issue de la phase 1?
Christophe Werra (CW) : Étant donné que l’inter-saison a été mouvementée avec notamment le départ de 4 joueurs compétitions combiné avec l’arrivée de plusieurs nouveaux, on ne s’était pas fixé d’objectifs particuliers. Notre collectif a donc perdu en qualité et surtout en automatisme. On fait pourtant un bon début de championnat et de bons matchs en coupe.
On a perdu des matchs car on n’a pas su être constant pendant la totalité du match. Et, après on s’est écroulé en janvier, la dure réalité du terrain, on n’a pas été bon. Mais on travaille aux entrainements pour inverser cette série de défaites. Il faut que les jeunes joueurs acquièrent de l’expérience, se familiarisent avec le Futsal avec l’aide des anciens

RA : Vous débutez le championnat honneur à la dernière place. Penses-tu que le titre est possible ?
CW : J’ai suivi de très loin les 2 autres poules, donc tu m’apprends qu’on commence à la dernière place. Il y a de belles équipes dans la poule honneur. Je souhaite que l’équipe montre un autre visage et qu’elle soit de plus en plus compétitive. On veut reprendre du plaisir avant de jouer quelque chose.

RA : L’équipe réserve est fraîchement construite. Elle aura 10 finales pour le titre. Penses-tu cela possible ? Le groupe se connaît-il déjà ou est-il en construction ?
CW : L’équipe réserve est toute jeune, c’est notamment grâce aux 4 nouveaux inscrits en janvier et la volonté de certains loisirs de basculer en compétition. Les joueurs vont se découvrir, apprendre à jouer ensemble et certains découvrir notre sport. Cela permettra de donner du temps de jeu à tout le monde et ça fera progresser tout le club. Le titre n’est pas une priorité, je souhaite qu’ils prennent du plaisir avant tout.

« On veut reprendre du plaisir avant de jouer quelque chose »

RA : De point de vue personnel, que peux-tu nous dire de ton début de championnat ?
CW : Mon début de championnat me semble très correct. Après il y a toujours des choses à travailler pour progresser.
Le poste de gardien de but est très important dans une équipe car il doit être décisif dans les cages et apporter de la fluidité dans le jeu. En janvier, un nouveau gardien est arrivé avec beaucoup de qualité, ça va faire progresser tout le monde.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *