klf-j5-usr-taymate

KLF : OMA FUTSAL ET USR FUTSAL SE RELANCENT

Avec les victoires conjuguées de OMA Futsal et USR Futsal, la course au Final 4 est totalement relancée. Valenciennes prend la tête du classement KLF et élimine son adversaire du jour le FC Blois. Aulnay et Taymate grillent un joker.

klf-j5-usr-taymate

Beaucoup de buts, mais peu de suspense au final pour cette 5ème journée de Kappa Ligue Futsal. Exceptée la rencontre entre USR Futsal et Taymate Futsal, les deux autres affiches ont vite tourné en faveur des vainqueurs. A commencer par la petite surprise du jour, le succès d’Orléans sur Aulnay.

OMA Futsal – AJA Futsal : 14-9 (3-4)

OMA Futsal confirme sa bonne passe actuelle, avec un succès probant face à l’ancien leader de la poule. Malgré l’ampleur du score final, la victoire ne fut pas si évidente, surtout en première période. La partie n’a pas débuté depuis deux minutes, que le score affiche déjà 1-1. Le ton est donné pour une orgie de buts au décompte final. Après cinq minutes de jeu, Orléans mène 2-1 grâce à Basile et Adbib. Le néo international U20 charentais et meilleur buteur de KLF, Herault D. réveille alors les siens par un doublé (2-3). Le rythme redescend un peu avant que le jeu s’enflamme à nouveau dans la dernière minute de cette première période. Santa Agueda répond à El Mouquaddem. Aulnay rejoint les vestiaires avec un but d’avance(3-4).

Si le second acte va être aussi riche en occasions que le premier, l’efficacité sera beaucoup plus présente. OMA Futsal égalise sur l’engagement, avant que l’AJA reprenne l’avantage dans la foulée (4-5). Le spectacle est lancé. Le leader du championnat va connaître un véritable trou d’air défensif en encaissant 4 buts en 4 minutes. El Mouquaddem et Corera réussissent un doublé et portent la marque à 9-5. Le break est fait. Mais les deux équipes ne s’arrêtent pas là.

Des défenses inexistantes

Si à l’extérieur du gymnase il pleut des cordes, à l’intérieur il pleut…des buts. A chaque minute passée, les arbitres doivent notifier une nouvelle réalisation à la table de marque. Le tableau d’affichage tourne à plein régime. Mais si Aulnay trouve la faille offensivement, c’est porte ouverte niveau défensif. Peu habituée à encaisser autant de buts, la défense charentaise est aux abois. Orléans creuse l’écart et s’impose logiquement 14-9 au coup de sifflet final. Une victoire qui permet à OMA Futsal de toujours croire en ses chances de finales nationales. Pour Aulnay, une victoire lors des deux dernières sorties devrait suffire pour accéder au Final 4.

klf-j5-fc-blois-valenciennes-futsal

Valenciennes Futsal – FC Blois 41 : 20-4 (6-2)

En début de saison, l’affiche s’annonçait alléchante entre deux promus en KLF, aux potentiels plus que prometteurs. Sauf que depuis quelques mois, le FC Blois n’est plus que l’ombre de lui même, loin de la flambante formation qui avait atteint la finale de la Coupe de France de Futsal AMF. Se présentant encore une fois sans une grande partie de ses cadres, la formation blésoise n’a pas fait le poids. Tournée vers d’autres objectifs le FC Blois 41 est éliminé malheureusement de la course au sacre national. Les hommes du coach El Yousfi ont résisté un quart d’heure avant de baisser pavillon. La faute à un jeu bien huilé côté nordiste. S’appuyant sur des cadres éprouvés au plus haut niveau, El Majdoub, Melki ou Zerifi, Valenciennes a récité son futsal. Si bien que l’écart est déjà fait à la pause (6-2).

Le début de seconde période est un vrai calvaire pour les loir-et-chériens. Atman et sa bande haussent le rythme, redoublant les passes et les appels. Les organismes blésois sont déjà biens entamés par les courses sans ballon. Si bien qu’en l’espace de huit minutes, Valenciennes ajoutent huit nouvelles réalisations (14-2). Le FC Blois ne peut pas lutter, même si Madane offre quelques éclairs de génie comme d’habitude (14-4). Après une petite accalmie, l’orage retombe sur la défense blésoise, qui perd d’ailleurs son gardien. Blessé sur une frappe, il doit laisser sa place au coach de son équipe. Dinar tente bien de combler les brèches, mais le cœur n’y est plus, depuis longtemps.

Valenciennes y est presque

Valenciennes Futsal file tout droit vers ses premières finales. Avant cela, il faudra défier l’autre formation invaincue de la poule lors de la prochaine journée KLF, Vauvert Futsal. Un duel attendu qui s’annonce passionnant. Pour le FC Blois, il faudra terminer maintenant la compétition de la meilleure des façons, afin de prouver que le club méritait bien sa place parmi l’élite.

klf j5 usr taymate futsal aff

USR Futsal – Taymate Futsal : 4-3 (1-2)

Tout comme Orléans, les joueurs de Château Renault se relancent en KLF cette saison, avec cette magnifique victoire qui leur permet d’entretenir l’espoir d’une qualification pour les Finales Nationales.

Début de match timide, où les deux formations s’observent et prennent le moins de risque possible. Elles se cantonnent à défendre, car personne n’a réellement le droit à l’erreur aujourd’hui. Une entame néanmoins à l’avantage des Champions de France en titre, qui, sur une de leur première occasion, parviennent à trouver la faille par le néo-international C20 Ouardane (0-1, 6eme). Bien imité, quelques minutes plus tard par I.Mamia, qui profite d’une errance défensive locale (0-2, 12eme). USR Futsal semble touché, mais loin d’être coulé et leur jeu reprend des couleurs en fin de première période. Bien servi par Roussay, le jeune Decouard ajuste le très bon Neves d’un plat du pied pour redonner espoir aux rouges (1-2, 18eme) et leur permettre de basculer à la mi-temps avec seulement un petit but de retard.

La seconde période est totalement différente. Les hommes de Mickaël Martin reviennent plus tranchants, plus incisifs et bien plus rigoureux dans le maniement du ballon. Très vite, le jeune papa Mellot, égalise d’une jolie frappe au ras du poteau (2-2, 23eme). Et c’est bien les Castelrenaudins qui ont, cette fois, l’ascendant sur la partie. Taymate semble étouffé et prendra un nouveau but par Decouard, à la finition d’un très beau mouvement collectif (3-2, 30eme). Ce match spectaculaire est bien loin d’être terminé, tant les joueurs de Maxime Pichard sont courageux. Une fois leur second souffle repris, ils tentent de revenir dans le match. Ce sera chose faite assez rapidement puisque Hadak égalise à 3-3 sur un coup-franc dans la foulée.

LE champion de france craque

Mais il était écrit qu’il y aurai bien un vainqueur lors de cette magnifique rencontre. Bien aidé par l’appui formidable de son public venu en nombre pour les supporter (plus de 150 personnes) l’USR Futsal parvient a maintenir une grosse intensité sur cette fin de match au couteau. Martin frappe une première fois la barre sur coup-franc direct où Neves était cette fois battu. Enfin arrive la dernière minute. Taymate est proche de la victoire et se crée une superbe occasion, qui oblige le portier local Drouault à trois parades consécutives. Sur le contre, c’est Château-Renault qui crucifie son adversaire du jour. Fin de match superbe ou c’est finalement le Champion de France actuel qui craque. Le pivot international Martin s’en va dribbler le gardien et fait exploser le public à 25 secondes du buzzer.

Mauvaise opération pour Taymate, qui devra faire un quasi sans faute pour espérer pouvoir défendre son titre en juin prochain. Pour USR Futsal, l’espoir est toujours là, même si le destin n’est plus dans les mains des joueurs d’Indre et Loire.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *