france taiwan futsal amf

WWC : LA FRANCE VICTORIEUSE DE TAIWAN

En grosse difficulté face à Taïwan, la France s’est imposée 6-5 à l’issue d’une rencontre à rebondissements. L’essentiel est fait avec un ultime match de classement face à l’Australie demain à 12h00, pour le gain de la 9ème place.

france taiwan futsal amf

FRANCE – TAIWAN : 6-5 (3-3)

FRA : Bouquet (2′, 17′), Lizzano (17′, 40′), Gosseye (23′), Debras (38′)

TAI : Hjudn (2′, 39′), Meng-Hsubn (13′, 29′), Yun-Ching (16′),

Que ce fut dur ! La France a du attendre les dix dernières secondes de la rencontre pour venir à bout d’une formation taiwanaise accrocheuse. Favorites sur le papier, nos tricolores n’ont jamais été à la fête au cours des quarante minutes de jeu.

UN DÉBUT DE MATCH RATÉ

Dès l’entame de partie, on sent nos tricolores pas totalement concentrées. A peine deux minutes de jeu et nos adversaires profitent d’une mauvaise relance pour trouver la faille sur leur premier tir (0-1 2ème). Heureusement, la France n’a pas le temps de douter, puisque Bouquet, d’une splendide volée sous la barre, égalise vingt secondes plus tard (1-1, 2ème).

Les débats sont équilibrés même si les bleues semblent plus à même de faire la différence à tout moment. Sauf que la rigueur n’est pas au rendez-vous, et une nouvelle perte de balle se voit sanctionnée de suite. Meng-Hsubn ajuste parfaitement Aiguier, à la conclusion d’un trois contre deux d’école (1-2, 13ème). Notre sélection prend un coup derrière la tête, surtout que Taiwan creuse l’écart trois minutes plus tard (1-3, 16ème).

La France se doit de réagir, et c’est encore une fois Bouquet qui sonne la révolte. Sur corner elle trouve le petit filet d’une belle frappe croisée (2-3, 17ème). Les sourires reviennent sur le visage de nos tricolores. C’est l’euphorie chez nos bleues. Lizzano profite du pressing et d’un petit cafouillage pour glisser le ballon entre une forêt de jambes asiatiques (3-3, 17ème). La France égalise juste avant la pause et se rassure avant de rejoindre les vestiaires (3-3 MT).

Avec la perte de leur gardienne numéro un suite au troisième but tricolore, Taiwain accuse le coup. Plus fébriles en défense, nos adversaires perdent vite le ballon. Si bien qu’Hamou et sa bande accentuent leur pression. Bien décalée côté droit, Gosseye, en bonne capitaine, place une frappe imparable qui donne l’avantage à la France (4-3, 23ème). Cette réalisation récompense un temps fort des protégées du duo El Majdoub-Fakhri.

Oui mais voilà, la République de Chine (autre nom de Taiwan) n’a pas dit son dernier mot. Les joueuses en noir sanctionnent toute approximation. Elles reviennent logiquement à hauteur des françaises sur une interception dans l’axe (4-4, 29ème). Après cette égalisation, les deux équipes vont se neutraliser pendant presque dix minutes, où la France va concéder plusieurs fautes cumulées.

Une fin de match HALETANTE

Alors que l’on entre dans les deux dernières minutes, la rencontre va s’emballer. Le banc français va tout d’abord laisser éclater sa joie sur la superbe frappe lointaine de Debras. La nordiste place son tir hors de portée de la gardienne, la France repasse devant (5-4, 38ème). Le match semble avoir définitivement basculé. Sauf que Taiwan est bien décidé à ne rien lâcher. Sur une action offensive chinoise, c’est la panique dans la surface tricolore. Tout le monde se jette et tente de dégager le ballon. Mais finalement Hjudn s’offre un doublé d’une frappe malicieuse (5-5, 39ème). Tout est à refaire.

Pire, sur l’engagement, l’arbitre australien siffle la sixième faute contre la France. Jet-franc à 9 mètres. Le staff tricolore sait qu’il peut compter sur ses deux gardiennes. Aiguier le prouve en arrêtant la tentative adverse. Ouf. Passée tout proche de la catastrophe, les françaises vont s’offrir à leur tour une balle de match. Sur une action collective, un penalty est sifflé pour les bleues sur une main asiatique dans la surface.

L’Australie pour finir

Il reste 10 secondes à jouer. Gosseye prend ses responsabilités. Mais sa frappe trouve la barre transversale avant de rebondir au sol et ressorir. L’arbitre ne valide pas le but. Heureusement Lizzano a suivi et libèrent les françaises d’une reprise rageuse (6-5, 40ème). Fin. La France s’impose dans la douleur face à un adverse ultra discipliné qui n’a jamais renoncé. Il faudra se montrer moins perméable défensivement pour aller chercher la 9ème place contre l’Australie (12H00) ce vendredi.

RESULTATS DES 1/4 DE FINALE

ARGENTINE vs SUISSE : 7-0

PARAGUAY vs ITALIE : 5-3

COLOMBIE C vs ETATS-UNIS : 5-3

CATALOGNE vs BRESIL : 1-7

PROGRAMME DES 1/2 DE FINALE

19H00     ARGENTINE vs PARAGUAY

21H00     COLOMBIE vs BRESIL

MATCHES DE CLASSEMENT

10H00    AFRIQUE DU SUD vs RÉPUBLIQUE DE CHINE

12H00     AUSTRALIE vs FRANCE

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *