champion amerique du sud

ESTUDIANTIL PORTENO CHAMPION D’AMERIQUE DU SUD

A l’issue d’une compétition très serrée, la formation argentine Club Atletico Estudinatil Porteno est devenu Champion d’Amérique du Sud pour la première fois de son histoire. Il domine 3-2 en finale le champion en titre brésilien, Colorado.

champion amerique du sud

Regroupant 6 pays et 10 équipes réparties en deux poules de 5, le Championnat d’Amérique du Sud 2017 a offert spectacle et suspense jusqu’au bout. Organisée à Mercedes en Uruguay, la compétition a proposé de belles affiches d’entrée de jeu avec notamment une poule A redoutable. Outre la présence du futur champion et du champion en titre, les locaux de Jave faisaient également partie du groupe. Rien de moins que le finaliste malheureux du tournoi 2016 et de la Coupe Intercontinentale 2017… Du lourd donc. Si bien que le choc entre l’Estudiantil et Jave du premier jour revêtait une très grosse importance. Fort d’un précieux succès arraché dans les ultimes instants, les argentins s’ouvraient les portes du dernier carré.

Des demi-finales qu’ont facilement atteint les favoris brésiliens de Colorado Jundiai. Avec trois victoires lors des trois premières rencontres, les champions sortant pouvaient se permettre de ne pas s’imposer face à Jave. Les Uruguayens, eux dos au murs, sont éliminés après un nul à rebondissement (3-3).

Dans la poule B, tout s’est joué entre trois équipes, Los Abstemios (URU), Atlético Norteño (PAR) et Jockey Club (ARG). Au final, pour un seul but, la formation Albiceleste du Jockey Club n’atteint pas le stade suivant. Il en va de même pour les équipes de Tiki Tiki (CHI) et de Jacarei (BRE) qui ont évolué un ton au-dessous du trio. Au final, 4 équipes de 4 pays différents atteignent le dernier carré, une scénario rêvé.

Les deux affiches vont être très, très serrées. Malmené une bonne partie de la rencontre, le Colorado Jundiaí Futsal doit son salut qu’à une séance de tirs au but intenable. Ne pouvant se départager à l’issue du temps réglementaire (1-1), les deux formations, aux effectifs remplis d’internationaux, ont confié leur avenir à la loterie des tirs au but. Fort de son expérience, le club brésilien file en finale après un succès 3-2.

Dans la seconde demi-finale, la surprise est venue de Porteno. Alors qu’Abstemios jouaient devant son bouillant public, les argentins ont fini par avoir le dernier mot. Poussés pendant 40 minutes par une salle comble, les uruguyens n’ont pas réussi à conserver leur invincibilité. La meilleure attaque de la compétition va constamment buter sur un mur rouge et noir, ne trouvant la faille qu’à une seule reprise. Insuffisant pour accéder au tour suivant.

Résultats Groupe A

J1: Colorado (BRA) 8-3 Oriente (BOL) y Estudiantil (ARG) 3-2 Jave (URU).
J2 : Estudiantil 8-6 San Antonio y Oriente 4-10 Jave.
J3 : San Antonio 2-4 Jave y Colorado 3-1 Estudiantil.
J4 : Colorado 8-4 San Antonio y Estudiantil 10-2 Oriente.
J5 : San Antonio 12-6 Oriente y Jave 3-3 Colorado.
Classement : Colorado 7 pts, Estudiantil 6, Jave 5, San Antonio 2 y Oriente 0.

Résultats Groupe A

J1: Atlético Norteño (PAR) 6-6 Jockey Club (ARG) y Tiki Tiki (CHI) 4-8 Los Abstemios (URU).
J2 : Norteño 9-3 Jacarei y Jockey 6-4 Tiki Tiki.
J3 : Norteño 1-1 Abstemios y Jockey 5-0 Jacarei
J4 : Norteño 8-2 Tiki Tiki y Abstemios 9-2 Jacarei.
J5 : Tiki Tiki 5-0 Jacarei y Abstemios 5-4 Jockey.
Classement : Abstemios 7 pts, Norteño 6, Jockey 5, Tiki Tiki 2 y Jacarei 0.

A l’instar du tournoi, la finale fut de haut niveau, les deux équipes se rendant coup pour coup. Malgré le précédent en phase de poule où Colorado avait battu son adversaire du jour (3-1), aucune des deux formations semblaient être en mesure de dominer. Les joueurs de Buenos Aires vont se montrer tout de même plus efficaces, en ajustant le portier brésilien à trois reprises. L’ancien adversaire de Vauvert lors de la dernière Coupe Intercontinentale, ne fit trembler les filets que deux fois. Colorado doit laisser filer son titre de champion, tout à la joie des argentins qui remportent la 39 édition des Championnats d’Amérique du Sud.

amerique du sud

HISTORIQUE DES CHAMPIONNATS d’AMERIQUE DU SUD

CHAMPIONS FIFUSA – AMF

An   Club
1970 Palmeiras (BRA)
1972 Palmeiras (BRA)
1974 Star’s Club (PAR)
1976 Sumov (BRA)
1980 Sumov (BRA)
1982 San Alfonso (PAR)
1984 Bradesco (BRA)
1985 Bradesco (BRA)
1986 Bradesco (BRA)
1987 Perdigao (BRA)
1988 Perdigao (BRA)
1989 Perdigao (BRA)
1990 Perdigao (BRA)
1991 Sport Colonial (PAR)
1992 Sport Colonial (PAR)
1993 Sport Colonial (PAR)
1994 General Garay (PAR)
1995 General Garay (PAR)
1996 Nacional (URU)
1997 Rubio Ñu (PAR)
1998 Rubio Ñu (PAR)
1999 Rubio Ñu (PAR)

Ere Panamericana
An  Club

2000 Rubio Ñu (PAR)
2001 Rubio Ñu (PAR)
2002 Rubio Ñu (PAR)
2003 Rubio Ñu (PAR)
2004 Universidas (ARG)
2005 Simón Bolívar (PAR)
2006 CRE (BOL)
2007 Casino Club (ARG)
2008 Gomeria Los Amigos (PAR)
2009 Pesquera Juancito (ARG)
2010 Spvo. José Meza (PAR)
2012 Unasur (PAR)

Ere Sudamericana (Sud)
An   Club

2013 Andes Talleres (ARG)
2014 Halcones Negros (PAR)
2015 Unasur (PAR)
2016 Colorado (BRA)
2017 Estudiantil Porteño (ARG)

Zone Nord
An   Club

2014 Barrancabermeja (COL)
2015 Armenia (COL)

Coupe des Amériques
An   Club

2014 Barrancabermeja (COL)
2015 Halcones Negros (PAR)
2017 Milagroso de Buga (COL

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *