fc-blois-41-coupe-de-france-aff

CDF : un dernier carré inédit

CDF : un dernier carré inédit

Avec les qualifications du FC Blois 41, ASO Futsal, Puget Futsal et Vauvert Futsal, les affiches des demi-finales offrent un dernier carré inédit. Seul Vauvert Futsal, tenant du titre, était présent au même stade la saison passée.

fc-blois-41-coupe-de-france-aff dernier carré inédit

AJA Futsal – ASO Futsal : 4-6 (0-2)

La Coupe réserve toujours son lot de surprises. Cette année encore, chaque tour a offert des résultats étonnant, le charme de la compétition. Très bien engagé dans la course au Final 5, l’AJ Aulnay Futsal s’est fait surprendre par l’ASO Orléans dans une revanche du 1/4 de finale 2016. Cette fois les Lions se sont qualifiés à l’issue d’une rencontre à rebondissement. Grâce à Ziane et Omar, Orléans atteint la pause avec deux buts d’avance (0-2). Déjà bousculé par Bracieux au tour précédent, l’AJA se doit de réagir. Ce qu’elle fait par l’intermédiaire de Giraud, qui réduit l’écart dès l’entame de la seconde période (1-2). Mais sur le coup d’envoi,  Echakouri redonne deux buts d’avance aux siens (1-3).

La rencontre monte en intensité, les deux équipes prenant tous les risques sur un terrain très glissant. En deux minutes les charentais ont fait leur retard grâce à Rouge et Herault qui relancent totalement la fin de partie (3-4). Mais à leur tour, les coéquipiers de Traoré vont connaître deux minutes folles et creusent à nouveau l’écart sur leurs adversaires (3-6). La rencontre semble avoir tourné. C’est mal connaître les hommes du coach Connan, habitués des fins de matches à leur compte. Giraud redonne espoir aux siens à deux minutes du terme (4-6), mais cette fois, le money-time ne tourne pas en faveur des bleus, qui voient leur beau parcours s’arrêter là. Orléans affrontera Blois (photo) pour une demie qui s’annonce offensive.

FC Blois 41 – USR Futsal : 10-6 (5-0)

Sur courant alternatif depuis plusieurs semaines avec de nombreuses absences aux entraînements, USR Futsal s’est vu stoppé par l’équipe en forme, le FC Blois 41. Porté par son néo-international, Madane, la formation blésoise a tué tout suspense en vingt minutes. Menadi donne le ton de la rencontre après trois minutes de jeu (1-0). Mais les deux formations restent prudentes, conservant une couverture défensive à chaque offensive. Si bien que le tableau d’affichage n’évolue plus jusqu’au quart d’heure de jeu. Cet à ce moment que Madane inscrit un triplé… en deux minutes (4-0). Château-Renault est assommé et encaisse une nouvelle réalisation Nessah quelques secondes plus tard (5-0). C’est sur cette large avance en faveur des blésois que le deux équipes regagnent les vestiaires.

De retour sur les parquets, l’international Martin inscrit un doublé, espérant relancer la machine rouge et blanche (5-2).  Deux nouveaux buts du FCB coupent ce nouvel élan et enterrent définitivement les volontés de retour d’USr Futsal (7-2). Le vice-champion de France aura à cœur de sortir la tête haute de la Coupe de France en remportant la seconde mi-temps (10-6).  Comme Aulnay, Château-Renault se consolera avec le Final 5. Après avoir éliminé Le Mans, favori de la compétition, le FC Blois 41 repousse un nouveau prétendant au sacre final. Qui pourra les stopper ?

Vauvert Futsal – Nimes Ouest Futsal : 6-3 (3-1)

vauvert-nimes-coupe-de-france-aff

Match piège pour le vainqueur en titre lors de ces quarts de finale de coupe de France. Après une élimination prématurée pour les finales nationales, il leur fallait rebondir pour tenter de garder leur titre.

Les hommes d’Alcaraz étaient tout juste 5 pour affronter la jeune équipe de Nîmes Ouest, emmenée par leur gardien et capitaine El Maimouni, avec un banc bien plus conséquent que Vauvert. Le début du match est timide, et Nîmes Ouest commet des fautes, trop de fautes. Il reste alors 14 minutes en première mi-temps et n’ont plus droit à l’erreur sinon, le jet franc sera sifflé.  Les équipes s’observent beaucoup et Vauvert lutte sur un gardien en forme. A la 7e, Nîmes Ouest concrétise un joli temps fort et une belle combinaison et Azaddag trompe Garcia sous les jambes (0-1, 7e). Pas le temps de douter, Vauvert égalise dans la foulée par Lahcene (1-1, 7e). Et se procure un premier jet franc suite à une 6e faute que Benmohammed W. convertit. (2-1, 10e).

Le match s’emballe et les équipes se découvrent, les occasions n’aboutissent pas. Nîmes Ouest concède un 3e jet franc qui sera marqué juste avant la mi-temps. (3-1, 18e)

Vauvert tient à son titre

Dans le dur physiquement, Vauvert débute la seconde période avec l’intention de garder le score. Nîmes Ouest doit jouer pour revenir à la marque, mais butte sur un solide Garcia, qui enchaîne les parades et sera décisif sur un long dégagement qui punira Nîmes Ouest (4-1, 30e). Le break est fait mais Nîmes Ouest ne baisse pas les bras, pousse et fait provoquer des fautes à ses adversaires. Un coup franc très bien joué trouve Alioui au second poteau qui ramène les siens à -2 (4-2, 32e). Mais Benmohamed R., sur une offrande de son frère, inscrit le 5e et plombe la remontada de Nîmes Ouest (5-2, 34e).

La fin du match est pour Nîmes Ouest qui a les ballons mais a du mal à être dangereux grâce à une solide défense. Un but de chaque équipe dans les dernières minutes viendra clore le résultat à 6-3 en faveur de Vauvert.

Bagnols Futsal – Puget Futsal : 5-8 (2-3)

puget-bangols-futsal-aff dernier carré inédit

Puget est la seule équipe encore en lice pour un doublé championnat national et coupe nationale. Après l’élimination de l’USR et de l’AJA, Puget peut rêver de doublé. Mais face à eux, Bagnols, jeune équipe dynamique et très offensive fait ravage dans leur championnat. Certes 2 divisions en dessous, mais Bagnols a les armes pour contrecarrer Puget. Une entame de match très offensive des 2 équipes  montrait que le spectacle sera beau. Et l’entame du match le prouva. Puget, dès la 2e ouvre le score et marquera assez rapidement un second but par Conte qui verra sa frappe tromper le gardien en force à ras de terre. (0-2,8e). Seulement Bagnols n’est pas venu pour subir et se montre dangereux. En l’espace d’une minute, Bouchtaoui et Bouissa ramènent leur équipe dans le match (2-2, 11e).

Le temps s’écoule dans la première mi-temps et les équipes buttent sur les gardiens adverses en forme. Et par une belle combinaison entre Demasse et Oulfakir, Puget prend l’avantage juste avant la mi-temps (2-3, 18e). La seconde mi-temps sera marquée par l’expérience des joueurs Varois qui arriveront à poser le jeu et à marquer. Deux buts dès l’entame de la seconde mi-temps puis 2 buts à 10 minutes de la fin mettront Bagnols dans le dur (2-7,30e). Mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil des joueurs de Bagnols qui marqueront 3 buts. Cependant trop tard pour inquiéter Puget qui par l’intermédiaire de Contigiani s’offrira un doublé et offrira une belle victoire à son équipe (5-8, 38e)

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *