aulnay-usr-futsal-amf-klf

KLF J4 – Aulnay prend le pouvoir

KLF J4 – Aulnay prend le pouvoir

A la faveur d’un succès à l’arrachée (4-3) face à l’ancien leader, Aulnay s’offre la première place de la poule à l’issue de la 4ème journée de KLF. Orléans et Le Mans s’imposent facilement et remontent au classement.

bandeau-resultats-klf-j4

Bracieux Futsal – Le Mans Futsal : 3-14 (1-4)
BF : Edouard (2), poullin
LSF : Babuscu (4), Senoussa (3), Bereau (3), Bouhouti (2), Sadok, Edouard (csc)

Confronté à des soucis d’effectif depuis le début de saison, Bracieux Futsal ne dispose pas des armes pour rivaliser pendant quarante minutes face à ses adversaires. Il en a été encore de même ce samedi, contre Le Mans cette fois. Les partenaires de Kopp ont fait jeu égal avec les sarthois le temps d’une période, avant de s’écrouler logiquement par la suite. Maladroits dans le dernier geste, les manceaux laissent leurs opposants rester dans la partie et ne regagnent les vestiaires qu’avec 3 buts d’avance (1-4).

Avec la blessure de l’un de ses éléments, Bracieux ne dispose plus de rotation et commence à payer les efforts consentis au cours de la première période. Plus rapides et techniques, les hommes du coach Ozkan déroulent. Edouard tentent de sauver l’honneur, mais cela reste insuffisant face à la suprématie adverse. Le score final est sans appel. Nouvelle défaite pour les verts qui restent lanterne rouge. De son côté Le Mans Futsal remonte à la quatrième place, à deux points du podium. Avec six équipes en trois points la course aux finales nationales s’annonce passionnante.

taymate-aso-futsal-amf-klf

Taymate Futsal – ASO Futsal : 4-12 (2-4)
TDF : Ouamar (4)
ASO : Echakrouny (7), Ziani (5)

Drôle d’affrontement entre Blois et Orléans. Sur leur lancée de leur début de saison, les joueurs de Taymate prennent les choses en main dès les premières minutes. Taymate mène rapidement 2-0, grâce à un doublé de son capitaine Ouamar. A partir de là, les blésois vont s’éteindre. Profitant d’un temps-mort, Orléans se montre redoutable d’efficacité, en contre notamment, et revient dans la partie en cinq minutes. De la 15ème à la 20ème, l’ASO Futsal va scorer à quatre reprises et virer en tête à la pause sur un triplé d’Echakrouny (2-4).

Les hommes du coach Pichard se doivent de réagir. Encore une fois c’est Ouamar qui relance les siens d’entrée de jeu (3-4). Mais ce sursaut d’orgueil est de courte durée. Echakrouny et Ziani vont réaliser un festival en seconde période. Profitant des espaces laissés par leurs adversaires, les partenaires de Traoré enchaînent les réalisations avec six buts marqués… en six minutes (3-10). Difficile à imaginer un tel écart lorsqu’après 10 minutes de jeu Taymate menait 2-0 face à une formation qui ne dispose d’aucune rotation sur le banc. Plus réaliste, l’ASO Futsal gère la fin de match et continue de creuser l’écart jusqu’au coup de sifflet final.
Lourde défaite pour Taymate qui s’incline pour la première fois de la saison, mais rien de rédhibitoire pour la suite. Orléans inscrit ses premiers points et revient à trois longueurs du troisième.

aulnay-usr-futsal-amf-klf

AJA Futsal – USR Futsal : 4-3 (1-0)
AJA : Bierry T. (2), Giraud (2)
USR : Fournier (2), Raby

Très attendu, le choc de la journée a offert une très belle opposition avec une fin de match haletante. Au final c’est Aulnay qui réalise la bonne affaire avec un précieux succès (4-3). Après un très bon début de saison, le vice-champion de France marque le coup. Tenu en échec chez lui par Romorantin, USR Futsal enchaîne avec un revers et voit ses concurrents directs se rapprocher au classement. La première mi-temps est très fermée, entre deux équipes qui se connaissent bien et se craignent. L’AJA joue en contre et profite de l’un d’eux pour inscrire l’unique but de cette première période, peu spectaculaire (1-0).

Une fin de match renversante

A l’inverse, le second acte va s’avérer plus intéressant. Les portiers commencent à être mis à contribution et on sent bien que le score ne va pas en rester là. Sur une perte de balle plein axe, Bierry sanctionne à nouveau Château-Renault et permet aux siens de mener 2-0. Mais en trois minutes, les rouges vont réagir. Raby, puis Fournier en force, remettent les compteurs à zéro. Il reste dix minutes à jouer et tout est à refaire (2-2). USR Futsal, sur sa lancée, presse son adversaire pour empêcher le jeu collectif de se mettre en place. On entre dans les deux dernières minutes. Sur une lourde frappe aux dix mètres, Fournier donne l’avantage aux siens pour la première fois de la partie (2-3). Le match bascule pourrait-on croire. Mais c’est mal connaître l’AJA et son buteur maison Giraud, qui, sur l’engagement, égalise en pivot (3-3). L’intensité est à son comble. Les dernières secondes s’égrainent. Château-Renault veut sa victoire et continue son pressing. Aulnay résiste et en contre trouve Giraud qui se décale sur la gauche et envoie un missile en lucarne (4-3). Quel rebondissement ! En un minute, Aulnay passe de la défaite à la victoire et s’empare du fauteuil de leader. A l’inverse, USR Futsal a mal géré sa fin de match et grille un joker.

Mickael Martin (Coach USR Futsal) : « Bravo aux garçons de Guillaume Conan qui nous battent enfin… (sourire). Et ils ne l’ont pas volé cette victoire, jouant parfaitement leur jeu en fermant la maison et en nous punissant sur plusieurs contres avec la patte gauche de Giraud. Nous étions avertis mais nous nous sommes quand même fait piéger.  J’assume l’entière responsabilité de cette défaite car elle est due, pour moi, à une erreur tactique de ma part dans la dernière minute. Alors que nous passons devant au score à la 39e minute et que je pense Aulnay abattu, j’en ai oublié que le futsal est parfois surprenant et qu’en une minute il peut se passer beaucoup de choses. J’avais les bons plans en tête mais au dernier moment je ne les ai pas mis en œuvre. L’euphorie et l’odeur de victoire de la 39e me dit de ne pas prendre mon « time-out » alors que poser les choses aurait sûrement fait du bien. Maintenant c’est fait, j’espère que le groupe et moi même apprendrons de nos erreurs afin qu’elles ne se reproduisent plus. Tournons nous vite vers le prochain match de KLF où le promu Taymate DF Blois va nous attendre de pied ferme pour un derby qui promet beaucoup. « 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>