victoire-rosario-european

Rosario remporte l’European Futsal Tour !

Rosario remporte l’European Futsal Tour !

A l’issue d’une finale très serrée entre USR Futsal et Rosasio Velocidad, les argentins se sont finalement imposés logiquement (2-0) et remportent le tournoi tripartite auquel participait également le Romorantin FC. Une très belle fête du futsal pendant trois jours.

victoire-rosario-european

Romorantin FC – USR Futsal : 9-11 (3-3)
RFC : Ben Hassine (5), Barateau (3), Ganesa
USR : Martin (4), Sailly (2), Baudry (2), Fournier (2), El Karmy

L’European Tour a commencé mardi soir avec un nouveau derby entre Romorantin et Château-Renault. La première manche de la compétition donne le ton niveau spectacle, avec un match très ouvert, où les attaques ont largement pris le pas sur les défenses. Ce qui ne sera pas le cas lors deux deux autres rencontres. Après une course poursuite infernale de 40 minutes, USR Futsal s’impose 11-9. Avec deux rencontres à disputer en deux jours, sans oublier celle de samedi en KLF, le RFC a profité de l’occasion pour faire tourner son effectif. Le manque d’expérience a sans doute jouer dans le résultat final. Mais Château-Renault mérite sa victoire avec un nombre d’occasions plus important.

romorantin-usr-futsal-european-tour

Romorantin FC – Rosario Velocidad : 1-5 (0-4)
RFC : Antoine
Rosario : Gutierrez (3), Noir, Robledo

Pour l’entrée en lice de Rosario, c’est Romorantin qui défait le champion sudamericain. Devant ses supporters, les solognots ont rivalisé pendant les premières minutes, où les deux formations s’observent. Tour à tour, les deux équipes se procurent des situations dangereuses mais ne concrétisent pas. Il faut attendre la dixième minute de jeu pour voir les argentins ouvrir le score, puis doubler la mise dans la minute suivante (0-2). Le fruit d’un pressing haut qui empêche la formation locale de s’exprimer. Les protégés du coach D’Elia prennent le jeu à leur compte, petit à petit. Ils vont à nouveau profiter d’une baisse de régime de leurs adversaires pour alourdir le score juste avant la pause (0-4).

La seconde période sera beaucoup plus équilibrée. Malgré la nouvelle réalisation argentine dans un angle impossible (0-5), le RFC ne lâche pas. A force de pousser, les solognots vont enfin trouver la faille dans la muraille visiteuse. Antoine déborde côté droit et trompe l’imposant portier adverse (1-5). Le tableau d’affichage ne bougera plus malgré les derniers assauts romorantinais. Succès logique des albicelestes.

romorantin-rosario-futsal

USR Futsal – Rosario Velocidad : 0-2 (0-1)
Rosario : Matich, Noir

Troisième et dernière manche de l’European Tour, qui se révèle être la véritable finale du tournoi, à la vue des résultats précédents. Le vainqueur de l’opposition s’offrira le trophée. Encore une fois, le public a répondu présent à Château-Renault où même Monsieur le maire est venu donner de la voix pour encourager son équipe. Cette fois pas de round d’observation. En bon capitaine, Matich ouvre la marque très rapidement. Sur un contre parfaitement exécuté, Rosario prend l’avantage et refroidit la chaude ambiance locale (0-1). Encore une fois, la formation sudamericaine impose un pressing très haut à son adversaire comme la veille. Le jeu d’attaque du vice-champion de France, d’habitude si huilé, souffre. Les hommes du président Pineau n’arrivent pas à inquiéter argentin. De Meulemester, oublié aux six mètres, aura l’unique opportunité d’égaliser, mais Sosa détourne.

usr-futsal-rosario-velocidad

L’intensité monte d’un cran en seconde période. Les duels sont plus rudes. Mais Velocidad ne change rien à sa tactique. Pressing en défense, et jeu avec son gardien en attaque, obligeant USR Futsal à faire des choix.Sur une interception plein axe, Château-Renault va se faire punir une seconde fois. Noir crucifie Bloner, le dernier rempart local, très précieux jusque là par ses nombreuses parades (0-2). Comme à son habitude, les rouge et blanc continuent de jouer. Martin, Fournier et Baudry pensent pouvoir réduire l’écart à plusieurs reprises mais le mur argentin veille. Incroyable de maîtrise défensive, le club sudamericain conserve sa cage inviolée jusqu’au coup de sifflet final. Rosario Velocidad y Resistencia remporte l’European Tour France avec deux succès en deux matches.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *