colorado-futsal-amf

38ème Championnat sud-américain : Colorado Campeon !

38ème Championnat sud-américain : Colorado Campeon !

Le Club brésilien de Colorado de Jundiaí s’est imposé au bout du suspense en finale du 38ème Championnat sud-américains des clubs organisés au Brésil. Victorieux à l’issue de la séance de tirs au but face au club paraguayen de Simon Bolivar (3-3 4-3 tab) les joueurs locaux ont pu fêter ça devant leurs supporters.

colorado-futsal-amf

Pour la 38ème année, les meilleures équipes du contient sud-américains avaient rendez-vous pour le prestigieux titre de Champion d’Amérique du Sud. Organisée dans les villes de Santos et San Pablo, la compétition a réuni 8 formations, venues d’Argentine, du Paraguay, de l’Uruguay et du Brésil (2 par nation). En format classique avec deux poule de quatre, demi-finales et finale, le tournoi a proposé des rencontres très serrées.

Une phase de poule très serrée

Dans le groupe A, celui du futur champion Colorado, c’est la formation de Magallanes qui va le plus impressionner. Avec un parcours sans faute (3 victoires au compteur), les argentins s’affichent comme les grands favoris de la compétition. Derrière, Colorado avait fait le principal avec deux premiers succès, lui garantissant une place en demi-finale lors du choc face à Magallanes (2-3). Du côté de la poule B, la donne est différente. Les équipes sont très proches (2 matches nuls). C’est les Uruguayens de Abstemios qui vont s’en sortir le mieux.  Avec deux victoires et un nul ils dominent le futur finaliste Simon Bolivar, lors d’un match renversant.

A la surprise générale, les seconds de groupe vont faire tomber les deux dernières formations invaincues. Le dernier regroupe une formation par nation, un plateau confirmant l’homogénéité des forces en présence. Dans le duel entre Magallanes et Bolivar, la meilleure défense du championnat va prendre le pas sur la meilleure attaque. Le champion du Paraguay va prendre la mesure de son adversaire et s’imposer logiquement 3-1. Dans l’autre demi-finale, le duel est âpre. Il faut un exploit personnel en toute fin de match pour voir les brésiliens, poussés par leur public, arracher la victoire (3-2).

Une finale à rebondissements

C’est donc une finale entre deux protagonistes ayant déjà connu la défaite que va se conclure ce championnat continental. Dans une leur belle enceinte, les brésiliens vont concéder l’ouverture du score sur une percée plein axe du meneur adverse (0-1). Après un jeu avec le pivot et un une-deux, Colorado égalise en toute logique (1-1) juste avant la pause. Bolivar va à nouveau reprendre le match en main sur un exploit personnel tout d’abord (1-2). Puis sur une passe mal ajustée du portier local, le représentant du Paraguay fait le break (1-3). La finale semble avoir définitivement tournée. Mais quelques minutes plus tard, un penalty en faveur de l’hôte brésilien relance la partie (2-3). Surtout que Colorado profite d’un relâchement des visiteurs pour égaliser en fin de période (3-3). Direction la séance de tirs au but. Encore une fois, c’est Simon Bolivar qui va s’offrir une balle de match à 1-2. Mais il était écrit que les brésiliens seraient sacrés chez eux. Après une dernière tentative qui heurte le montant mais fini au fond des filets, le club de Colorado de Jundiaí peut soulever son trophée. Le champion auriverde remporte le 38ème Championnat sud-américain de futsal AMF.

Classements et résultats

Vidéos

 

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *