el-majdoub-crespo-futsal-amf

L’AFF présent au Premier Futsal en Inde !

L’AFF présent au Premier Futsal en Inde !

Durant ce dernier mois de juillet, Youssef El Majdoub, capitaine de l’Equipe de France de Futsal AMF, a participé au Premier Futsal, 1er championnat professionnel de futsal en Inde. Véritable réussite médiatique avec la présence de nombreux joueurs professionnels et étrangers, la compétition lui a permis de vivre une belle aventure et promouvoir le futsal AFF.

el-majdoub-crespo-futsal-amf

Youssel El Majdbou coéquipier de Crespo au sein de la Team Kolkata

Quelques jours après, que reste-t-il de cette aventure ?

Que des bons souvenirs. Je garderais en mémoire les échanges avec les joueurs pro venus du Brésil et d’Espagne notamment et aussi les joueurs indiens si accueillants. Je dirais qu’aujourd’hui, je me rend compte de l’opportunité qui m’a été offerte et dans une carrière de joueur c’est vraiment quelque chose d’incroyable.

el-majdoub-falcao-futsal-aff-france
Falcao et Youssef

Quels ont été les moments forts ?

Si je dois les classer et en donner trois alors je dirais qu’en :

Numéro 1 : Mon premier entrainement avec l’ensemble du groupe de joueurs étrangers ou je découvre Chaguinha, un joueur très intelligent dans son jeu. C’était la première fois que je vois un joueur aussi fort dans ses déplacements. Etre capable d’ouvrir à lui seul autant de lignes de passe c’est hallucinant. C’est un plaisir de côtoyer et de jouer auprès de tels joueurs.

Numéro 2 : Ma première entrée dans le jeu face à l’équipe de GOA (Ronaldhino) devant 5000 personnes.

Numéro 3 : Notre élimination en demi face à Mumbai (l’équipe de Giggs). C’était une grosse déception après notre parcours sans faute. En plus de la défaite je n’ai pas eu l’occasion d’aider mes coéquipiers sur le terrain.

Qu’as-tu pensé du niveau de jeu (joueurs étrangers, locaux…) ?

Le niveau de la compétition était très élevé. Sur le terrain tu as à faire aux meilleurs joueurs du monde de Futsal. Le règlement imposait 1 joueur local, 2 joueurs de futsal, une légende du football et un gardien de futsal au coup d’envoi. Et dans l’effectif tu as en plus un autre joueur de Futsal FIFA, un joueur de Futsal AMF, un joueur de football Freestyle et 4 joueurs indiens. Pour moi les principales différences que j’ai rencontré avec les compétitions internationales AMF, elles se trouvent aux niveaux du pressing à la limite du harcèlement pour t’éviter de réfléchir ou te laisser le temps de souffler. Et le jeu est plus direct, vers l’avant, en essayant de trouver la bonne ligne de passe. L’inde découvre le futsal et a encore tout à développer, par conséquent les joueurs locaux ont encore une bonne marge de progression.

Était-ce important pour toi de représenter la France et le futsal AMF tricolore ?

el-majdoub-figo-futsal-amf
Figo et Youssef

C’était important au niveau national, puisque cette évènement (Premier Futsal) a contribué à la promotion du futsal AMF dans notre pays, et par la même occasion je fais maintenant partie de cette famille d’ambassadeur de notre discipline à travers le monde. Je pense qu’aujourd’hui le futsal français (version AMF) est bien plus reconnu et respecté en Inde qu’en France, c’est malheureux mais c’est une réalité.  Je fais de mon mieux pour donner une image positive de notre Futsal sur et en dehors du terrain, il y a énormément de personnes qui s’impliquent dans l’ombre pour que l’AFF survive. Par conséquent j’étais fier de les représenter ainsi que les pratiquants, dirigeants bénévoles et les supporters du Futsal AFF.

Une anecdote à partager ?

Un truc sympa c’est l’échange que j’ai eu avec Ronaldhino, personne très attachante, avant le match pendant l’échauffement. Ou nous étions mort de rire…

Un mot sur l’ambiance, l’organisation et la ferveur médiatique ?

Une atmosphère très chaleureuse, les gens crient et scandent nos noms c’était juste incroyable. La diffusion de Premier Futsal a fait entre 55 et 60 millions de spectateurs en Inde, c’est peut être pas grand-chose dans un pays où le cricket et le football sont les sports principaux. Mais cela reste des chiffres édifiants à notre échelle… Les organisateurs estiment que c’est un bon début pour un premier lancement.

Prêt à y retourner ?

Bien sûr, j’espère y retourner, normalement au mois de janvier, sauf changement au niveau de l’organisation, mais surtout si dieu le veut lol ! En tout cas je tiens à remercier toux ceux qui m’ont permis de vivre cette aventure, notamment le catalan, M. Astorgas, grande personnalité du futsal AMF.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *