saint-gilles-uefs-futsal-cup-20163

UEFS Futsal Cup – J1 : bonne entrée en matières des clubs français !

UEFS Futsal Cup – J1 : bonne entrée en matière des clubs français !

Bilan positif pour l’entrée en matière des clubs français lors de la première journée de l’UEFS Futsal Cup 2016 avec deux victoires pour Rodilhan et St-Gilles et une défaite côté Aulnay. Des résultats à confirmer aujourd’hui et demain pour les dernières rencontres de poules.

saint-gilles-uefs-futsal-cup-20163

Flash Futsal – Trebova : 2-2 (1-1) 8-7 tab
Flash :Grasso, Robert
Honneur au plus expérimenté des clubs hexagonaux sur la scène européenne avec Flash Futsal qui a fait le métier pour s’imposer dans le match inaugural. Tout n’a pourtant pas été facile pour les Flashmen qui ont du s’employer et attendre l’issue d’une longue séance de tirs au but pour valider un succès primordial pour la qualification. Menant par deux fois au score grâce à ses internationaux Grasso et Robert, les gardois n’ont jamais réussi à faire le break face à une formation tchèque qui découvrait le niveau international. Maladroits dans la finition les français auraient du plier le match bien plus tôt et d’éviter une fin de rencontre à suspense où les nerfs ont été mis à dure épreuve. Place maintenant à une journée off, où Rodilhan pourrait être qualifié sans jouer en cas de succès du Torpedo Moscou face aux Tchèques justement. Les russes sont favoris du groupe.

flash-futsal-uefs-futsal-cup-2016

Los Calimeros – FC Saint-Gilles : 0-1 (0-2)
FCSG : Affitou, Lamaala, Jahrou, Yamani
Après Flash, c’était au tour d’autres gardois de fouler le magnifique parquet de Lloret de Mar. Trois ans après leur dernière sortie continentale, le FC Saint-Gilles a confirmé son bon état de forme. Vainqueurs sans frayeur des belges de Los Calimeros (4-0), les gardois n’ont jamais vraiment été inquiétés par une formation qui évoluait un ton en-dessous. Deux minutes, Lamaalam et Affitou vont faire le break juste avant la dixième minute pour permettre à leur partenaires de virer avec deux buts d’avance à la pause (2-0). Rigoureux en défense, les tricolores n’offrent qu peu d’opportunités à leurs adversaires flamands qui butent sur l’arrière-garde sudiste. Yamani et Jahrou vont corser l’addition en fin de partie en contre, validant une victoire logique et prenant une option sur la qualification et surtout la première place du groupe. A l’instar de Flash, St-Gilles ne joue pas aujourd’hui.

Russland – AJA Futsal : 6-1 (4-0)
AJA : Harel
Enfin, malgré leur courage, les charentais de l’AJA Futsal se sont inclinés 6-1 pour leur entrée en lice. Opposé à l’un des favoris de la compétition, Russland, Aulnay a souffert et concède un revers logique mais prometteur tout de même à la vue des problèmes d’effectifs. Peut-être un peu impressionnés par l’enjeu et de le pedigree de leur adversaire, les protégés du coach Connan vont subir toute la première période et très vite être menés au score. La vitesse russe bouscule la mise en place tactique des bleus et l’AJA regagne les vestiaires avec quatre buts de retard (0-4). Conscients qu’il fallait enfin se lâcher et changer de plan, la seconde période est d’un tout autre calibre pour les français. Harel sauve même l’honneur des siens d’une belle volée qui marque le premier but de l’AJA Futsal en Coupe d’Europe. Malgré tout, les moscovites auront le dernier mot 6-1. Face aux catalans de Dante, Aulnay joue son avenir dans la compétition. La victoire est impérative, tout autre résultat serait synonyme d’élimination. Verdict à partir de 15h00.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *