affiches-champions-Cup-2016

UEFS Cup : un tirage ouvert pour les clubs français

UEFS Cup : un tirage ouvert pour les clubs français

Suite au tirage au sort des Coupes d’Europe, les clubs français peuvent s’estimer heureux avec la possibilité, sur le papier, d’accéder aux phases finales. A confirmer sur le parquet de Lloret del Mar au mois de mai prochain.

affiches-champions-Cup-2016

Seul représentant français en Champions Cup 2016 (9-14/05/2016), USR Futsal hérite d’un groupe un peu moins relevé que la saison dernière où l’une des deux premières places semble accessible. Le Champion de France affrontera un habitué des joutes européens, SMR Zlin, récent Champion de République Tchèque. Vainqueurs aux tirs au but en demi face à l’ogre du Chemcomex Praha puis de Novabrik en finale, les partenaires de l’international Haloda seront des adversaires redoutables pour les castelrenaudais. Mais l’expérience acquise en 2015, nul doute que la bande à Mickael Martin sera au rendez-vous. La troisième formation de la poule est Amanat, club du Kazakhstan, inconnu sur la scène européenne. L’édition 2016 de la Champions League de Futsal réunit 12 formations réparties en 4 groupes de 3.

affiche-uefs-cup-2016

Côté UEFS Cup, (1-6/05/2016), trois clubs français sont au départ. Si Flash Futsal et le FC St-Gilles ont déjà connu les honneurs d’une participation européenne, ce sera une première pour l’AJA Futsal. Accompagnés des catalans de Dante et des russes de Russland, Aulnay fera connaissance avec deux versions de futsal différentes et surtout, deux formations de haut niveau. Si Dante a été relégué de la Liga Nationale la saison passée, le club est bien parti pour remonter cette saison. Déjà présents il y a un an, les moscovites de Russland s’étaient inclinés en demi-finale après avoir dominé Vauvert Futsal en phase de poule. Du lourd pour les charentais.

Placés dans le poule A, les Flashmen retrouvent le Torpedo Moscou, 5ème de l’UEFS Champions Cup 2015. Un gros morceaux pour l’expérimentée formation gardoise, qui défiera une équipe composée de joueurs universitaires pour la plupart, et donc très jeune, mais dont le niveau peu varié d’une année à l’autre. Le second adversaire des gardois est tchèque, Trebova, quart de finaliste du championnat tchèque, et néophyte à ce niveau de compétition. Si le groupe s’annonce serré, Flash peut croire en ses chances en y mettant du sérieux et de la grinta habituelle.

Enfin, le FC St-Gilles, en grande forme cette saison, regoûte avec plaisir aux rencontres internationales. Favorisés par un tirage plus qu’ouvert, les protégés de coach Oudgou doivent se hisser au tour suivant. Si Bombardi et Los Calimeros ont déjà pris part aux compétitions UEFS par le passé, elles ne sont en rien des cadors européens. Les Tchèques, 5ème de leur championnat, n’ont jamais franchi le cap, tout comme les belges de Los Calimeros, classés 10ème de l’UEFS Cup 2015. Deux adversaires à la portée des gardois sur le papier.

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *