U21 : la Belgique championne d’Europe !

Vainqueur en finale de la République Tchèque (4-1), la Belgique remporte le Championnat d’Europe U21 2015 après un parcours parfait. La Catalogne monte sur le podium non sans avoir du lutter jusqu’à la dernière seconde face au Kazakhstan (3-2).

eurofutsal-U21-futsal-france-victoire-belgique

Malgré une phase de poule rondement menée et une demi-finale maîtrisée, la République Tchèque n’a pu conserver son titre de 2013, s’inclinant logiquement en finale. La Belgique prend ainsi sa revanche de la finale perdue il y a deux ans. Avant ce revers, les Tchèques avaient reçu un premier avertissement de demi face à la Catalogne. La sélection locale a fortement bousculé le tenant du titre pendant 39 minutes. Le sort du match s’est joué à 34 secondes de la fin avec l’ouverture du score de Grznárik qui permet aux siens de s’offrir une nouvelle finale. Dur pour la Catalogne qui voit son euro réduit à une défaite aux tirs au but face à la Belgique et un coup du sort face à la République Tchèque. Heureusement, les hommes du sélectionneur Alfons Bertran ont réussi a bien terminé la compétition avec une victoire à l’arrachée face au Kazakhstan (3-2). Et qu’elle fut difficile à acquérir cette victoire, surtout lorsque les ibères sont menés 2-0 par l’équipe surprise du tournoi, le Kazakhstan. Composée de joueurs rapides et techniques, la sélection d’Astana a failli créer l’exploit avec un podium et même plus.

Laminant la Russie en poule, la formation de l’Est est passée à côté de son deuxième match, se réservant pour le dernier carré. Surprise par une formation adverse décomplexée, la Belgique a longtemps douté et buté sur une défense hermétique qui profitait des contres pour mener 1-0. Il a fallu toute la vista flamande pour s’extirper de ce piège avec un court succès 2-1 des futurs champions d’Europe.
Car la finale tant attendue, le remake de 2013, a offert une belle opposition, très tactique au départ et plus ouverte ensuite. Il faut dire que les deux sélections se connaissent par cœur. La première période est donc tout logiquement très fermée, avec deux blocs défensifs hermétiques et peu de risques offensifs. La mi-temps est atteinte sur le score nul de 0 à 0. Le sacre européen va se jouer en seconde période, la technique individuelle belge va faire la différence. Obligée de se livrer pour recoller au tableau d’affichage, la République Tchèque va se faire punir et laisser son titre à son adversaire du jour qui mérite amplement sa victoire finale (4-1). A noter que l’Italie confirme sa montée en puissance avec un succès logique 4-1 face à une décevante formation russe pour le gain de la 5ème place.

Même podium qu’il y a deux ans, seul l’ordre est différent avec la Belgique qui prend la place de la République Tchèque. Catalogne, Belgique et République Tchèque sont bien les places fortes du futsal continental, avec un réservoir de joueurs intéressant. L’Italie montre le bout de son nez et n’est pas loin du compte, tout comme le Kazakhstan, impressionnant. Au final un Championnat d’Europe très relevé et équilibré où les différentes sélections étaient très proches. Cela sera-t-il la même chose pour les seniors lors de l’Eurofutsal 2016 en Russie ? Nul doute que pour les locaux, la pression et l’enjeu sera tout autre !

1/2 finales :
CZECH REPUBLIC-  CATALONIA 1:0
BELGIUM – KAZAKHSTAN 2:1

5-6ème place :
RUSSIA – ITALY 1:4

3-4ème place :
CATALONIA – KAZAKHSTAN 3:2

Finale :
CZECH REPUBLIC – BELGIUM 1:4

  •   
  •   
  •