KLF Nord J2 – AJA Futsal et USR Futsal confirment

L’AJA Futsal contre ASO Futsal et USR Futsal face à Romorantin FC confirment leur bon début de saison avec une deuxième victoire d’affiliée et s’échappent au classement. Derrière, Le Mans Sarthe Futsal s’impose et laisse la dernière place à son adversaire du jour, Bracieux Futsal.

BRA-SOM-KLF

Bracieux Futsal – Le Mans Sarthe Futsal : 5-9 (3-5)
BRA : Chevalier (2), Clement, Edouard, Simon
LMSF : Niken (4), Beatrix (2), Babuseu (2), Houmadi

C’est justement le promu, Le Mans Sarthe Futsal, qui a lancé les débats de l’après-midi, avec une opposition décousue face à Bracieux Futsal. S’ils avaient manqué leur début en KLF avec un forfait peu reluisant, les joueurs du Mans ne sont pas passés à côté de leur entame de match, bien au contraire.  Plus efficaces dans le dernier geste, les sarthois vont très vite creuser l’écart pour toujours mener au score dans la partie. Après dix minutes de jeu, les partenaires de Renard sont menés 4-0. Mais comme à son habitude, Bracieux Futsal ne lâche jamais et revient dans la partie.

Profitant d’un temps faible de leurs adversaires, les coéquipiers de Chevalier recollent au score, logique (4-3). Mais emportés par leur fougue, les braciliens se font surprendre une dernière fois par Beatrix, juste avant la pause (5-3). La seconde période sera davantage à sens unique, avec une équipe du Mans Sarthe Futsal qui va, petit à petit, s’échapper au tableau d’affichage. Souffrant d’une rotation beaucoup trop juste, les hommes du président Edouard vont finir par craquer, libérant trop d’espaces en phase défensive, l’adresse technique des manceaux faisant la différence. Pire, le très bon portier, Zengin,  repousse les rares occasions nettes des vert et blanc. Dur. Succès logique au final du club du Mans, qui monte à la quatrième place, laissant la lanterne rouge à Bracieux.

USR Futsal maîtrise le Romorantin FC

RFC-USR-KLF
USR Futsal – Romorantin FC : 6-0 (3-0)

USR : Leblanc (2), Mellot, Martin, Leconte

Après la démonstration réussie pour son entrée en lice, USR Futsal comptait bien ne faire qu’une bouchée de la jeune équipe du Romorantin FC. Disciplinés et solidaires en défense, les coéquipiers du capitaine Leblanc vont offrir une belle résistance aux Champions AFF. Si Château-Renault monopolise le ballon, le tableau d’affichage ne bouge pas pendant les quinze premières minutes. Les Solognots vont finir par craquer juste avant la pause, avec une absence de concentration qui coûte cher au final. L’international Mellot puis Leconte donnent de l’ampleur au score coup sur coup, avant de rejoindre les vestiaires (3-0).

Frustré par cette fin de période, le Romorantin Futsal Club va perdre tout espoir sur un oubli défensif après tout juste trois minutes de jeu en seconde mi-temps (4-0). Le haut niveau ne pardonne pas les imprécisions, même minimes. Moris, le portier du RFC, élu homme du match pour son équipe, réalise de beaux arrêts et permet à ses partenaires de maintenir l’écart. En face, Drouault, son homologue, annihile les rares tentatives bleues. Le scénario de la première période va finalement se renouveler, avec deux derniers buts inscrits par les rouge et blanc qui parachèvent leur succès, logique. Romorantin qui affrontera Bracieux pour le prochain match se devra de s’imposer, tout comme son adversaire, pour conserver une chance de podium. Pour USR Futsal, le choc face à Aulnay, invaincu également, lors de la 3ème journée s’annonce capital.

L’AJA Futsal fait parler l’expérience

Sarr et Giraud, les deux hommes de la rencontre
Sarr (10) et Giraud (6), les deux hommes de la rencontre

ASO Futsal – AJA Futsal : 7-9 (4-5)
ASO : Sarr (7)
AJA : Giraud (6), Connan V. (3)

Bousculé par le club hôte, l’AJA Futsal a du faire parler son expérience pour s’extirper du piège local. La rencontre s’est principalement résumée, d’un pont de vue statistique, à un duel de buteurs, Giraud pour Aulnay, Sarr pour Orléans. Auteurs respectivement de 6 et 7 buts, les deux canonniers rentrent dans l’histoire de la Kappa Ligue Futsal, et prennent logiquement la tête du classement des buteurs. Évoluant à domicile, l’ASO Futsal met la pression sur Aulnay d’entrée de jeu et se montre dangereux. En trois minutes Sarr a déjà inscrit un triplé et permet aux siens de mener 4-1. Mais au quart de jeu, les charentais vont accélérer par le biais de Connan V. et Giraud, qui lui aussi signe un triplé. L’excellent arbitre, M. Remy, siffle la mi-temps sur un score de 5-4 pour l’AJA Futsal.

Dès la reprise, les visiteurs font le break par l’inévitable Giraud (4-6). Insuffisant pour briser la ferveur locale. En deux minutes, Sarr offre une égalisation méritée aux hommes du coach Fahkri (6-6). Sur le banc d’en face, Connan G. calme ses joueurs leur demandant de faire parler leur expérience, notamment des finales nationales de la saison passée. Le message semble compris, puisque la fin de rencontre est maîtrisée par l’AJA Futsal. En deux minutes, le duo Connan V. – Giraud met fin aux derniers espoirs d’Orléans, qui inscrira tout de même un dernier but au buzzer (7-9). La logique a été respectée dans cette rencontre très ouverte et spectaculaire. L’AJA Futsal devra retrouver son assise défensive pour le choc face à USR Futsal, à domicile le 31 octobre prochain. De son côté, L’ASO Futsal devra se méfier du Mans pour rester sur le podium.

ajafutsal-aso-futsal-klf1

 

  •   
  •   
  •