Bilan de l’UEFS Futsal Champions Cup 2015

Moins d’une semaine après une compétition très relevée qui a vu le club Slovaque du Lipino Zilina s’imposer en finale de l’UEFS Futsal Champions Cup face au tenant du titre et grand favori, Chemcomex Praha, retour sur le tournoi avec les principaux protagonistes.

driss-abdelatti-lipino-zilina-uefs-futsal-champions-cup

Mickael Martin, coach USR Futsal : « Nous sortons de cette

Mickael MartinCoupe d’Europe avec un bilan très positif au niveau du caractère, et de l’envie. Mes garçons ont livré de gros matchs sans jamais baisser les bras. Nous ne voulions pas arriver dans cette Coupe d’Europe en touristes, pour ne surtout pas être ridicule. Je pense que c’est chose faite. Nous avons surpris énormément de monde lors de cette semaine. Nous sommes tombés dans un groupe très difficile avec Lipino Zilina, qui est devenu champion d’Europe en fin de semaine, et le Torpédo Moscou, vice-champion d’Europe en titre ! Nous avions donc fort à faire pour se sortir de cette phase de poule. Deux scores serrés (4-2) contre les slovaques, puis (5-4) contre les russes nous donnent de l’espoir pour les années à venir. Quand on a joué la Colombie et l’Argentine il n’y a plus rien d’impressionnant en futsal… Si peut-être l’alimentation tchèque, on a mangé de la soupe toute la semaine !
Nous ne devrions pas avoir de regrets étant donné que c’était notre première expérience européenne et que nous sommes tombés face a des clubs bien plus aguerris, mais la défaite d’un but face à Moscou est forcément restée en travers de la gorge. Ils étaient meilleurs que nous tactiquement et techniquement, mais sont tombés sur une bande de chiens fous, bien déterminés a les renverser… Nous sommes passés très proche de l’exploit en menant deux fois au score, et nous nous sommes battus jusqu’au bout, mais la hiérarchie a été respectée. Forcément, nous avons bien plus appris en une semaine européenne qu’en 5 ans de futsal hexagonal ! C’était une très belle aventure, et surtout une magnifique base de travail pour préparer les finales nationales.
Merci à tous… Nous avons été très touchés par les marques de sympathie du public sur les réseaux sociaux. Les soirs de matchs, le mur du club affichait presque 400 commentaires pour suivre le Live de Mika « Margotton » Bourdaraud. Un grand merci à lui d’avoir fait vibrer nos supporters (de Châto jusqu’a Sainté, en passant par Prague et Toronto) pour ceux qui malheureusement n’avaient pas l’image. Nous avons vraiment été impressionnés de voir qu’autant de monde nous a suivi. Cela nous encourage à donner le meilleur de nous même pour atteindre notre objectif de fin de saison. Enfin, un remerciement tout particulier à mon Président Anthony « Toto » Pineau qui me fait confiance depuis cinq ans et me laisse totale carte blanche pour mijoter ce groupe à ma sauce. Être à la tête d’une association sportive n’est pas de tout repos, mais tant que cet homme-là sera en place, l’USR Futsal à de beaux jours devant elle, pépouze ! »

Jakub, coach Goia Brno et organisateur :  » La qualité de la jakubcompétition était très bonne. Il semblerait même qu’aux dires de beaucoup, la meilleure des dernières années. Tout s’est très bien passé, sans problèmes majeurs. Bien sûr, nous avons rencontré de petits soucis, mais rien de grave. Je pense que le choix de Valtice pour organiser cette Champions Cup était une bonne chose. Ce fut un grand honneur d’organiser cet événement important.
Côté sportif, je ne suis pas déçu de la deuxième place du Chemcomex et de ne pas voir gagner une équipe tchèque. Je pense que le titre est entre de bonnes mains avec Zilina, qui a amplement mérité son sacre européen. Très bonne impression de l’équipe de Marcouville City qui possède dans son effectif beaucoup de joueurs intéressants. USR Futsal a manqué de peu les quarts de finale et termine finalement 12e, ce qui témoigne de la qualité du tournoi. Il est évident que le Futsal AMF en France progresse rapidement.

Karol Smatana, coach et président Lipîno Zilina : « Nous Karol-Smatanasommes très heureux. C’est la première victoire d’une équipe slovaque en Champions Cup après 19 ans d’existence. C’est un grand succès pour  le développement du futsal AMF en Slovaquie. Nos recrues internationales marocaines ont été formidables et se sont très bien intégrées au groupe. Nous savions que nous disposions ainsi d’armes offensives redoutables. Nous avions l’ambition de gagner l’UEFS Futsal Champions Cup malgré des adversaires de haut niveau.
Concernant les équipes françaises, ils avaient des points faibles et des points forts. Ils ont une jeune équipe et ont besoin de plus de temps pour améliorer leur niveau de jeu. Mais ils étaient de bons amis pour notre équipe et nous nous réjouissons de la possibilité de pouvoir les rencontrer l’année prochaine. »

  •   
  •   
  •