UEFS Futsal Champions Cup : Marcouville et USR Futsal dans le dur !

UEFS Futsal Champions Cup : Marcouville et USR Futsal dans le dur !

 

USR Futsal a fini par craquer - UEFs Futsal Champions Cup 2015
USR Futsal a fini par craquer – UEFs Futsal Champions Cup 2015

En toute logique, le Volga Saratov a mis fin au parcours de Marcouville City au stade des quarts de finale (6-1) qui a espérer pendant dix huit minutes. Avec seulement quelques heures de récupération après leur gros combat de la veille, USR Futsal a fini par craquer pour son match de classement perdu face aux catalans d’Allela FS.

Alella FS – USR Chateau-Renault 4:1 (1:1)
Buts : Poch (2), Garcia, Bertanga – Martin

Alella FS (CAT) - USR Futsal (FRA)
Alella FS (CAT) – USR Futsal (FRA)

48h de récupération pour les catalans contre à peine 12h pour les français, cela se paye. Pourtant USR Futsal va ouvrir le score sur une interception de Fournier qui donne le ballon à Martin, semelle et pointe au premier poteau (0-1). C’est bien parti. Mais Alella va très vite réagir/ Sur un duel perdu, les catalans joue parfaitement une supériorité numérique terminée au second poteau (1-1). Les deux équipes sont très proches et ont tour à tour l’opportunité de reprendre l’avantage, sans succès. La pause intervient sur ce score nul.

La seconde période est plus rythmée avec un jeu catalan fluide. Drouault, qui réalise un gros tournoi, est impeccable sur les quelques frappes espagnoles. Château-Renault  tente de garder le ballon et de poser des possessions de balle plus longues. La rencontre va basculer sur une erreur individuelle (une de plus) à 4 min de la fin (2-1). La chance semble avoir choisi son camp. Coup-franc de Martin sur la barre puis faute dans la surface pour un ceinturage sur Martin   (carton jaune pour le défenseur mais pas de penalty car le ballon n’étais pas remis en jeu). Il reste 1 minute à jouer. USR Futsal, après un temps-mort judicieux, part à l’abordage pour essayer d’égaliser. ça sent le KO. Malheureusement, les tricolores se font punir en contre en trente secondes le score enfle 3-1 puis 4-1. Châtô a fini par craquer physiquement.   » C’est très dur à avaler car c’était un match a notre portée. Mais je suis fier de mes garçons car proposer un tel match seulement 12h après avoir produit ce que nous avons produit contre Moscou c’est déjà énorme.. Les têtes et les jambes étaient encore au match de la veille car le quart de final était si proche. Maintenant il faut vite se remettre dans le bain nous affrontons le champion de catalogne et leader actuel du championnat catalan Esplais, club contenant de nombreux internationaux,  et nous devons conclure la tête haute » nous confie Mickael Martin.

Gioia B2Balance Brno – CF Esplais 4:1 (1:1)
Buts : Ovčačík (2), Prokeš, Doubravský – Puertas, Clemente

Après deux nuls finalement terminés par deux séances de tirs au but perdues, le Champion de Catalogne a cette fois rendu les armes face au club local de Brno. Longtemps dans la partie, les catalans ont du mal a finir leurs rencontres et s’inclinent dans les derniers instants à l’instar de leur prochain adversaire, USR Futsal. La première période est très dynamique, et les portiers mis à rude épreuve. Le score n’est pourtant que de 1-1 à la mi-temps.
Plus techniques, les tchèques vont faire la différence avec un jeu plus rapide qui déstabilise la défense un peu lourde des espagnols. Victoire logique de Brno qui jouera pour le gain de la 9ème place face à un autre club catalan, Alella FS.

FK Volga Saratov – Marcouville City 6:1 (3:0)
Buts : Rachmanov (2), Sokolov (2), Senatorov, Markov – Ourimi

FK Volga Saratov trop fort pour Marcouville City
FK Volga Saratov trop fort pour Marcouville City

Si l’issue était attendue tant le palmarès européen parle en faveur des Champions d’Europe 2013, on peut regretter la dernière minute de la première période qui a coupé tout espoir de qualification. Agressé par un gros pressing d’entrée, Marcouville subit et n’a toujours pas passé la ligne médiane avec le ballon après deux minutes de jeu. Les franciliens perdent leur gardien titulaire sur blessure après un choc, et sur l’action suivante encaisse un but (1-0). Dur. Mais les parisiens réagissent enfin et le portier russe démontre tout son talent. En trente secondes les deux gardiens remportent leur face à face et laisse le tableau d’affichage figé à 1-0 jusqu’à la 19ème minute. En trente secondes, Marcouville City va craquer de façon incompréhensible et encaissé deux buts l’un à 25 secondes de la mi-temps, l’autre à 5 secondes. Le rêve vient de passer.
Toujours aussi costauds défensivement, les russes vont gérer la deuxième période ne laissant que des miettes aux français qui vont réussir à sauver l’honneur tout de même par Ourimi. Les franciliens s’inclinent lourdement au final (6-1) et peuvent nourrir des regrets. Non pas aujourd’hui, mais hier où une première place de poule leur aurait offert un adversaire moins redoutable en 1/4. Il faudra aller chercher maintenant la 5ème place, rien n’est fait.

Lipino Žilina – AIST Pinsk 3:3 (0:2) 6:4 prol.
Buts : Driss (2), Pastrňák, Súkeník, Hudek, Pastrňák – Miškevič (2), Laryšuk, Semko

Rencontre spectaculaire entre deux outsiders de l’UEFS Futsal Champions Cup 2015, qui auraient mérité toutes les deux d’accéder au dernier carré. Mais il fallait un vainqueur et le Lipino Zilina trace sa route. Pourtant le champion bélarus et son portier international avaient toutes les cartes en main à la pause. Pinsk disposait d’un matelas confortable avec deux buts d’avance avec notamment un beau jeu du pivot qui a fait mal aux défenseurs slovaques. S’appuyant sur la technique de leur flèche internationale marocaine, Zilina va refaire son retard et revenir dans la partie.

C2 VPS Novabrik Polička – SMR futsal Zlín 0:0 penalty 2:3

Le derby tchèque de ces 1/4 de final a accouché d’une rencontre très fermée et peu spectaculaire. Se connaissant par cœur, les deux clubs n’ont jamais pris de risques, se contentant de jouer les contres sur les rares opportunités offertes par l’adversaire. A force de craindre de perdre on finit par ne pas gagner. A ce petit jeu, Zlin accède au demi-finale à l’issue d’une séance de tirs au but tendue. Marcouville peut vraiment nourrir des regrets à la vue de l’élimination de Policka à ce stade de la compétition.

Chemcomex Praha – Torpedo MAMI Moskva 1:0 (1:0)
But : Rott

Gros choc entre habitués des joutes européennes. Très tactique, la rencontre fut plutôt fermée, avec les russes du Torpedo Moscou qui avaient choisi de défendre bas, laissant le jeu aux tchèques. Supérieur, le Chemcomex Praha se montre dangereux très rapidement mais il faut attendre la 12ème minute pour voir Rott reprendre plein axe un centre venu de la droite sur un mouvement collectif d’école (1-0). On pense le match lance, mais il n’en ai rien. Moscou fait passer un frisson en toute fin de période sur deux contres mais le portier local est à la parade.
Toujours aussi attentistes, les moscovites laissent son adversaire poser son jeu et concède plusieurs occasions où les tchèques touchent les montants. La stratégie reste payante, avec un petit but d’écart. Les russes vont accélérer dans la dernière partie de la rencontre, immisçant le doute chez le tenant du titre. Mais la machine bleue résiste parfaitement et reste en course pour un nouveau sacre (1-0). Petite victoire du Chemcomex, qui s’attend à une nouvelle âpre bataille en demi face à Saratov.

Programme 5ème journée UEFS Futsal Champions cup

5ème-8ème
b1 MAMI Torpedo Moscou – Marcouville Ville 13:30
b2 AIST Pinsk – VPS Novabrik Policka 15h00

Demi-finales :
SF2 Lipin Žilina – SMR futsal Zlín 17:00 Livestream.cz
SF1 Chemcomex Prague – FK Volga Saratov 19h00 Livestream.cz

 

Toutes les 1/2 de finale sont en live !

Pour voir ou revoir les live : livestream.cz

Droits photos CB Photography

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *