En s’imposant 8-2 face au Futsal St-Gilles, Flash Futsal creuse l’écart en tête du Championnat National Futsal Sud puisque Vauvert Futsal a été défait d’une courte tête par Rochefort Futsal, qui confirme son statut d’outsider numéro 1. Derrière, Remoulins gagne une place au classement et Tarascon se rapproche du podium.

2015_02_09_fisc_remoulins
Flash Futsal – FC Saint-Gilles : 8-2 (3-1)

Flash : Belkreir (3) , Valentin (3) , Adams, Max.
St-Gilles : Benmansour W., Benmansour A.

La première grosse affiche de la journée entre St Gilles et Flash a très rapidement tournée à l’avantage du second. En effet, privés de leurs deux pièces maîtresses Malyh et Affitou, les camarguais n’ont jamais été en mesure d’inquiéter le leader Nimois. Avec déjà deux buts de retard à la mi-temps (3-1) le mal était fait.
Les flashmen maîtrisent leur sujet en seconde période, sans trembler ils s’imposent pour la 6eme fois cette saison et s’affichent plus que jamais comme le favori de cette poule Sud. Emmené par l’international Belkreir qui confirme son statut de meilleur buteur national (15 buts), Flash s’impose au final 8-2. Ils joueront la première place, synonyme de qualification directe pour le « final 5 », contre Rochefort Futsal lors de la dernière journée. Gros choc en perspective entre deux équipes encore invaincues !

Rochefort Futsal – Vauvert Futsal : 8-7 (4-6)
Vauvert : El Mahrouk (5) , Yamani C. (2)
Rochefort : Grasso (5) ,  Ghiringhelli , Bougrini, Brahim

Quel match ! La rencontre était très attendue entre deux formations qui jouent clairement le titre national. Il y a eu des buts, des rebondissements et au final une victoire de Rochefort sur le score de 8-7. Les vauverdois étaient les premiers à dégainer avec 3 buts en 3 minutes. A la 6eme minute le score était déjà de 3-0. Et de 3-3 à la 9ème !  Ce début de match sera à l’image de cette rencontre totalement folle, débridée, spectaculaire avec, cependant, de gros manques défensifs. A ce petit jeu le C2C Vauvert futsal réussit à faire un minibreak avec 2 buts d’avance à la mi-temps (6 à 4). Au retour des vestiaires les rochefortais recollent très rapidement au score et égalisaient  à 6-6 à la 23eme. Grasse, très en verve, donne même l’avantage à son équipe avant que Yamani C., côté vauverdois, n’égalise (7-7). Quel suspense… Et c’est encore Grasso, auteur d’un quintuplé, comme El Mahrouk côté vauverdois, qui offre la victoire à Rochefort à une minute du terme.
La meilleure défense de la poule Sud qui prend 8 buts en un match, 15 buts au total, match très agréable mais surprenant… Rochefort jouera bel et bien la qualification directe jusqu’au bout et tentera d’aller chercher cette première place. Pour les vauverdois, ils passeront forcément par un match de barrage et devront surtout se remettre à défendre correctement.

Tarascon Futsal – Crau Futsal : 5-4 (2-2)
Tarascon : Pons  (2), Bastianini (2) et Garcia
Crau : Ketani 2 , Dimascio , Rubin

La 3ème rencontre ce cette journée opposait les deux équipes des Bouches du Rhône, Tarascon accueillant devant son public son voisin de St-Martin de Crau.
Devant une vaillante formation emmenée par un très bon Rubin, les locaux ont assumé leur statut mais que ce fut difficile. En effet, très bien organisée, la formation de Werra a tenu la dragée haute à Tarascon au cours d’une première période très équilibrée (2-2). Les visiteurs ont même entrevu la victoire quand ils menaient au score 4-2 à dix minutes du coup de sifflet final. Mais c’était sans compter sur la réaction fulgurante de la bande à Garcia qui scorait à 3 reprises dan les derniers instants. Comme le match précédent la victoire fut longue à se dessiner avec un but vainqueur inscrit à l’ultime seconde. Tarascon prend une sérieuse option pour le match de barrage, ce sera par contre plus difficile pour Crau.

Remoulins Futsal – FI St-chinian : 10-5 (5-3)
St-Chinian :  El Ayyath (3), Aresky, Baptiste
Remoulins : Boyer (3), Lebreton (2), Macron (2), Cardona, Garrido, Ferrandis

Débuts difficiles pour les deux équipes dans ce championnat National Sud. Un petit point au compteur pour les hommes du président Cartailler et toujours rien pour les joueurs héraultais. L’occasion était parfaite pour enfin décoller et de stopper cette mauvaise série de défaites. Après un démarrage quelque peu poussif les remoulinois prennent petit à petit l’avantage sur leurs adversaires. Menés très rapidement au score, ils réagissaient avec efficacité et virent en tête à la pause (5-3).
La technique des jeunes joueurs de Pruvost ne suffit pas à contrer l’organisation défensive de Remoulins. La 2ème  mi-temps fut également bien maîtrisée par les gardois,  tout en restant très ouverte. Encore une fois 15 buts dans ce match, victoire 10 à 5 pour Remoulins qui s’offre son premier succès dans la compétition. Pour le FISC, il ne reste plus qu’une opportunité contre Vauvert.

  •   
  •   
  •