National Sud : Saint-Gilles seul leader !

Grâce à une troisième victoire en trois matches, le Futsal St-Gilles est l’unique leader de la poule puisque le C2 Vauvert Futsal s’est incliné à domicile face à Flash Futsal (2-3). Impressionnante victoire de Rochefort qui confirme son statut d’outsider, et premier succès de la saison de Tarascon face à Remoulins (6-5). 2014_11_19_C2C-Flash

Tarascon Moudjicks –  Remoulins Sport Futsal : 6-5 (4-1)
TM : Pons (3), Garcia, Alvarez M., Alavrez T.
RSF : Ferranois (3), Garrido (2)

Rencontre intense et serrée jusqu’au bout entre deux formations d’un même niveau. Si Tarascon dispose d’une maîtrise technique supérieure Remoulins est bien en place et toujours difficile à bouger, comme d’habitude. Malgré cette défense solide, les Moudjicks ouvrent rapidement le score en début de partie pour mener 2-0. Plus efficaces offensivement et bien emmenés par Pons qui inscrit un triplé en dix minutes, les coéquipiers du capitaine Garcia mène 4-1 à la pause. Remoulins va très vite réduire l’écart en début de seconde période (4-3), avant de voir Tarascon reprendre un peu d’air dans les dix dernières minutes. La fin de match est hachée parle fautes et le RSF profite de la situation pour recoller au tableau d’affichage, sans jamais pouvoir égaliser malheureusement pour les hommes du président cartailler.  Tarascon double son adversaire du soir au classement.

Futsal St-Gilles – CRAU Futsal  : 6-2 (1-1)

FCSG : Malyh (2), Mouhim, Meziane, El Ghaddar
CRAU : Castinel, Rubin,

Ce fut le match des confirmations entre une équipe de CRAU Futsal en en net progrès et une formation de St-Gilles qui assume son statut de favori. Très bien resserré défensivement, CRAU n’offre aucun espace aux techniciens St-Gillois qui butent à plusieurs reprises sur le mur local. Pourtant le FCSG avait ouvert la marque dès la deuxième minute, mais aucune tentative n’aboutira jusqu’à la pause à la différence de Crau qui égalise au quart d’heure de jeu.
Lancés par son international Malyh dès le retour des vestiaires avec un doublé, les gardois mettent fin à près de vingt minutes stériles offensivement. L’écart est fait et malgré quelques contres dangereux, Crau Futsal ne reviendra pas. Pire, à l’instar du dernier match face à Vauvert, ils craquent juste avant le coup de sifflet final laissant le score enflé. Victoire difficile mais logique de St-Gilles qui impose un rythme de champion.

Flash Futsal – C2C Vauvert Futsal : 3-2 (0-0)
Flash : Gauthiez (2), Max
C2C : El Khalfi, Chiari

Comme attendu, la rencontre fut digne d’une finale nationale entre deux équipes (photo) qui se connaissent par cœur et qui possèdent dans leurs rangs bon nombre d’internationaux. Très tactique la première partie de rencontre n’offre que peu d’action aux spectateurs présents, les gardiens assurant le spectacle. A noter que Vauvert ne converti pas un jet-franc juste avant la mi-temps (0-0).
Toujours aussi intense la seconde période va offrir dix dernières minutes de folie. Après que Vauvert ait enfin trouvé la faille part le biais Elkhalfi sur coup-franc, les Flashmen vont donner un coup d’accélérateur et inscrire trois buts en trois minutes  (3-1). Il ne reste que quelques minutes à jouer et le défilé des jet-franc bat son plein. Énorme prestation de Tedeschi dans les cages de Flash qui inflige un 1 sur 6 dans cet exercice au vice-champion de France et donne la victoire au Flashmen. Un gros match comme on espère en voir souvent cette saison !

Futsal St-Chinian – Rochefort Futsal : 5-15 (1-8)
FISC : Cademo (2), El Ayyath, Pastor, Sousa
RF : Ghuiringhelli (5), Chaoui (4), Bouiata (3), Balgh, Brahim R., Brahim A. 

Grosse différence entre les deux équipes, une team de Rochefort au complet par rapport à la 1ère journée et St Chinian trop indiscipliné défensivement. Le FISC manque complètement son entrée de match avec un 3-0 en moins de quatre minutes. Rochefort continue son pressing et sanctionne la moindre erreur défensive. L’écart grimpe très vite et St-Chinian sauve l’honneur avant de regagner les vestiaires.
Grâce à leur jeunesse et leur fougue, les héraultais vont inscrire deux buts entretenant un léger espoir de retour l’inexpérience tactique des coéquipiers de Calmel est trop importante pour empêcher Rochefort de dérouler son futsal. Le score est très lourd au final pour les vifs joueurs du FISC, mais Rochefort sera clairement une équipe qui va jouer la qualification pour le Final 5 de fin de saison !

Résultats et classements

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *